vendredi 3 décembre 2021

ACTUALISÉ : 11 personnes ont été interpellées, 3 personnes ont été incarcérées

 

Communiqué

Suite à une enquête préliminaire initiée au printemps 2020 par les gendarmes de la brigade de MÂCON qui avait donné lieu à trois interpellations le 11 juillet 2020, une information judiciaire avait été ouverte et l’enquête confiée conjointement à la BTA Mâcon et à la BR éponyme. Après de longues et minutieuses investigations, une nouvelle opération judiciaire a été organisée et menée le lundi 22 mars 2021.

À cette occasion, la compagnie de Mâcon a reçu l’appui des autres unités du groupement, de l’escadron de gendarmerie mobile 47/7 de Charnay-les-Mâcon et de celui de Sélestat (23/7), entre autres. Ainsi, ce sont pas moins de 180 gendarmes et policiers appuyés par l’hélicoptère de la Section aérienne de gendarmerie de Dijon qui, dès 6h00 ont investi le quartier de la Chanaye à Mâcon ainsi que divers immeubles de la commune.

Onze personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Après prolongation de ces mesures, 5 mis en cause ont été présentés à la juge d’instruction en charge du dossier et mis en examen pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs. Au vu de leur implication respective, deux ont été placés sous contrôle judiciaire et trois placés en détention provisoire.

Dans le même temps, plusieurs de leurs clients, identifiés comme de simples consommateurs, ont été auditionnés. Aboutissant au démantèlement d’un réseau local de trafic de produits stupéfiants, cette enquête a notamment permis la saisie de résine et herbe de cannabis, de numéraire, de matériels divers permettant de détailler le produit pour la revente (balance de précision, emballages...), ainsi que de téléphones portables, entre autres l'ensemble de ces objets ayant servi à commettre ces infractions.

 

 

Notre article du 22 mars

Ce sont plusieurs dizaines de forces de l'ordre qui ont été mobilisées ce matin dans le quartier La Chanaye à Mâcon et à Crêches-sur-Saône. Elles agissaient sous commission rogatoire.

L'hélicoptère de la gendarmerie a survolé le quartier sud de Mâcon. La brigade cynophile a également été mobilisée à Crêches.

Les pelotons de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (P.S.I.G.) ont également été sollicités.

Il s'agissait d'une vaste opération anti-drogue, avec interpellations.

Les gendarmes de la compagnie de Mâcon, chargée de l'enquête, ont indiqué ce soir qu'il était trop tôt pour communiquer plus amples informations. 

R.B.

 

Photo : Les gendarmes à Crêches-sur-Saône ©Rodolphe Bretin

 

 

 

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : L'auteur principal d'une série de cambriolages et tentatives interpellé par les gendarmes

Au cours des mois d'octobre et novembre, plusieurs cambriolages, tentatives et autres vols aggravés sont commis sur la commune entre autres.

MÂCON : Il frappe son père handicapé et insulte les policiers

Un Mâconnais de 39 ans comparaissait lundi pour des faits de violences envers son père, en fauteuil roulant…

MÂCON : Voitures incendiées dans le centre-ville, l’auteur condamné

Ce week-end, sept véhicules ont été détruits par les flammes, place Carnot. Retrouvé grâce à la vidéosurveillance, l'auteur des faits, qui n'a aucun souvenir de cette soirée, a été jugé ce lundi après-midi en comparution immédiate…

MÂCON : La préfecture condamne les runs en zone industrielle

Un rassemblement illicite de près de 300 voitures a été constaté samedi soir. 

MÂCON : Il percute volontairement la voiture des policiers municipaux et les insulte

Situation assez rare au tribunal ce lundi 27 septembre : le prévenu, jugé au cours d’une comparution immédiate, a nié quasiment tous les faits qui lui étaient reprochés…

TRIBUNAL DE MÂCON : 1 200 appels téléphoniques passés depuis la prison en 6 mois à sa compagne

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

NAVOUR-SUR-GROSNE : à plus de 70km/h au dessus de la vitesse autorisée pour traverser le village

Excès de grande vitesse constaté aussi ce week end sur la RCEA, à hauteur de Milliy-Lamartine.

MÂCON : Trois piétons percutés par une voiture devant le club 400

L'un d'eux était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours.

LYON : Il tentait de rentrer chez lui par le balcon

Un drame s'est déroulé dans le 7ème arrondissement dans la nuit du 30 au 31 juillet.

AUTOROUTE A6 : 2 morts dans un accident entre Vinzelles et St-Symphorien d'Ancelles

Jusqu'à 10,5 km de bouchon se sont constitués dans le sens Paris-Lyon. ACTUALISÉ À 12h00 : Les interventions sont terminées et toutes les voies sont ouvertes. La circulation reste difficile. L’important bouchon de 7 km tend à se résorber entre Vinzelles et St-Symphorien-d'Ancelles, au km 400.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.