mercredi 29 juin 2022

ChamV120321 (10).JPG

Dans le cadre de son projet d’établissement, Mâconnais-Beaujolais Aggloméra­tion (MBA) a souhaité que le Conservatoire communautaire participe plus activement à l’insertion des apprentissages artistiques dans les processus éducatifs.

 

C’est à ce titre que les Classes à Horaires Aménagés Musique (CHAM), puis Danse (CHAD) ont été créées, en partenariat avec la Direction Académique des Services départementaux de l’Éducation Nationale de Saône-et-Loire, au sein du collège Louis Pasteur de Mâcon (de la sixième à la troisième).

La Classe à Horaires Aménagés Musique à dominante Vocale (CHAMV), qui va s’ouvrir à la rentrée 2021-2022 à l’école élémentaire « Annexe » de Mâcon, s’inscrit dans la continuité de ce projet. L’enseignement musical est totalement gratuit pour ces élèves. Les cours sont dispensés par des professeurs du Conservatoire et par le professeur des écoles autour d’un projet partagé.

Le président de l'Agglomération Jean-Patrick Courtois et l'inspecteur d'académie, Fabien Ben, ont signé la convention de la CHAMV ce vendredi au conservatoire.

 

Après l'ouverture de classes à horaires aménagés musique en 2019 et danse en 2020 au collège Louis Pasteur de Mâcon, je me réjouis Monsieur le Directeur académique, de vous retrouver au conservatoire, pour la présentation des futures classes à horaires aménagés à dominante vocale qui ouvriront dès la rentrée 2021 à l'école élémentaire annexe de Mâcon, école désectorisée.

C'est le résultat d'un long travail et d'un engagement fort de l'Éducation nationale, de la communauté d'agglomération et de son conservatoire missionné par notre collectivité pour participer activement à l'insertion des apprentissages artistiques dans les processus éducatifs.

Ce dispositif offrira aux élèves de l'ensemble du territoire de MBA, motivés par les activités musicales et vocales, la possibilité de recevoir en complémentarité de leur formation générale scolaire, une formation dans le domaine du chant. Il concernera pour cette rentrée les élèves de CM2. Puis, à partir de 2022-2023, les élèves de CM1.

En mettant à disposition des enseignants hautement qualifiés et artistes confirmés, MBA s'engage d'autant plus fortement dans ce dispositif que la gratuité est de droit. Nous faisons ici le pari de l'excellence culturelle, ouverte à tous, dans un vrai souci d'équité sociale sachant que le principal critère d'intégration reste la motivation de l'élève.

En alliant discipline, rigueur et plaisir, la musique et le chant peuvent aider les enfants à surmonter les difficultés scolaires, à valoriser les notions d'effort et de progrès et les impliquent dans un collectif leur permettant d'enrichir et de structurer leur parcours d'éducation artistique et culturelle.

Je me réjouis de la mise en place de ce nouveau dispositif en ma qualité de Président de MBA, mais aussi en tant que maire de Mâcon, la Ville étant très attachée à proposer des parcours scolaires diversifiés.

Je tiens, enfin, à remercier toutes celles et ceux qui ont travaillé à la réussite de ce projet qui contribuera à compléter l'offre éducative et culturelle aux enfants de notre territoire.

Jean-Patrick Courtois

 

Le coût annuel des CHAMV s’élève à 38 000 € pour MBA.

« Cette classe aménagée est à dominante vocale, les enfants vont travailler la musique par le chant choral en groupe de 15 », a indiqué Eric Geneste, directeur du Conservatoire. « Ils vont bénéficier d'un enseignement très complet sur la technique vocale, l'expression corporelle, la formation musicale et sur le chant choral. »

 

C'est une grande satisfaction de signer aujourd'hui, cette convention. Il y a une grande dynamique implantée à Mâcon depuis 3 ans. Nous avons la chance à Mâcon d'avoir les conditions idéales pour mener ce travail avec un conservatoire à l'écoute des besoins de la population et qui joue pleinement son rôle d'accès à la culture. Le fait d'avoir choisi une dominante voix est important parce que c'est très symbolique du travail mené ici avec cette volonté d'une culture accessible à tous sans sélection d'un instrument. Le travail a été mis en place en à peine 3 ans. Ce dispositif est propice à la construction du citoyen.

 

Fabien Ben

 

Les objectifs de la CHAMV

Le principal objectif de la CHAMV est la création d’un cursus d’enseignement musical axé sur la pratique du chant en collectif avec un travail vocal indivi­dualisé. Ce cursus ouvrira la possibilité à chaque enfant de poursuivre, s’il le souhaite, son parcours artistique vers :

La CHAM du collège Louis Pasteur de Mâcon,

Le cursus « Jeune voix » du Conservatoire en lien avec la maîtrise,

Le cursus instrumental du Conservatoire.

La CHAMV : c’est pour qui ?

La CHAMV est mise en place pour les élèves du territoire de Mâconnais-Beaujolais Agglomération, entrant en CM2 à la rentrée 2021-2022. Elle est ouverte aux élèves motivés, débutants ou non débutants, souhaitant suivre une formation spécifique dans le domaine du chant choral, sur le temps scolaire, en complémentarité de la formation générale dont le programme reste identique à celui des classes traditionnelles de niveau équivalent.

Une organisation en 4 temps

Chaque élève bénéficiera de 4h15 d’enseignement musical, inclus dans l’em­ploi du temps de la classe de CM2, répartit ainsi :

> Chant choral : un cours de 1h15 et un cours de 45 minutes, dispensé par Nico­las PARISOT, chef de choeur (Accompagnement au piano par Pierre-Antoine PEHU)

> Formation musicale : 1h15, dispensé par Pierre-Antoine PEHU

> Technique vocale : 30 minutes, dispensé par Catherine DUMOUSSEAU(Par groupe de quatre élèves, en alternance)

> Expression corporelle : 30 minutes, dispensé par Nicolas PARISOT(Par groupe de quatre élèves, en alternance)

Une partie de ces cours s’effectuera au Conservatoire, et une partie à l’école Annexe, où le Conservatoire va installer deux pianos.

Les parents intéressés par la CHAMV sont invités à rencontrer l’équipe pédagogique lors des portes ouvertes du Conservatoire, les mercredis 31 mars et 7 avril 2021, de 16h à 19h.

Il est également possible de contacter la Directrice de l’école « Annexe ».

M.A.

 

ChamV120321 (1).JPG

Photos : M.A.

ChamV120321 (2).JPG

Fabien Ben & Jean-Patrick Courtois

ChamV120321 (4).JPG

Véronique-Laure Verraest, Vice-présidente MBA chargée des relations avec les organismes culturels 

ChamV120321 (5).JPG

Eric Geneste

ChamV120321 (6).JPG

 

Véronique Philippe, directrice de l'école annexe

ChamV120321 (7).JPG

ChamV120321 (8).JPG

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Des petits ambassadeurs de la propreté à Mâcon

Les élèves de l’école Jules Ferry de Mâcon ont assisté mardi à une manœuvre d’un camion grue de relevage de colonnes de déchets sur un point d’apport volontaire, situé quartier des Gautriats, rue de l’île de France.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : L’aire de grand passage fait peau neuve et reprend du service

En travaux depuis le début de l’année, l’aire d’accueil des gens du voyage, située lieudit le Grand Pré à Sennecé Lès Mâcon, a été inaugurée aujourd’hui, lundi 2 mai 2022.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : La liaison cyclable La Salle-Senozan inaugurée

Depuis son ouverture, amateurs de vélos, sportifs et familles se retrouvent régulièrement sur cette portion totalement sécurisée de 750 m entre La Salle et Senozan, chemin des Chevaux.

MÂCON : Le bassin d’agrément va ouvrir le 2 mai

Fermé trois ans et demi, entre les phases de travaux, de négociations et de modifications, le bassin extérieur va à nouveau être accessible dès le 2 mai prochain. Il sera complètement couvert dans un premier temps…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 632 000 € pour INOBYZ ; Eurosérum dans le débat

Volet économique important évoqué ce jeudi soir en conseil communautaire, avec une délibération concernant l’association Inobyz, et intervention d’une élue de l’opposition pour Eurosérum, site basé à St-Martin-Belle-Roche et qui va fermer très prochainement.

Jean-Patrick Courtois : «Une contribution au redressement des comptes publics à hauteur de 10 milliards d’€ est demandée par le président de la République»

Le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération a annoncé la couleur dans son propos liminaire ce jeudi soir en conseil communautaire, tout en se montrant rassurant sur la continuation des projets engagés et du soutien aux communes. 

BUSSIÈRES : La semaine ’’Tous au compost !’’ menée par le jeune Nino, 8 ans

Ce lundi 4 avril, le maire de Bussières, Remy Desplanches, accompagné de Nino, a officialisé la mise en place d’un site de compostage collectif communal.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : La collecte de sapins est lancée

Six communes et treize points de collecte sont ouverts depuis ce lundi et jusqu’au 16 janvier.

MBA – Développement économique : SDECA voté mais avis réservé du Conseil de développement

Le Schéma de développement économique, commercial et d'accueil des entreprises a été présenté jeudi soir au conseil communautaire par les cabinets AID et MODAAL. Il n'a pas vraiment convaincu le Conseil de développement, encore certains élus de gauche.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Objectifs hygiène et sécurité pour le nouveau directeur du centre aquatique

Damien Messaux, qui a pris ses fonctions au mois d'août, présenté ce soir aux élus du conseil d'Agglomération, travaille à la mise en place d'un plan hygiène et sécurité. Parmi les mesures, l'obligation du port du bonnet de bain.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 627 tonnes de dégagement CO2/an évitées avec les bus à hydrogène

La présentation du bus test VanHool a été faite ce matin sur l'esplanade. Elle s'inscrit dans le cadre du projet de l'Agglomération « Horizon Hydrogène » qui prévoit les 1ers véhicules en circulation en 2024. Comment ça marche ? La réponse...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Au fil du conseil communautaire…

250 000 € supplémentaires pour accompagner les commerçants du centre-ville de Mâcon ; Sécurisation de la Roche de Vergisson ; Création de la ZAC Hurigny-La Grisière ; Travaux dans les écoles et les stades des quartiers de Mâcon. En détails...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Consignes de tri inchangées pour les emballages plastiques

L'Agglomération précise dans un communiqué de ne pas tenir compte de la campagne nationale « Désormais, tous les emballages se trient » pour ne pas entraver la mise ne place des nouvelles consignes à l’horizon 2023.

SAINT-LAURENT : La plate-forme de compostage, une initiative verte exemplaire

La Semaine Européenne du Développement Durable a été choisie par MBA pour mettre en évidence l’initiative de la commune de Saint-Laurent-sur-Saône, en matière de gestion des bio-déchets et de recyclage des déchets verts.

MÂCON : Les travaux Saône Digitale sont lancés

Le projet « Saône Digitale », imaginé par Mâconnais-Beaujolais Agglomération, a pour objectif de réhabiliter une immense friche industrielle, située dans la zone de la Darse nord de Mâcon. Le chantier d'Essex a commencé cet été par la phase de désamiantage…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Un succès massif pour l’aide à l’acquisition de vélo

L’enveloppe de 50 000 € consacrée à cette opération est épuisée depuis fin mars…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.