CFA AUTO journee mobilite 2021 6.JPG

Annulées l’an dernier à cause du confinement, les portes ouvertes ont fait leur retour ce samedi au CFA de formation automobile de Mâcon. Sous un autre nom, avec toutes les précautions sanitaires nécessaires, et avec toujours autant d’intérêt chez les jeunes.

 

La formation en apprentissage séduit de plus en plus. Jugez plutôt : 353 421 contrats ont été signés en France en 2019, 495 000 en 2020. Le CFA Auto de la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire profite de ce dynamisme avec 636 jeunes inscrits, filles et garçons, cette année. Un record pour le centre. Et pourtant, 2020 avait été marquée par l’annulation des portes ouvertes, à cause du confinement, et des stages de découverte en entreprise tardifs pour les jeunes qui ont mis peut-être plus de temps pour réfléchir et choisir leur voie professionnelle.

Mais avec ses dix-neuf formations dans la maintenance des voitures particulières, des véhicules de transport routier, des motocycles, des matériels agricoles et matériels d’espaces verts ou encore dans la carrosserie-peinture, le CFA Automobile a de quoi séduire. D’autant qu’il affiche un taux de réussite de plus de 93 % aux examens, tous niveaux confondus.

 

« La formation aussi importante que le cadre de vie »

 

Ce samedi, une journée d’orientation sur les métiers de la mobilité était organisée dans des conditions particulières, en raison du contexte sanitaire. Mais Françoise Mathieu-Humbert, directrice de l’établissement, et son équipe ont mis tout en œuvre pour garantir la sécurité de chacun tout en offrant un maximum d’informations utiles aux jeunes et à leur famille qui avaient fait le déplacement pour rencontrer les formateurs, visiter les locaux et en savoir plus sur les formations et leurs conditions d’accès. « Nous avons organisé quatre tranches de visites sur la journée avec pour chacune 70 personnes, des visites de deux heures uniquement sur inscription pour respecter la jauge, explique la directrice qui a activement participé à cette journée avec l’ensemble du personnel, soit une cinquantaine de personnes. 

Pour chaque créneau, les groupes étaient divisés en trois pour découvrir les différents pôles : carrosserie et peinture, auto, moto, VTR (poids-lourds) et AGRI (matériel agricole), matériels espaces verts, administratif, « parcours atypiques » (pour les réorientations), BTS et éducatif et recrutement avec les équipements pédagogiques. « La formation est importante, mais l’environnement et le cadre de vie aussi, parce que 70 % de nos jeunes sont des internes. Leurs familles doivent être en confiance. »

Pour respecter la jauge, la priorité était donnée aux élèves de 3ème. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu participer à cette journée, les mercredis de l’apprentissage seront organisés, comme chaque année, les mercredis après-midi au printemps.

D. C.

 

CFA AUTO journee mobilite 2021 17.JPG

Françoise Mathieu-Humbert, directrice du CFA, et Isabelle Bajard, professeur de sport

CFA AUTO journee mobilite 2021 1.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 2.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 3.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 4.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 5.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 7.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 8.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 9.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 10.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 11.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 12.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 13.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 14.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 15.JPG

CFA AUTO journee mobilite 2021 16.JPG