FONDtr2

 

 

A l'occasion d'un rendez-vous avec la préfecture mardi 4 mai, l’UMIH 71 a formellement demandé au le Préfet de Saône-et-Loire, de bien vouloir considérer la vaccination du personnel des Cafés, Hôtels et Restaurants, comme prioritaire.

« La réponse qui nous a été donnée nous laisse perplexe et insatisfait : « à partir du 15 mai, la vaccination va être élargie à de nouvelles populations et à l'ensemble de la population à partir du 15 juin, vos salariés feront donc partie de ces mesures. »

Nous réitérons cette demande auprès de vous et mettons en place une pétition à signer pour appuyer notre requête : https://www.mesopinions.com/petition/sante/considerons-personnel-cafes-hotels-restaurants-discotheques/138067

Il n’est pas inutile de rappeler que notre profession a été pointée du doigt comme étant, soi-disant, l’endroit où naissait le plus de cluster !! Et aujourd’hui, on nous refuse le droit de protéger nos salariés, nos fournisseurs et nos clients ! »

L’UMIH 71 a adressé un courrier à l’ensemble des député(e)s et sénateurs(trice) de Saône-et-Loire, leur demandant d’appuyer sa requête sur la vaccination de ses salariés.