jeudi 6 mai 2021

 

 

Reçu ce matin par Michel Barraud, président de la cave coopérative des Vignerons des Terres Secrètes à Prissé, Gilles Platret, conseiller régional et candidat LR à la présidence de la Région Bourgogne – Franche-Comté, entouré notamment du président de l'Union des Producteurs de Vin Mâcon, Jérôme Chevalier, et du président de la cave de Lugny, président du Comité d’orientation viticulture » à la Chambre régionale d’Agriculture Marc Sangoy, du président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération Jean-Patrick Courtois, du député LR du Jura Jean-Marie Sermier, est venu échanger sur les problématiques viticoles actuelles.

 

Le gel évidemment, mais également les conséquences de la crise sanitaire, ainsi que la recherche et la jeunesse ont été les principaux sujets de discussion.

 

Les viticulteurs ont fait l'état des lieux des aides tant des assureurs, des banques que de l’État. Côtés assureurs, ils sont bien là mais couvrent du risque au delà de leur rentabilité propre, d'où la nécessité de revoir le système en sortant par exemple d'un financement strictement agricole pour aller vers un financement national. « L'impératif est d'éviter les usines à gaz » a commenté le candidat.

Côtés banques, « elles ne sont pas vraiment au rendez-vous » ont dit les viticulteurs. « Elles font les PGE, certes, mais ça ne va pas plus loin. »

Quant à l'Etat, « oui, il y a le PGE, mais beaucoup de gens commencent à se dire qu'ils ne rembourseront pas. Le danger est là, de s’imaginer que la dette sera effacée. Mais, non, il faudra bien rembourser » a mis en garde Michel Barraud. « En effet, le danger est grand avec ce slogan qui est répété par le pouvoir, « Quoi qu'il en coûte ». À mon sens, c'est une fausse expression. Il faut toujours payer... Beaucoup d'entreprises qui étaient en difficulté avant le covid sont aujourd'hui maintenue sous perfusion. Mais que va-t-il se passer après, quand il n'y aura plus d'aides ?... »

 

« On s'adapte tout le temps depuis un an » a souligné Michel Barraud, « Or, une certaine lassitude s'installe quand on nous rappelle, après un an d'effort, les contraintes écologiques, ZNT etc. On aimerait qu'au delà des aléas climatiques, on soit épargné des aléas idéologiques comme l'a très bien développé un éditorialiste de la presse écrite ce week end. »

 

« Les solutions sont penser à l'échelle régionale » a appuyé Gilles Platret, « c'est cette seule collectivité qui a la compétence générale en matière d'agriculture. Elle doit être un chef de file pour un secteur qui représente 3 milliards de chiffre d'affaires dans le PIB régional. C'est énorme et c'est le 1er chiffre d'affaires agricole, devant le lait, les céréales et l'élevage. La Région doit orchestrer tout ça, c'est la collectivité de long terme, elle a un rôle déterminant pour mettre de l'unité, éviter la dispersion, notamment dans la recherche. »

 

Après cette visite viticole, Gilles Platret poursuivait sa campagne dans le Charolais avant de remonter vers le Chalonnais dans l'après-midi et terminer par la Bresse bourguignonne.

Rodolphe Bretin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant la table tactile Kineti

 

 

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Jean-Patrick Courtois et Christine Robin candidats du « quotidien des gens » sur Mâcon 1

C'est à Sancé, commune du nouveau maire Gilles Jondet, que les deux candidats et leurs remplaçants ont officialisé leur engagement.

RÉGIONALES : Avec Julien Odoul (RN) président, les subventions à l'éolien arrêtées et reverser à la protection de la biodiversité

Les candidats du Rassemblement National ont planté des arbres contre les éoliennes ce dimanche.

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud candidats pour Mâcon 2, avec Sabrina Gelin et Jean Payebien

Claude Cannet est actuellement 2ème vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, du 5e risque, des seniors, des personnes handicapées et des offres de soins ; Hervé Reynaud est conseiller départemental en charge de la Culture et du Patrimoine. Ils seront donc candidat à leur succession (groupe Majorité départementale d'André Accary).

RÉGIONALES : «Une page se tourne pour les Républicains de la Nièvre» lancent Lucie Leclerc et Gilles Platret

« à nous d’écrire le chapitre suivant à l’encre de nos convictions ! »

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : La gauche en piste pour Mâcon 1 et 2

Les deux binômes titulaires et suppléants de la liste nommée « Changeons d'air ! » se sont présentés cet après-midi au cours d'une conférence de presse. Mise à jour : ce qu'ils vont défendre

RÉGIONALES : «Rumeur d’accord entre DLF et LR en Bourgogne Franche-Comté» s'inquiète l'Avenir français

Rappelons que l'Avenir français en Saône-et-Loire est représenté par Olivier Damien, tête de liste 71 pour le RN emmené par Julien Odoul en Bourgogne Franche-Comté

RÉGIONALES - Stéphane Guiguet (PS) : « Le travail accompli n'a jamais été mis en valeur dans la constitution de la liste »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Démissionnaire de son mandat de vice-président du Conseil régional à deux mois des élections, Stéphane Guiguet, joint par macon-infos, en dit un peu plus sur les raisons de sa décision.

POLITIQUE : Stéphane Guiguet (PS) démissionne de son mandat de vice-président du Conseil régional

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Le Mâconnais, actuel vice-président en charge des lycées et de l'apprentissage, claque la porte, dénonçant « des pratiques d'un autre âge » quant à l'élaboration de la liste conduite par Marie-Guite Dufay. Un véritable pavé dans la marre...

RÉGIONALES EN BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : « Votez utile, votez RN » lance Julien Odoul

Julien Odoul a présenté ce matin, en conférence de presse à Mâcon, les 3 premiers noms qui figurent sur la liste Saône-et-Loire. L'occasion aussi de planter les premières banderilles à ses deux principaux adversaires, Marie-Guite Dufay et Gilles Platret. « Le bal des tartuffes a commencé » a-t-il ouvert...

Les annonces d’Emmanuel Macron sur la sécurité, «un plan de communication destiné à cacher un échec sans précédent»

Membre de l'Avenir Français et colistier de Julien Odoul (Rassemblement National), Olivier Damien, ancien commissaire divisionnaire de police, analyse les annonces d'effectifs supplémentaires de police en Bourgogne-Franche-Comté faites par le président de la République.

MÂCON : La Coordination StopLoiSécuritéGlobale alerte encore et toujours sur la loi, qui vient d'être votée

Les représentants des organisations membres de la Coordination Mâconnaise StopLoiSécuritéGlobale ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi au kiosque de l'Esplanade Lamartine. Ils dénoncent de potentielles dérives autoritaires. 

AGRICULTURE : Marie-Guite Dufay défend «une PAC ambitieuse et vertueuse»

« La Bourgogne-Franche-Comté est la région la plus rurale de France. Nous avons des zones en grandes difficultés qui n’ont jamais été prises en considération. Cet état de fait doit changer, pour que la PAC puisse répondre aux grands défis agricoles », déclare la présidente du Conseil régional.