jeudi 22 avril 2021

CFA AUTO journee mobilite 2021 6.JPG

Annulées l’an dernier à cause du confinement, les portes ouvertes ont fait leur retour ce samedi au CFA de formation automobile de Mâcon. Sous un autre nom, avec toutes les précautions sanitaires nécessaires, et avec toujours autant d’intérêt chez les jeunes.

 

La formation en apprentissage séduit de plus en plus. Jugez plutôt : 353 421 contrats ont été signés en France en 2019, 495 000 en 2020. Le CFA Auto de la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire profite de ce dynamisme avec 636 jeunes inscrits, filles et garçons, cette année. Un record pour le centre. Et pourtant, 2020 avait été marquée par l’annulation des portes ouvertes, à cause du confinement, et des stages de découverte en entreprise tardifs pour les jeunes qui ont mis peut-être plus de temps pour réfléchir et choisir leur voie professionnelle.

Mais avec ses dix-neuf formations dans la maintenance des voitures particulières, des véhicules de transport routier, des motocycles, des matériels agricoles et matériels d’espaces verts ou encore dans la carrosserie-peinture, le CFA Automobile a de quoi séduire. D’autant qu’il affiche un taux de réussite de plus de 93 % aux examens, tous niveaux confondus.

 

« La formation aussi importante que le cadre de vie »

 

Ce samedi, une journée d’orientation sur les métiers de la mobilité était organisée dans des conditions particulières, en raison du contexte sanitaire. Mais Françoise Mathieu-Humbert, directrice de l’établissement, et son équipe ont mis tout en œuvre pour garantir la sécurité de chacun tout en offrant un maximum d’informations utiles aux jeunes et à leur famille qui avaient fait le déplacement pour rencontrer les formateurs, visiter les locaux et en savoir plus sur les formations et leurs conditions d’accès. « Nous avons organisé quatre tranches de visites sur la journée avec pour chacune 70 personnes, des visites de deux heures uniquement sur inscription pour respecter la jauge, explique la directrice qui a activement participé à cette journée avec l’ensemble du personnel, soit une cinquantaine de personnes. 

Pour chaque créneau, les groupes étaient divisés en trois pour découvrir les différents pôles : carrosserie et peinture, auto, moto, VTR (poids-lourds) et AGRI (matériel agricole), matériels espaces verts, administratif, « parcours atypiques » (pour les réorientations), BTS et éducatif et recrutement avec les équipements pédagogiques. « La formation est importante, mais l’environnement et le cadre de vie aussi, parce que 70 % de nos jeunes sont des internes. Leurs familles doivent être en confiance. »

Pour respecter la jauge, la priorité était donnée aux élèves de 3ème. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu participer à cette journée, les mercredis de l’apprentissage seront organisés, comme chaque année, les mercredis après-midi au printemps.

D. C.

 

CFA AUTO journee mobilite 2021 17.JPG

Françoise Mathieu-Humbert, directrice du CFA, et Isabelle Bajard, professeur de sport

CFA AUTO journee mobilite 2021 1.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 2.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 3.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 4.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 5.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 7.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 8.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 9.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 10.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 11.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 12.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 13.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 14.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 15.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 16.JPG

SEGUR DE LA SANTÉ : Une 1ère enveloppe de 31 millions d'€ pour les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté

Le GHT Bourgogne Méridionale reçoit 924 300€, dont 508 500€ pour l'hôpital de Mâcon. En Saône-et-Loire, la plus grosse enveloppe va à l'hôpital de Montceau-les-Mines.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'eau du robinet conforme à la réglementation pour 93 % des habitants du département

Trop de pesticides pour 7% de consommateurs et la présence préoccupante de perturbateurs endocriniens pointe néanmoins l'UFC Que Choisir, qui publie sa 4ème carte interactive de la qualité de l'eau du robinet. Dans le Mâconnais, trois communes ont une qualité de l'eau du robinet jugée médiocre par l'association de défense des consommateurs.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La 3ème vague épidémique n'a pas impacté la courbe des décès en mars

En Bourgogne-Franche-Comté, la mortalité évolue au niveau d'un plancher similaire à celui du mois de mars 2019 (source INSEE).

Participez au Job Dating Virtuel de l’Industrie le 30 avril. Inscrivez-vous au préalable, c’est obligatoire !

Publi-information - Vous recherchez un emploi ou une formation en alternance dans l’industrie ?...

SAÔNE-ET-LOIRE : Un Dijonnais, recherché depuis 4 ans, arrêté par les gendarmes à Marmagne

Faisant l'objet d'un mandat d'arrêt pour détention de téléphones en prison, il a été interpellé au cours d'un banal contrôle routier.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie continue de progresser dans la région

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
+8,8 % de tests positifs et 24 personnes en réanimation en Saône-et-Loire. Rappelons quand même que 1,9% des personnes positives sont décédées du covid en France depuis le début de l'épidémie ; 2,08% dans le monde. Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste perspective. 

MÂCON : La ville mise à l’honneur dans le guide vert « Sites & cités remarquables de France »

Michelin, en partenariat avec l’association « Sites & Cités Remarquables de France », publie ce 15 avril un nouveau Guide Vert. Constitué de deux tomes, il réunit près de 300 villes et territoires parmi lesquels Mâcon et son patrimoine sont mis en valeur.

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Après la grève à Carrefour Supply Chain, des salariés devant la justice…

ACTUALISÉ - Requête en référé auprès du TGI de Mâcon : La direction de Carrefour Supply chain déboutée.

MÂCON : Une section sportive football au collège Schuman dès la rentrée

C’est une première ! Si par le passé, l’établissement avait déjà proposé des classes avec option sport (handball et natation), aucune section sportive optimisant à la fois la réussite scolaire et sportive n’avait été développée au collège Schuman. Un manque qui sera comblé à la rentrée prochaine.