lundi 20 septembre 2021

Communiqué :

Ce matin dans l’hémicycle, le sénateur Marie Mercier a interrogé le Gouvernement sur l’accompagnement financier des communes : à revoir !

Elle a dénoncé :

- Le plan de relance à destination des collectivités territoriales et ses critères inadaptés à la réalité de nos communes rurales.

- La Dotation des Equipements des Territoires Ruraux (DETR) attribuée en 2021 par le préfet de région à la Saône-et-Loire, en baisse de près de 110 000 € par rapport à 2020 alors que la loi de finances pour 2021 a maintenu les crédits nationaux au même niveau.

- Le pilotage complexe de ces mesures : l’absence d’un guichet unique en préfecture pour les maires, l’absence de souplesse dans les dispositifs.


De nombreux maires de communes rurales, dont la capacité d’investissement s’est détériorée ces dernières années, lui ont fait part de leur désillusion, contraints de retarder leurs projets pourtant nécessaires à leurs concitoyens.

Aussi, le sénateur Marie Mercier a demandé pourquoi le Gouvernement n’avait pas tout simplement prévu une augmentation substantielle de la DETR, avec une possibilité de bonification des subventions pour les projets qui répondent aux exigences fixées par le Gouvernement en matière d’environnement.


La réponse du Gouvernement n’a pas convaincu :

- La ministre a comparé les aides avec les crédits passés, or la  situation économique a évolué et les difficultés que rencontrent les  collectivités se sont accentuées.
- Les arguments déployés ont semblé hors sol, sans lien avec les  critères de subvention appliqués et les besoins des communes rurales.

- Et pas un mot n’a été prononcé sur la complexité des procédures pour  les maires.

Marie Mercier a repris la parole pour dire la nécessité de simplifier,  de faciliter les demandes de subvention des collectivités territoriales auprès des préfectures. Son collègue sénateur Olivier Cigolotti l’a d’ailleurs citée, confortant son propos, approuvé par les sénateurs dans l’hémicycle.

 

 

 

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.

MÂCON : Un nouveau service DGFiP qui accueille 35 agents volontaires

35 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques, initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre à la cité administrative à Mâcon, dans les nouveaux locaux du service bancaire de la DGFiP créé suite à la rénovation du bâtiment. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, a inauguré les lieux ce matin.

MÂCON : Le Repair Café Val de Saône, une boîte à outil et des idées de génie pour réparer et récupérer !

Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.