mardi 18 mai 2021

 

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 6.jpg

C’est LA salle de réception des appels du 17. Les pompiers ont leur CODIS, les policiers ont désormais leur SIC (salle d’information et de commandement). Une salle très attendue compte tenu de ce qu’ils avaient avant, un petit bureau avec un outil informatique d’un autre âge.

Les travaux d’aménagement ont débuté en mars 2020 pour se terminer en janvier. Le 19, les policiers volontaires et formés ont pris possession du nouvel outil hight tech, équipé du système Corsica pro, tout numérique, qui fonctionne avec la fibre. 

Les policiers peuvent retrouver et identifier des individus ou des véhicules beaucoup plus facilement. Le retour sur images est possible sur les deux dernières heures, images qui sont ensuite conservées pendant 21 jours par la Ville de Mâcon, propriétaires des caméras de vidéo-protection. « Elles sont au nombre de 75 et seront prochainement 150 ! » a précisé Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, présent ce vendredi soir aux côtés de son adjoint à la sécurité Maxim Plat, du préfet Julien Charles, du député Benjamin Dirx, et de Madame le maire de Charnay Christine Robin. Présence du chef d'Etat major Alain Rousseau et de la commandante Magali Perrin, qui ont suivi et coordonné les travaux. 

C’est également de cette salle que seront gérées les grosses interventions et le déploiement des moyens.

La SIC a vocation à devenir départementale. Ce qui signifie que, à l'horizon 2022, tous les appels du 17 émanant de tout toute la de Saône-et-Loire seront récepitonnés ici-même, au commissariat de Mâcon, siège de la direction départementale de la Sécurité publique. 

L’ancien centre de commandement a géré 4 984 interventions de police. Au niveau départemental, les policiers sont intervenus 17 561 fois.

Prochaine étape pour le commissariat, une rénovation thermique du bâtiment et une rénovation de l’accueil. Les travaux devraient commencer cet été. 

Rodolphe Bretin

 

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 3.jpg

Julien Charles : « C'est la 1ère étape d'un grand centre de commande départemental »

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 5.jpg

La directrice départementale de la Sécurité publique,

commissaire divisionnaire, Bénédicte Kiehl-Redon :

« Les policiers qui oeuvrent ici ont été formés spécialement pour ce travail. L'accès est limité. »

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 4.jpg

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 1.jpg

CENTRE COMMANDEMENT COMMISSARIAT MACON - 7.jpg

COVID-19 : L'étape 2 du déconfinement en détail

Toutes les restrictions encore en vigueur à compter du 19 mai

ATTAQUES DE TROUPEAUX : La présence du loup confirmée dans le Clunisois

Les nouvelles analyses de l’OFB confirme la présence du loup dans le Clunisois. Le « plan loup » est déclenché

SAÔNE-ET-LOIRE : Les entreprises s'engagent pour l'emploi des plus vulnérables

Un club d'entreprises vient d'être créé pour ça

CLUNISOIS : Deux troupeaux attaqués la nuit dernière à Cortevaix

Une trentaine de bêtes ont été blessées, trois sont mortes dans ce village au nord du Clunisois… Un bilan encore provisoire puisque ce dimanche après-midi les éleveurs et les services vétérinaires continuaient à constater les dégâts et l'étendue des blessures sur les troupeaux.

RÉGION BFC : La commission permanente attribue 65,5 millions d'€ d'aides

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté octroie notamment une prime exceptionnelle covid de 1.200 euros par mois aux élèves des instituts de formation paramédicale en stage qui sont réaffectés en renfort dans les établissements de santé.

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !