samedi 10 avril 2021

ManifMJCH060321.jpg

 

Le collectif de défense de la MJC de l'Héritan, constitué récemment, suite à la liquidation de la Fédération française et du licenciement de la directrice, a appelé la population à venir le rejoindre ce matin devant l'hôtel de ville pour dénoncer « le projet de municipalisation de la MJC de l'Héritan et la suppression de la subvention allouée à deux postes : celui de directeur et de responsable culturel. »

« Début janvier, la mairie de Mâcon a brutalement annoncé au conseil d'administration de la MJC Héritan qu'elle allait supprimer 25 % de ses subventions, explique Nadine Chambre, adhérente à la MJC et membre du Collectif de défense. La MJC existe depuis plus de 60 ans, elle a un rôle fondamental dans l'animation de la vie culturelle et sociale mâconnaise et des alentours. La municipalité finançait jusqu'à présent le poste de direction via la Fédération des MJC. Elle a profité de la mise en liquidation de la Fédération pour ne plus subventionner ce poste, ni celui de responsable culturel laisser vacant depuis le départ en retraite de la salariée. »

Et de poursuivre : « Aujourd'hui, l'objectif de cette mobilisation est d'informer les gens contre les fausses informations qui circulent. La MJC est en bonne santé ! Le dernier bilan du 31 août fait ressortir un bénéfice de 23 000 €. La liquidation de la Fédération n'entraîne pas de difficulté pour la MJC. Elles sont entièrement indépendantes juridiquement et financièrement. Le seul impact est celui de la convention de financement du poste de direction comme pour la majorité des MJC en France. »

La municipalité tente de faire passer la municipalisation comme un sauvetage de la MJC. C'est le contraire ! En supprimant 25 % de subventions, c'est elle qui met en danger la MJC. Nous voulons déconstruire ce discours. Le projet de municipalisation est incompatible avec les statuts et le règlement général de l'association MJC qui défend une éducation populaire. Toute association doit avoir la libre orientation de ses choix et de ses activités. Là, seule la mairie aurait l'initiative des activités.

Nadine Chambre, adhérente à la MJC et membre du Collectif de défense

Une pétition en ligne pour défendre la MJC aurait, selon le Collectif, déjà recueilli plus de 650 signatures.

 

La présidente de la MJC Héritan, Françoise Riss, jointe par nos soins ce matin, déplore la très grande politisation de ce collectif, qui ne représente pas la MJC et ses 1 600 adhérents cette année. « Il n'y a pas de conflit à la MJC ! La manifestation de ce matin a été organisée par le collectif et non par la MJC. Nous ne sommes d'accord avec eux que sur deux points : celui de la défense d'une éducation populaire et le maintien de la subvention pour les deux postes, celui de direction et de responsable de la programmation culturelle. »

 M. A.

 

ManifMJCH060321 (8).JPG

Photos : M. A.

ManifMJCH060321 (7).JPG

ManifMJCH060321 (11).JPG

Nadine Chambre

ManifMJCH060321 (5).JPG

ManifMJCH060321 (14).JPG

ManifMJCH060321 (13).JPG

Jean-Marc Dumas, ancien directeur de la MJC, membre du collectif

ManifMJCH060321 (10).JPG

ManifMJCH060321 (15).JPG

ManifMJCH060321 (17).JPG

ManifMJCH060321 (18).JPG

ManifMJCH060321 (19).JPG

ManifMJCH060321 (20).JPG

ManifMJCH060321 (21).JPG

ManifMJCH060321 (22).JPG

ManifMJCH060321 (23).JPG

Action symbolique pour signifier la mort

ManifMJCH060321 (24).JPG

ManifMJCH060321 (26).JPG

ManifMJCH060321 (28).JPG

Au son de la trompette : « Non, la MJC n'est pas morte ! »

ManifMJCH060321 (31).JPG

ManifMJCH060321 (32).JPG

Un air de bandonéon met fin à la mobilisation

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

HÔPITAL DE MÂCON : Une salle d’accouchement nature à la maternité

Elle a été inaugurée ce vendredi. Un heureux événement pour l'hôpital, qui change du covid...

MÂCON : Opération coup de poing devant Pôle emploi du collectif «Occupons Mâcon» ce vendredi matin

Les professionnels du spectacle, les chômeurs et les précaires étaient en action ce matin vendredi 9 avril devant le Pôle Emploi de Mâcon, pour une convergence des luttes.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Budget primitif 2021 adopté

Le conseil s'est tenu à La Chapelle de Guinchay jeudi soir. Le détail des grandes orientations. À souligner également, la non-augmentation des impôts.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les Motards en colère disent NON ! au contrôle technique moto

Ils manifesteront samedi en Saône-et-Loire, et à Mâcon en particulier

RÉGION DE MÂCON : Régis et Magali Thévenet, pionniers de la lutte contre le gel des vignes par hélicoptère

L'objectif de Régis et Magali Thévenet ce matin était de sauver du gel 6 hectares ½ de vignes grâce à un vol d’hélicoptère. Une première en Mâconnais ! Une exclusivité macon-infos. 

MÂCON : Rezomee, une application pour tout comprendre du réseau de chaleur

La Ville de Mâcon annonce le lancement de la nouvelle plateforme Rezomee pour tous les habitants du territoire. Pionnière, c’est la première ville en France à se doter de cet outil innovant.

SOLIDARITÉ AVEC LES RESTAURATEURS : La Maison Jean Loron (La Chapelle-de-Guinchay) organise un jeu pour les soutenir

La Maison mâconnaise offre la possibilité de remporter un bon cadeau « restaurant » d’une valeur de 60 € tous les mois.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les bougies antigel refont leur apparition

À voir aussi, le reportage de France 3 Bourgogne-Franche-Comté : « En Saône-et-Loire, ils aspergent leur vigne de tisane pour la protéger du gel »

SAÔNE-ET-LOIRE : C’est parti pour le Vacci’Bus avec 2x16 étapes d’ici le 30 avril

Actualisé : Toutes les dates des 1ère et 2ème injection