FONDtr2

 

 

 

L'union locale de la CGT a, comme chaque année, donné rendez-vous à la population devant la maison des syndicats ce matin pour marquer cette journée du 1er Mai, fête du travail.

« Nous sommes rassemblés aujourd'hui pour le 1er Mai qui n'est pas seulement un jour férié mais une journée internationale des travailleuses et travailleurs », a rappelé Émilie Quandalle, secrétaire générale de la CGT Mâcon. « C'est une fête importante pour la CGT qui porte plusieurs revendications comme la semaine des 32 heures, du travail pour toutes et tous, une sécurité sociale globale,un SMIC à 1800 euros pour tout le monde et, bien sûr, soutient toujours « Occupons Mâcon » pour les intermittents et la culture. »

Le mouvement « Occupons Mâcon » était présent, ainsi que de nombreux Mâconnais venus, malgré la pluie, en famille ou entre amis.

Discours et chant des partisans ont précédé une marche en centre-ville, empruntant les rues Mathieu, 8 mai 1945, cours Moreau pour redescendre par Victor Hugo, Gambetta, place Genevès, et revenir place des Cordeliers devant la maison des syndicats.

M.A.

 

 Photos : M.A.

Emilie Quandalle