FONDtr2

 

 

`

Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

Comme il l’avait déjà annoncé en février dernier, malgré une prévision de baisse d’effectifs à hauteur de 796 élèves, la Saône-et-Loire bénéficiera de 13 emplois supplémentaires dans le premier degré (lire notre article complet ICI).  Cette visio-conférence a également permis de faire le point sur l’évolution de tous les effectifs (premier degré, collèges et élèves en situation de handicap) et d’évoquer l’évolution du tissu scolaire avec notamment les fusions d’école et les réorganisations de RPI.

Ainsi six fusions d’écoles (contre deux annoncées cet hiver) sont prévues portant ainsi le nombre d’écoles du département à 544 à la rentrée prochaine : Iguérande : écoles maternelle et élémentaire ; Saint-Marcel : écoles maternelle et élémentaire Roger Balan ; Cluny : écoles primaire Danielle Gouze Mitterrand et primaire Marie Curie ; Mesvres : écoles maternelle et élémentaire ; Saint-Vallier : écoles maternelle Pauline Kergomard et élémentaire Jules Ferry ; Tournus : écoles maternelles Charles Dard et Jean Galopin

Trois RPI vont également être réorganisés dans le département à la rentrée prochaine. Cela concerne :

- Concentration du RPI à Navour-sur-Grosne (ex-Brandon) par transfert des postes suivants : 1 élémentaire de Navour-sur-Grosne (ex-Clermain, fermeture de l'école) ; 1 élémentaire de Trivy (fermeture de l'école)
et 1 maternelle de La Chapelle-du-Mont-de-France (fermeture de l’école)

- Réorganisation du RPI La-Chapelle-de-Bragny / Étrigny / Nanton / Lalheue avec transfert de l'élémentaire de La Chapelle-de-Bragny vers Étrigny qui devient donc une école maternelle à 2 classes

- Concentration du RPI à Chalmoux avec transfert d'1 élémentaire de Mont (fermeture de l'école)

En ce qui concerne la rentrée dans les collèges, la rentrée dans les collèges doit être contextualisée par la priorité donnée à la réforme du lycée, à la transformation de la voie professionnelle et des baccalauréats, qui sont soutenues pour des parcours toujours plus ambitieux et réussis. Plus d’informations ICI.

 

Gestion de la crise sanitaire

 

Reprise des classes

Les élèves des écoles maternelles et élémentaires sont revenus en classe le lundi 26 avril, en présentiel et à temps complet. Pendant cette semaine, 20 classes ont été fermées suite à un cas positif avéré dont 5 qui vont rouvrir dès le jeudi 06 mai.

Dans le second degré, après une semaine de cours à distance, la reprise s’est faite le lundi 03 mai.

Les collégiens ont retrouvé leurs professeurs également à temps complet alors que les lycéens sont en demi-jauge, c’est-à-dire avec 50 % de la classe en présentiel et l’autre moitié en distanciel, selon des modalités adaptées aux contraintes locales de chaque établissement.

Dans le 2nd degré , 2 cas de covid déclarés ont entraîné des fermetures : 1 classe de 6ème au collège R. Vailland de Sanvignes et 1 classe de 1re TMG au lycée Lamartine de Mâcon.

Dans ce dernier cas, seule la demi-classe de 1re STMG où se trouve l’élève malade est concernée.

En école et en collège, des tests salivaires sont pratiqués sur les élèves des autres classes dès que nécessaire.

Autotests

21 240 autotests ont été distribués les 26 et 27 avril aux circonscriptions, à destination des personnels enseignants, AESH, service civique et ATSEM des écoles primaires publiques de Saône- et-Loire. Ces distributions devraient être renouvelées à compter du 17 mai.

Accès à la vaccination de certains personnels prioritaires de plus de 55 ans exerçant au contact des élèves

Le Gouvernement a décidé de mettre en place un accès prioritaire au vaccin pour certains personnels au premier rang desquels les personnels de l’État et des collectivités territoriales exerçant au contact des élèves dans les établissements scolaires.

Ainsi depuis le 17 avril, tous les personnels de plus de 55 ans exerçant au contact des élèves en école, collège et lycée (enseignants, personnels de vie scolaire, AESH, ATSEM) bénéficient d'une priorité d'accès dans des centres de vaccination dédiés (1).

À cet effet, un courriel d'information a été envoyé aux personnels concernés dès le jeudi 15 avril 2021.

Dorénavant, dans les deux centres permanents de Mâcon et de Chalon-sur-Saône, chaque mercredi, une chaîne de vaccination sera dédiée et réservée aux personnels des professions prioritaires. Pour prendre rendez-vous, les professionnels sont invités à contacter le 03 85 90 87 41.

Une chaîne réservée sera également mise en œuvre dans les autres centres départementaux selon un calendrier qui sera prochainement établi et porté à connaissance sur les sites de la DSDEN et de la Préfecture.

 

Photo d'accueil : @Maryse Amélineau