Mâconnais

Le 16 février 2021, la brigade de gendarmerie de Mâcon reçoit la plainte d’un habitant de Senozan victime d’un cambriolage commis au cours de la journée.

Les premières investigations permettent d’établir que cet administré a également été victime au cours des semaines précédentes, d’un vol par ruse et d’une extorsion de fonds. Poursuivant les investigations, les enquêteurs parviennent rapidement à identifier un mineur, puis un second individu, majeur, tous deux impliqués dans ces faits.

Ainsi, le jeudi 25 février une opération est menée par les gendarmes de la brigade de Mâcon appuyée par le peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de la ville éponyme. Les deux personnes soupçonnées sont interpellées à leur domicile à LACENAS (69) et la perquisition réalisée à leur domicile commun conduit à la découverte d’une partie des objets dérobés lors du cambriolage du 16 février à Senozan.

Placés en garde à vue les mis en cause ont reconnu leur participation aux faits. Alors que le majeur est convoqué devant le tribunal correctionnel de MÂCON pour le vol en réunion dans local d'habitation ainsi que pour la complicité de l'extorsion et du cambriolage, le mineur a été présenté au parquet de Villefranche sur Saône compétent au regard de son lieu de domiciliation, puis mis en examen par le juge des enfants et placé sous contrôle judiciaire.