vendredi 18 juin 2021

Communiqué :

Ce matin dans l’hémicycle, le sénateur Marie Mercier a interrogé le Gouvernement sur l’accompagnement financier des communes : à revoir !

Elle a dénoncé :

- Le plan de relance à destination des collectivités territoriales et ses critères inadaptés à la réalité de nos communes rurales.

- La Dotation des Equipements des Territoires Ruraux (DETR) attribuée en 2021 par le préfet de région à la Saône-et-Loire, en baisse de près de 110 000 € par rapport à 2020 alors que la loi de finances pour 2021 a maintenu les crédits nationaux au même niveau.

- Le pilotage complexe de ces mesures : l’absence d’un guichet unique en préfecture pour les maires, l’absence de souplesse dans les dispositifs.


De nombreux maires de communes rurales, dont la capacité d’investissement s’est détériorée ces dernières années, lui ont fait part de leur désillusion, contraints de retarder leurs projets pourtant nécessaires à leurs concitoyens.

Aussi, le sénateur Marie Mercier a demandé pourquoi le Gouvernement n’avait pas tout simplement prévu une augmentation substantielle de la DETR, avec une possibilité de bonification des subventions pour les projets qui répondent aux exigences fixées par le Gouvernement en matière d’environnement.


La réponse du Gouvernement n’a pas convaincu :

- La ministre a comparé les aides avec les crédits passés, or la  situation économique a évolué et les difficultés que rencontrent les  collectivités se sont accentuées.
- Les arguments déployés ont semblé hors sol, sans lien avec les  critères de subvention appliqués et les besoins des communes rurales.

- Et pas un mot n’a été prononcé sur la complexité des procédures pour  les maires.

Marie Mercier a repris la parole pour dire la nécessité de simplifier,  de faciliter les demandes de subvention des collectivités territoriales auprès des préfectures. Son collègue sénateur Olivier Cigolotti l’a d’ailleurs citée, confortant son propos, approuvé par les sénateurs dans l’hémicycle.

 

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Lancement des premiers rendez-vous « 100 % inclusion » d’Handisertion

Mardi, trois demandeurs d’emploi suivis par Handisertion et Cap Emploi 71 ont participé au lancement du projet 100 % inclusion avec un après-midi de simulation d’entretiens de recrutement et d’échanges.

HÔPITAL DE MÂCON : Un scanner dernière génération vient d'arriver

Des examens plus rapides, des diagnostics plus précis, des patients moins exposés aux rayons X… Le plateau d’imagerie médicale se dote d’un équipement qui va améliorer le suivi des patients et le travail du personnel médical…

MÂCON : Inédit, La "Mâconcyclette", une visite guidée hors les murs !

La saison estivale de l'office de tourisme se dote cette année d'une nouvelle visite originale à vélo autour de Mâcon.

MÂCON : Le port de plaisance passe en Pavillon bleu

« Le Pavillon bleu », écolabel international fondé en 1985, récompense les plages et les ports de plaisance engagés dans une démarche durable. Il y a quelques jours, l'association Teragir a accordé pour la première fois ce célèbre pavillon bleu au port de plaisance de Mâcon.

Championnat de France du dessert : La finale régionale à Mâcon, au lycée Dumaine, le 24 juin

Elle se déroulera sous la présidence de Stéphane Mangin, chef pâtissier au restaurant Georges Blanc à Vonnas

COVID-19 : 28 classes fermées en Saône-et-Loire

Le nombre de classes fermées est divisé par 2 dans l'académie

CRÊCHES-CHAINTRÉ : Aux Bouchardes, encore des passages dangereux pour les personnes handicapées

« Un vrai parcours du combattant » témoigne Maryline Barillot, qui a demandé à s'exprimer sur macon-infos.

HÔPITAL DE MÂCON : Les psychologues en colère

« Les collègues psychologues étaient mobilisés ce jeudi » indique la CGT dans un communiqué. « Une mobilisation bien suivie localement puisque plus de 50% des psychologues ont débrayé tout en assurant leurs missions d'accompagnement et de soins des patients de l'hôpital. »