jeudi 6 mai 2021

Comme tous les dimanches après-midis depuis un mois, le mouvement Occupons Mâcon a transformé l’esplanade du Breuil en scène ouverte. Ce dimanche, les Pignon, comme se nomment eux-mêmes les membres du collectif, ont enterré l’une des leurs : la Culture.

Pour l’occasion, une belle cérémonie – déclarée en Préfecture – avait été organisée, au cours de laquelle plusieurs membres de la famille Pignon se sont succédé sur scène pour rendre un dernier hommage musical, absurde et burlesque – mais toujours mordant envers nos dirigeants – à leur chère disparue.

Une centaine de personnes a assisté à la cérémonie qui s’est conclue sur les airs techno de la Boîte de jour – les boîtes de nuit étant interdites – et sur la remise de la légion du déshonneur aux ministres Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa.

Retour en images sur ce bel après-midi.

David Delecroix

 

Séverine Pignon : « Si nous sommes réunis, c’est pour rendre un dernier hommage à celle qui nous manque tant, celle qui est si chère à notre cœur et à notre esprit, celle qui nous a éclairés. Si proche de nous, elle a été emportée par une terrible pandémie. Sa disparition fut brutale, violente et silencieuse. Culture, nous célébrons aujourd’hui ton départ. (…) Tu n’étais pas que transaction, tu étais partage, solidarité, joie, rassemblement. Culture, tu es notre lutte collective ! »

Nicolas et Cyrille Pignon ont interprété La Covitude, sur l’air de La Tristitude d’Oldelaf : « La Covitude, c’est quand on te fait croire qu’y a plus de pognon pour le social / Mais qu’au CAC 40 tu vois que c’est l’éclate totale / Dans les yeux d’Arnault, y’a des milliards d’étoiles / Et ça fait mal », avant de reprendre en musique le sketch de Pierre Desproges « Je suis un artiste dégagé ».

Moussa Pignon

 

Cristal Pignon : « Ma vieille amie, tu auras bien vécu, tu auras su te renouveler malgré les années, la pauvreté, les vaches maigres d’esprits étriqués. Mais maintenant, tu n’es plus disponible qu’en VOD et en streaming, devenue une fille de petite vertu au service d’Amazon et de Netflix. Que restera-t-il de toi, de tes temples, après qu’ils aient été transformés en centres de vaccination ? Dire que ton ministre de tutelle est une ancienne pharmacienne. Elle avait pourtant bien préparé le terrain avec le H1N1 ! »

Heinz Pignon, "productrice de bonheur en sachets individuels" : « La culture ça coûte cher. Interrogation ou affirmation ? Mais est-ce que la question doit être posée alors que l’essentiel est en danger ? Comment accepter par exemple que le cours du ketchup a augmenté de 13% depuis janvier 2020 ? Ca c’est un vrai scandale ! Comment rester stoïque face à une pénurie de ketchup ? »

Elodie Pignon fait lecture de « l’évangile selon Sainte Elizabeth Borne et bornée »

 

Elise Pignon à la harpe, interprète une adaptation du tube de Jeff Buckley Hallelujah…

… Pendant que la Culture ressuscite.

La Culture : « Vous savez, je suis l’ensemble des pratiques et des savoirs qui forment l’esprit, qui développement le goût et qui développent votre esprit critique. Rappelez-vous que c’est pour ça que je fais peur à ceux qui veulent vous manipuler ! Alors s’il vous plaît, continuez à me développer car tant que vous êtes là je ne peux pas mourir ! »

Les jeunes danseurs de l'association Dad'n'Co, sur un titre de Grand Corps Malade

HÔPITAL DE MÂCON - COVID-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

SAINT-AMOUR : C'est parti pour le marché des producteurs locaux

C'était le 1er samedi du marché de la place des Marcs ce matin à Saint-Amour. Zoom sur le Jardin d'Augustin. A voir aussi, notre clin d'oeil à Laure Botton, vendeuse de fraises pour le CSBM.

WebTV 71 Agriculturez-vous : L’agriculture, solution aux changements climatiques

Initiative de la Chambre d'agriculture, produit par le journal L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire, le deuxième plateau venait compléter le premier en déclinant sur le thème d’Agriculture et Environnement. À voir et à revoir sur macon-infos.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 demande la vaccination prioritaire pour les cafetiers et restaurateurs

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

HÔPITAL DE MÂCON : 15 jeunes nouveaux praticiens hospitaliers en poste depuis le mois de mars

Ils ont réussi le concours de PH (praticien hospitalier) et ont demandé à exercer à l’hôpital de Mâcon. Nous en avons rencontré deux d’entre eux, Aurélie Montfort-Labast, pédiatre, et Mickaël Gout, chirurgien viscéral et bariatrique. Témoignages.

SOLIDARITÉ : Le Secours populaire à Mâcon, un an après le début de la crise sanitaire

Un an après le début d’une crise sanitaire devenue aussi économique et sociale, macon-infos est allé à la rencontre de cette association caritative pour faire un point sur la précarité et de la pauvreté.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nouveau, partager du positif avec la WebTV Agriculturez-vous

C’est sur un ton résolument positif et bon enfant que s’est déroulée la première émission d’Agriculturez-vous.

CLUNISOIS : Plusieurs troupeaux ovins attaqués, une vingtaine de bêtes tuées

Les services de l’État mobilisés, des équipes de veille de la louveterie en place à proximité des troupeaux dès cette nuit…

MÂCON : Le maire de Vesoul veut s'inspirer de la chaufferie bois révolutionnaire

Une délégation de la mairie de Vésoul était à Mâcon ce matin, venue spécialement pour découvrir le chauffage urbain révolutionnaire de Mâcon en vue d'une implantation d'un réseau de chaleur sur leur territoire.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Un succès massif pour l’aide à l’acquisition de vélo

L’enveloppe de 50 000 € consacrée à cette opération est épuisée depuis fin mars…