mardi 3 août 2021

TGI_MACON.jpg

Il est bien rare que le tribunal correctionnel soit amené à juger un homme pour une évasion. Ce fut le cas cet après-midi.

 

Le chef d'accusation précis est le suivant : « Evasion d'un détenu bénéficiant d'une permission de sortir, en récidive. »

Mickaël, 26 ans, originaire de Viriat, était donc en permission au mois de février 2020, purgeant une peine qui devait se terminer en juin 2022. 24 mentions au casier judiciaire, dont 23 condamnations !... Pour vols, dégradations, vol avec violence, destruction, détention de produits stupéfiants, vol avec arme, violence aggravées, outrage etc.

Il connait la prison depuis qu'il a 17 ans.

Un dimanche de février 2020, il est donc autorisé à sortir de prison pour se rendre à un repas de famille chez sa grand-mère. Là, il apprend que son petit frère, 6 ans, va être placé... Il perd la raison et décide d'aller le chercher.

Être placé, il a connu ça et ne supporte pas cette idée pour son petit frère. Lui-même a « subi la violence de son beau-père dès l'âge de 3 ans – le père a disparu alors qu'il avait 3 ans – et une mère incapable de le protéger » défend maître Saggio. « Une vie résumée à de la violence allant jusqu'à la séquestration de sa maman par ce beau-père violent et alcoolique. Une histoire sans fin. Mickaël est une victime avant tout. »

Quand il apprend que son petit frère va être placé, cela lui est véritablement insupportable. Il ne pense donc plus qu'à lui, au risque de s'y perdre lui-même. La permission de 3 jours se transforme en cavale de 2 mois, jusqu'au 20 avril 2020, date à laquelle il est finalement récupéré par les gendarmes chez sa petite amie, à Chauffailles, et remis en prison.

Fort heureusement, il a un projet de réinsertion avec une formation en maçonnerie. Le maître de stage est trouvé. « Je regrette de ne pas être revenu, je voulais protéger mon frère. Aujourd'hui, j'ai envie de réussir. »

Il est récidiviste. La première cavale avait duré moins de 48h. C'était également suite à une permission de sortir. Incarcéré à Roanne, il était revenu lendemain, en train, après un problème de voiture. Il avait prévenu de son retard...

Son histoire fera la clémence du tribunal, le condamnant à 4 mois de prison avec mandat de dépôt, mais recevable à l'aménagement de peine, alors que le parquet requierait 6 mois et maintien en détention.

Quand la vie ne vous fait pas de cadeau, le droit chemin peut-être bien difficile à trouver. Dans le cas de Mickaël, ce n'est pas foutu, au contraire. Une bonne nouvelle.

Rodolphe Bretin

 

 

AUTOROUTE A6 : 2 morts dans un accident entre Vinzelles et St-Symphorien d'Ancelles

Jusqu'à 10,5 km de bouchon se sont constitués dans le sens Paris-Lyon. ACTUALISÉ À 12h00 : Les interventions sont terminées et toutes les voies sont ouvertes. La circulation reste difficile. L’important bouchon de 7 km tend à se résorber entre Vinzelles et St-Symphorien-d'Ancelles, au km 400.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

LAIZÉ - CHALON : La gendarmerie de Mâcon interpelle les auteurs d’un vol avec violences en réunion et d’escroqueries

Le 3 mai 2021, sur fond d’une transaction de produits stupéfiants, le « client » donne rendez-vous à son « fournisseur »...

MÂCON : Drôle de pêche quai des Marans

PECHE AIMANT MACON MAI20195.jpg
Habitué des lieux, un pêcheur à l’aimant ne s’attendait certainement pas à pareille trouvaille ce lundi matin !...

ATTAQUES DE LOUP : 89 ovins tués et 104 animaux blessés en Clunisois

Le point de situation n°2 de la préfecture

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 permis retirés doublés de 3 mises en fourrières ce week-end

Deux ont concerné la RCEA-RN79, secteur de Milly-Lamartine.

CLUNISOIS : Deux troupeaux attaqués la nuit dernière à Cortevaix

Une trentaine de bêtes ont été blessées, trois sont mortes dans ce village au nord du Clunisois… Un bilan encore provisoire puisque ce dimanche après-midi les éleveurs et les services vétérinaires continuaient à constater les dégâts et l'étendue des blessures sur les troupeaux.

SENOZAN : Un chauffard à plus de 200 km/h ce week-end sur la RD 906

Les gendarmes de l'EDSR (escadron départemental de sécurité routière) ont procédé ce week-end à des rétentions immédiates du permis de conduire ainsi que des mises en fourrière administrative de deux motos et de six voitures dans le Mâconnais. Les prises en détail... 

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

CLUNISOIS : Plusieurs troupeaux ovins attaqués, une vingtaine de bêtes tuées

Les services de l’État mobilisés, des équipes de veille de la louveterie en place à proximité des troupeaux dès cette nuit…

SAÔNE-ET-LOIRE : Un Dijonnais, recherché depuis 4 ans, arrêté par les gendarmes à Marmagne

Faisant l'objet d'un mandat d'arrêt pour détention de téléphones en prison, il a été interpellé au cours d'un banal contrôle routier.