FONDtr2

 

 

 

Mâconnais, le photographe préféré de François Mitterrand en Bourgogne raconte notamment le coup de Vergisson, autrement nommé par lui-même... La Farce tranquille.

Cliquez ici pour lire l'article sur creusot-infos

 

Jean-Paul Gollin avait déjà présenté son exposition en 2016, à Solutré bien sûr, à l'occasion de l'inauguration de la Maison du Grand site.

« Ils diront tous que je n'ai pas monté Solutré car j'étais fatigué, et d'autres fadaises. Et bien vous leur direz que j'étais en forme et que j'ai monté Vergisson ! » lui avait dit Mitterrand. De quoi marquer la vie du photographe de presse.

Cliquez ici pour voir notre article de 2016