FONDtr2

 

 

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »

 

Démissionnaire de son mandat de vice-président du Conseil régional à deux mois des élections, Stéphane Guiguet, joint par macon-infos, en dit un peu plus sur les raisons de sa décision.

 

Écarté ? C'est bien ainsi qu'il se sentait à l'heure de la constitution des listes... « On m'annonçait en bas de liste, c'est bien peu de considération pour le travail accompli, travail qui n'est jamais mis en valeur quand il s'agit de préparer une campagne, de constituer une liste. Oui, j'ai beaucoup travaillé ces dernières années aux côtés de la présidente, qui a un bon bilan, ce n'est pas ce qui est en cause dans ma décision. Nous avons mis en place, avec les chefs d'établissements, des choses qui sont des marqueurs politiques de gauche, comme la tarification sociale ou la culture dans les lycées. De cela, il n'a pas été question puisqu'aucune concertation n'a eu lieu. »

« Je croyais que les pratiques politiques avaient changé... je me rends compte malheureusement que ce n'est pas le cas. La tambouille électorale est toujours la même dans l'appareil à l'aube des élections. C'est bien dommage et regrettable. »

« On m'a reproché aussi mon désengagement lors des élections municipales. Or, j'ai toujours dit qu'un mandat municipal était incompatible avec un mandat de vice-président du Conseil régional. Nous avons défendu le non cumul des mandats au PS, alors il faudrait savoir !... »

L'ex-vice-président va faire deux mois de pause, prendre du recul. « Je suis serein, en accord avec mes convictions » a-t-il conclu, n'excluant pas un retour à la politique dans quelques mois.

Recueillis par Rodolphe Bretin