samedi 10 avril 2021

St Anges 020321.jpg

 

La Maison des Saints Anges, située au coeur du centre historique de la ville de Mâcon entre le Tribunal et la Préfecture et en face du Conservatoire de Musique Edgar Varese, accueille des personnes âgées, des jeunes, des couples, des étudiants et des gens de passage.

Fondée en 1844 par Barbe Élise Poux (enseignante), la Congrégation apostolique des Saints Anges, toujours présente dans sa maison mère à Mâcon, s’est développée au Brésil au 19ème siècle.

Une résidence au service de tous

L’équipe, composée de salarié(e)s et de 12 religieuses, fait partie intégrante de la vie économique Mâconnaise par la diversité de ses activités : accueil de groupes pour différentes manifestations, visites touristiques via l’Office du tourisme de Mâcon, service de restauration pour les 150 élèves de l’École Jeanne d’Arc, proposition de logements, actions bénévoles en partenariat avec Les Blouses Roses auprès de leurs résidents plus âgés.

Un chantier colossal

Pour améliorer son service d’hébergement, d’importants travaux de restructuration sont en cours depuis le mois de janvier. Une trentaine de chambres entièrement nouvelles destinées aux jeunes, adultes et couples, verront le jour en 2022. Ces dernières seront équipées du confort nécessaire (ascenseur, wifi, kitchenette, confort thermique, acoustique et sanitaire) pour répondre aux besoins des futurs occupants.

« Les travaux se situent dans la partie qui fait angle avec la préfecture et le conservatoire de musique », explique Michel Robin, Président de l'association Maison des St Anges. « C'est un bâtiment composé d'un rez-de-chaussée et de quatre étages à l'intérieur duquel se trouve la chapelle. L'ouverture des 32 chambres est prévue à la rentrée de septembre 2022. Notre but n'est pas de faire de l'argent mais de rendre service à notre clientèle en lui proposant un logement provisoire. »

L'association s'est tournée vers la clientèle d'aujourd'hui : les jeunes, des personnes seules avec 28 chambres qui leur seront destinées dont six chambres plus petites avec un ensemble salle de bain/wc commun, groupées par trois, pour un coût de location modique. Quatre deux-pièces sont prévus pour dépanner de jeunes ménages.

Outre l'hébergement, la maison propose une restauration complète (matin, midi et soir) avec possibilité de prendre le repas dans la chambre.

Les travaux sont à la charge de l'association des Saints Anges, composée des sœurs et de 7 bénévoles, qui gère la maison. 1 000 m2 de plancher sont en cours de réhabilitation par des entreprises de la région.

« La maison a vocation à s'ouvrir vers l'extérieur pour permettre à chacun(e) un vivre ensemble intergénérationnel », conclut le Président.

Pour tous renseignements : Maison d’Accueil des Saints Anges - www.maisonsaintsanges.fr

 M.A.

St Anges020321 (1).JPG

Photos : M.A.

St Anges020321 (9).JPG

 Michel Robin

St Anges020321 (14).JPG

Avec Bernard Poinssot, Vice-président

 St Anges020321 (2).JPG

Entrée de la chapelle (à d)

St Anges020321 (3).JPG

Ancienne église St Louis du XIIIème

St Anges020321 (4).JPG

Logement des personnes âgées

St Anges020321 (6).JPG

Les cuisines

St Anges020321 (11).JPG

Les Soeurs avec le Président

St Anges020321 (12).JPG

Yann, le cuisinier

St Anges020321 (8).JPG

Le cloître

St Anges020321 (5).JPG

Bâtiment central en rénovation

St Anges020321 (13).JPG

Entrée du bâtiment des personnes âgées

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

HÔPITAL DE MÂCON : Une salle d’accouchement nature à la maternité

Elle a été inaugurée ce vendredi. Un heureux événement pour l'hôpital, qui change du covid...

MÂCON : Opération coup de poing devant Pôle emploi du collectif «Occupons Mâcon» ce vendredi matin

Les professionnels du spectacle, les chômeurs et les précaires étaient en action ce matin vendredi 9 avril devant le Pôle Emploi de Mâcon, pour une convergence des luttes.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Budget primitif 2021 adopté

Le conseil s'est tenu à La Chapelle de Guinchay jeudi soir. Le détail des grandes orientations. À souligner également, la non-augmentation des impôts.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les Motards en colère disent NON ! au contrôle technique moto

Ils manifesteront samedi en Saône-et-Loire, et à Mâcon en particulier

RÉGION DE MÂCON : Régis et Magali Thévenet, pionniers de la lutte contre le gel des vignes par hélicoptère

L'objectif de Régis et Magali Thévenet ce matin était de sauver du gel 6 hectares ½ de vignes grâce à un vol d’hélicoptère. Une première en Mâconnais ! Une exclusivité macon-infos. 

MÂCON : Rezomee, une application pour tout comprendre du réseau de chaleur

La Ville de Mâcon annonce le lancement de la nouvelle plateforme Rezomee pour tous les habitants du territoire. Pionnière, c’est la première ville en France à se doter de cet outil innovant.

SOLIDARITÉ AVEC LES RESTAURATEURS : La Maison Jean Loron (La Chapelle-de-Guinchay) organise un jeu pour les soutenir

La Maison mâconnaise offre la possibilité de remporter un bon cadeau « restaurant » d’une valeur de 60 € tous les mois.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les bougies antigel refont leur apparition

À voir aussi, le reportage de France 3 Bourgogne-Franche-Comté : « En Saône-et-Loire, ils aspergent leur vigne de tisane pour la protéger du gel »

SAÔNE-ET-LOIRE : C’est parti pour le Vacci’Bus avec 2x16 étapes d’ici le 30 avril

Actualisé : Toutes les dates des 1ère et 2ème injection