vendredi 18 juin 2021

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

 

Monsieur le Préfet.

 

Notre profession a accueilli avec soulagement les propositions du président de la République de réouverture prochaine des restaurants, bars.

 

Nous sommes malgré ces bonnes nouvelles, stupéfaits de voir les discothèques totalement exclues de cette réouverture et avec aucune visibilité sur la saison touristique qui démarre.

 

Parmi toutes les règles de protection sanitaires annoncées, nous sommes étonnés de ne voir aucune mesure prenant en compte la protection sanitaire des salariés de nos professions.

Si l’on qualifie de nombreux métiers comme prioritaires car ayant un contact proche avec le public, comment peut-on ignorer que les bars et restaurants seront les seuls lieux à être en contact direct avec des clients sans masques ?

De plus, de par la nature même de notre métier, nos salariés en service et en plonge auront en main les couverts, assiettes et verres souillés par les clients…

C’est pourquoi, je vous demande de considérer comme prioritaires à l’échelon départemental, les salariés de nos métiers et leur donner l’accès en priorité à la vaccination.

 

Notre organisation professionnelle se chargera ensuite de mettre en place une communication auprès du public visant à informer celui-ci que le personnel est vacciné.

Nous pourrons ainsi d’une part :

  • Afficher la volonté d’accueillir nos clients dans les conditions sanitaires les plus rassurantes soient elles.

Et d’autre part,

  • Offrir à nos salariés la sécurité à laquelle ils ont droit dans l’exercice de leur métier, nous permettant de recruter dans les meilleures conditions.

 

 

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à cette demande et me tiens à la disposition de vos services.

 

Dans cette attente, veuillez agréer, monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments respectueux.

 

Patrick Revoyre, président de l'UMIH 71

 

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Lancement des premiers rendez-vous « 100 % inclusion » d’Handisertion

Mardi, trois demandeurs d’emploi suivis par Handisertion et Cap Emploi 71 ont participé au lancement du projet 100 % inclusion avec un après-midi de simulation d’entretiens de recrutement et d’échanges.

HÔPITAL DE MÂCON : Un scanner dernière génération vient d'arriver

Des examens plus rapides, des diagnostics plus précis, des patients moins exposés aux rayons X… Le plateau d’imagerie médicale se dote d’un équipement qui va améliorer le suivi des patients et le travail du personnel médical…

MÂCON : Inédit, La "Mâconcyclette", une visite guidée hors les murs !

La saison estivale de l'office de tourisme se dote cette année d'une nouvelle visite originale à vélo autour de Mâcon.

MÂCON : Le port de plaisance passe en Pavillon bleu

« Le Pavillon bleu », écolabel international fondé en 1985, récompense les plages et les ports de plaisance engagés dans une démarche durable. Il y a quelques jours, l'association Teragir a accordé pour la première fois ce célèbre pavillon bleu au port de plaisance de Mâcon.

Championnat de France du dessert : La finale régionale à Mâcon, au lycée Dumaine, le 24 juin

Elle se déroulera sous la présidence de Stéphane Mangin, chef pâtissier au restaurant Georges Blanc à Vonnas

COVID-19 : 28 classes fermées en Saône-et-Loire

Le nombre de classes fermées est divisé par 2 dans l'académie

CRÊCHES-CHAINTRÉ : Aux Bouchardes, encore des passages dangereux pour les personnes handicapées

« Un vrai parcours du combattant » témoigne Maryline Barillot, qui a demandé à s'exprimer sur macon-infos.

HÔPITAL DE MÂCON : Les psychologues en colère

« Les collègues psychologues étaient mobilisés ce jeudi » indique la CGT dans un communiqué. « Une mobilisation bien suivie localement puisque plus de 50% des psychologues ont débrayé tout en assurant leurs missions d'accompagnement et de soins des patients de l'hôpital. »