samedi 8 mai 2021

La Maison de Bourgogne-Franche-Comté, implantée à Mayence depuis 1994, représente la Région en Rhénanie-Palatinat et en Allemagne. Laurent Vieille, son nouveau directeur, a pris ses fonctions début avril et s’installera à Mayence cet été. Il succède à ce poste à Mélita Soost.

 

Un nouveau projet en cours d’élaboration

Après une année de pandémie et l’annulation de la plupart des manifestations publiques, l’enjeu pour la Maison de Bourgogne-Franche-Comté est de relancer son activité, idéalement dès la rentrée, si les conditions sanitaires le permettent.

Le nouveau projet se construira autour d’un événement majeur : les 60 ans (en 2022) du partenariat régional, qui donnera lieu à de nombreux rendez-vous et manifestations conçus en collaboration entre les deux régions.

Amitié et coopération franco-allemandes au cœur du projet

Un partenariat historique très fort et dynamique unit les régions de Bourgogne-Franche-Comté et de Rhénanie-Palatinat. Pour preuve : les 150 jumelages entre des villes des deux régions ou les très nombreux partenariats et projets scolaires et universitaires, culturels et sportifs, associatifs et professionnels, etc. Le bureau des stages, piloté conjointement par la Maison de Bourgogne-Franche-Comté à Mayence et la Maison de Rhénanie-Palatinat à Dijon a ainsi accompagné 1 400 jeunes dans leur recherche de stage dans les deux régions depuis 1998.

Pour le nouveau directeur de la Maison de Bourgogne-Franche-Comté, ce n’est pas un hasard : « Les deux régions ont de nombreux points communs : un patrimoine architectural exceptionnel, de nombreux parcs naturels, forêts et rivières, une offre culturelle foisonnante, un tissu économique constitué de nombreuses PME et une forte conscience environnementale. Mais aussi et surtout, un art de vivre convivial, favorisé par une tradition viticole et culinaire hors du commun, qui rapproche les gens ».

Les missions de la Maison Bourgogne-Franche-Comté :

  • Organiser des temps d’échange entre les élus et faciliter les rencontres entre les citoyens des deux régions
  • Développer la mobilité des jeunes
  • Offrir une programmation culturelle en lien avec la Bourgogne-Franche-Comté au travers de résidences d’artistes, conférences, concerts, expositions etc
  • Promouvoir le tourisme et l’artisanat régionaux

 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 578 interventions « prévention Covid » en 2021 par l'Inspection du travail

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire, le protocole national pour la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé fin mars.

SEGUR DE LA SANTÉ : Une 1ère enveloppe de 31 millions d'€ pour les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté

Le GHT Bourgogne Méridionale reçoit 924 300€, dont 508 500€ pour l'hôpital de Mâcon. En Saône-et-Loire, la plus grosse enveloppe va à l'hôpital de Montceau-les-Mines.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La 3ème vague épidémique n'a pas impacté la courbe des décès en mars

En Bourgogne-Franche-Comté, la mortalité évolue au niveau d'un plancher similaire à celui du mois de mars 2019 (source INSEE).

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.