CBBS Basket Charnay 0303 (44).jpg

Tout d'abord, un appel à l'indulgence : première expérience pour votre serviteur, en la matière parfait amateur ! Si la cité bretonne de Landerneau est réputée pour ses merveilles, ce mercredi, faute de magie, elle a au moins été favorable à Charnay-lès-Mâcon ! En tout cas au Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) qui recevait le soir sur son terrain... 

Ce qui explique, peut-être, pourquoi l'équipe a déployé une telle défense ! Effort nécessaire : après une prometteuse entrée en lice avec les paniers de la vive Olivia Epoupa, le CBBS a dû subir les assauts de Landerneau qui a mené un moment la première mi-temps. Mais c'était compter sans la virtuosité de Meighan Simmons, qui a survolé cette rencontre (23 points grâce à elle) ! Le succès devant la cible a aussi souri à des joueuses comme Promise Amukamara, Prescilia Lezin, Mikaela Ruef ou encore Sixtine Macquet... Laquelle s'est à ce point engagée qu'elle a dû quitter le jeu en fin de partie à la suite d'une cinquième faute : la fougue, parfois, passe outre aux réglements... Merci Sixtine !

Car les filles ont bien (re)trouvé la voie de la victoire : 69-60, le score est flatteur et encourageant ! Nos amies roses confirment ou affirment leur niveau professionnel. Et le ban bourguignon promis par l'ami Rémy a de nouveau conclu la soirée... Chanson !

La réaction de Matthieu Chauvet à l'issue de la rencontre : « On est dans le dur offensivement, on a manqué d’organisation et de contrôle en attaque, même si on arrive presqu’à 70 points. Et quand on voit notre taux de réussite avec 30 %, si on a pas une assise défensive, on ne voit pas comment on pourrait gagner le match autrement. Aujourd’hui, on sait qu’on est efficace là dessus. On doit notre renouveau à la défense. Donc il faut à chaque match reprendre les mêmes ingrédients, mettre de la solidarité, de l’intensité, être présents un peu partout, être mobiles, c’est encore la clé ce soir. Les efforts de chacune font qu’on arrive à garder le cap. Il n’y a qu’un objectif : le maintien. On va préparer le match de Nantes, mais entre temps, on va jouer en coupe samedi à Montpellier. Il faudra garder des forces parce qu'on jouera en championnat trois jours plus tard. À nous de rester appliqués sur ce que l’on fait, de rester sérieux, rigoureux, c’est aussi ce qui fait notre force aujourd’hui. Et garder confiance, mais sans excès. »

Antoine Collinet

 

 

CBBS Basket Charnay 0303 (49).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (40).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (33).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (26).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (20).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (6).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (14).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (21).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (27).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (34).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (8).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (23).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (29).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (36).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (54).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (17).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (24).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (51).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (11).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (31).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (48).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (18).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (25).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (32).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (53).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (19).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (45).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (47).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (46).jpg

CBBS Basket Charnay 0303 (9).jpg

Mâcon Infos CBBS Basket Charnay 0303.jpg