mardi 21 septembre 2021

Katia Bon est monitrice de tennis à Prissé depuis huit ans. Elle entraîne les membres du club de 4 ans à 75 ans et accueille tous les lundis après-midi des personnes de la Chevanière, un foyer de vie à Charnay hébergeant des personnes porteuses de handicap psychique.

« Ils viennent depuis dix ans s'entraîner au club, ce qui fait du tennis une de leurs activités les plus longues en terme de pratique, puisqu'ils changement régulièrement d'activités tous les ans, indique Katia. Ils ont gardé le tennis et viennent tous les lundis. Cette année, ils sont six. Tout se passe très bien puisqu'ils adorent le tennis et sont toujours de bonne humeur. Je peux faire n'importe quel exercice, ils sont toujours partants. »

Deux ou trois fois par an, ils jouent en double avec des adhérents du club, ce qui était d'ailleurs le cas ce lundi.

Katia souligne qu'avec le public handisport et les jeunes, elle n'a jamais cessé de jouer à l'extérieur comme en salle. Elle a repris la semaine dernière l'entraînement avec les adultes uniquement en extérieur. L'entraînement s'arrête seulement pendant certaines vacances scolaires et l'été. « J'ai tous les publics du mini tennis pour les 4 ans jusqu'à 74 ans pour mon plus ancien joueur. J'enseigne tous les niveaux, de la compétition, du double homme, femme et mixte. »

Michel Lazcano, vice-président du club depuis plusieurs années, a présenté les perspectives du club : « Nous espérons reprendre rapidement les différentes activités. On a deux tournois, un simple et un double, et des TMC, tournois multi chambres pour les jeunes. Le tournoi de simple doit se dérouler les deux dernières semaines de juin. Nous attendons l'autorisation. Les championnats départementaux par équipes sont annulés. Nous avons quatre équipes, trois féminines, une masculine, à ce niveau ainsi qu'une équipe féminine en régional. Le tournoi de badminton, La Nuit du bad, qui devait avoir lieu en juin, a lui aussi été annulé, tout comme deux autres tournois. Il faudrait aussi que les joueurs reviennent à la rentrée prochaine en espérant qu'ils ne nous aient pas oubliés… »

Le club, qui compte actuellement 200 adhérents, a également profité du confinement pour refaire la signalétique de son site internet avec un nouveau logo.

Des stages seront organisés cet été pendant cinq semaines pour les petits, à partir de 4 ans, jusqu'à tous les âges. Les cours adultes et jeunes se poursuivent jusqu'à fin juin minimum.

Pour toutes informations, contactez Katia au 06 49 28 96 90.

M. A.

 

MÂCON : Le point sur les différents chantiers dans le centre-ville

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

MÂCON : C'est parti pour le 1er défi déplacements doux pour se rendre à l'école !

À l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Ville de Mâcon organise le « Défi déplacements doux » du 20 au 24 septembre dans les écoles élémentaires.

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.