samedi 8 mai 2021

BIVB nouveau president.JPG

 

Communiqué du Bureau interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) :

Ce lundi 22 mars, le comité permanent du BIVB a nommé Frédéric Drouhin, représentant de la famille du négoce, à la présidence du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB).

Pour des raisons personnelles, Louis-Fabrice Latour, qui avait repris la présidence du BIVB le 1er janvier 2020, a souhaité être déchargé de cette fonction. Il maintient néanmoins sa participation à la gouvernance de l’interprofession.

Suite à la proposition de la Fédération des Négociants-Eleveurs de Bourgogne (FNEB), le comité permanent a élu en son sein Frédéric Drouhin, dirigeant de la Maison Joseph Drouhin à Beaune.


Cette nomination courra jusqu’à la fin de la mandature en
cours, qui s’achève en décembre 2021. « Dans les mois qui viennent, j’aimerais en particulier mettre en avant deux sujets qui me semblent particulièrement structurants pour notre avenir. » a déclaré le nouveau Président. « Tout d’abord la Charte « Engageons nos terroirs dans nos territoires » qui marque notre vision de la place du vin dans notre société : respect de la nature et des habitants. Nous portons ainsi la même attention à ceux qui nous entourent qu’au fruit de la vigne quand nous élaborons nos vins. Ensuite, la Cité des vins et des Climats de Bourgogne, porte d’entrée vers notre vignoble, qui symbolise notre volonté d’accueil d’un large public dans notre monde. Cet accueil est une autre vertu cardinale de la Bourgogne. C’est en bâtissant sur ces valeurs partagées par les deux familles, que nous saurons construire aussi de la valeur économique pour notre territoire et nos entreprises. »

François Labet, représentant de la viticulture, reste président délégué du BIVB.

Frédéric Drouhin représente, avec sa sœur et ses frères, la 4ème génération de dirigeants de la Maison Joseph Drouhin à Beaune. Il assure la présidence du directoire de ce Négociant-Eleveur depuis 2003, après avoir été à la direction opérationnelle à partir de l’an 2000.

Il a, par ailleurs, assumé les fonctions de Président de la FNEB de 2014 à 2018 (faisant à ce titre partie du Comité Permanent et du Conseil d’Administration du BIVB). Il a également été membre du comité national de l’INAO de 2007 à 2016.

Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB)

Le BIVB est une organisation professionnelle qui rassemble tous les vignerons et négociants-éleveurs de Bourgogne.

Il a pour mission de représenter et défendre les intérêts des vins de Bourgogne. A cette fin, il définit la politique des vins de Bourgogne sur le plan technique, économique et de la communication, et conduit les actions afférentes.

Le vignoble de Bourgogne est aujourd’hui une mosaïque d’un peu plus de 30 000 ha, produisant quasiment 200 millions de bouteilles. Il regroupe 4000 domaines viticoles et 200 maisons de négoce. La Bourgogne est le vignoble français qui traduit au mieux la notion de terroir à travers ses 85 appellations. Ce qui rend les vins de Bourgogne uniques, c’est le lien intime qui existe ici entre le sol, le microclimat, le cépage et le travail des hommes.

 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 578 interventions « prévention Covid » en 2021 par l'Inspection du travail

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire, le protocole national pour la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé fin mars.

SEGUR DE LA SANTÉ : Une 1ère enveloppe de 31 millions d'€ pour les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté

Le GHT Bourgogne Méridionale reçoit 924 300€, dont 508 500€ pour l'hôpital de Mâcon. En Saône-et-Loire, la plus grosse enveloppe va à l'hôpital de Montceau-les-Mines.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La 3ème vague épidémique n'a pas impacté la courbe des décès en mars

En Bourgogne-Franche-Comté, la mortalité évolue au niveau d'un plancher similaire à celui du mois de mars 2019 (source INSEE).

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.