lundi 20 septembre 2021

Communiqué :

 

« Merci à l’UDI d’être à nos côtés pour assurer l’alternance les 20 et 27 juin prochains ! »

 

C’est un travail en confiance qui a été mené ces derniers mois entre l’UDI et la liste menée par Gilles Platret. 

Dès le mois de septembre dernier, Michel Zumkeller, député de Belfort et référent de l’UDI pour la Bourgogne et la Franche-Comté, entamait avec Gilles Platret et Jean-Marie Sermier un travail de coopération pour définir les conditions d’une nécessaire alternance après 20 ans de gouvernance socialiste en Bourgogne et en Franche-Comté.

Ces discussions ont été menées avec une réelle volonté d’aboutir. Les soubresauts survenus à l’UDI de Côte-d’Or n’ont jamais remis en question les négociations entamées de longue date, lesquelles se sont constamment poursuivies en confiance. 

C’est ainsi que nous sommes fiers d’annoncer qu’on trouvera des candidats portant les couleurs de l’UDI sur un grand nombre des listes départementales que nous présentons.

Ces candidats UDI apporteront au projet de Gilles Platret pour la Bourgogne et la Franche-Comté des valeurs humanistes chevillées au corps et l’expérience incomparable que le Centre a acquise en matière de décentralisation.

L’urgence aujourd’hui est en effet de respecter tous les territoires de la grande région, en particulier la Bourgogne et la Franche-Comté. Ce projet de décentralisation est unique en son genre en France. Gilles Platret et ses colistiers le porteront avec la conviction qu’on ne peut pas continuer à nier les identités et réalités locales et que les élus doivent être au plus près du terrain, pour être à l’écoute de la population et rendre compte de leur action. 

Si la liste de Gilles Platret remporte les élections les 20 et 27 juin, deux commissions décentralisées seront ainsi créées, l’une en Bourgogne avec des conseillers bourguignons qui délibèreront sur les dossiers bourguignons, l’autre en Franche-Comté avec des conseillers francs-comtois qui délibéreront sur les dossiers francs-comtois.

Une Maison de la Région sera ouverte dans chaque département; quand les habitants auront une question à poser ou une demande à adresser, ils seront sûrs d’y trouver des élus pour les écouter et des agents de la Région pour les accompagner.

Un dialogue constant entre le président de Région, les maires, les présidents d’intercommunalités et les présidents de départements sera également établi pour mieux répondre aux besoins de nos concitoyens. 

Une Région Bourgogne et Franche-Comté au plus près des réalités du terrain, voilà l’une des grandes ambitions que l’UDI porte dans cette campagne !

Gilles Platret l’affirme : « Je suis heureux du travail que nous avons mené en commun avec Michel Zumkeller pour que l’UDI participe au large rassemblement que nous constituons afin d’offrir aux Bourguignons et aux Francs-Comtois une chance d’alternance en juin prochain. Le partenariat que nous avons établi est naturel car nous avons l’habitude de travailler ensemble. Il est nécessaire pour nourrir un projet décentralisateur, humaniste et essentiellement démocratique car il s’agit rien de moins que de rapprocher enfin la Région de ses habitants ». 

 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Une rentrée «100% en présentiel» à l’université de Bourgogne

Sur les campus de Dijon, Auxerre, Mâcon, Chalon-sur-Saône, le Creusot et Nevers, pas de jauge ni de passe sanitaire, sauf pour certaines activités et événements organisés au sein de l'établissement. 

HANDISPORT : La Bourgogne Franche-Comté, terre innovante

À l’occasion des Jeux Paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre, la Fédération Française Handisport met en lumière les sportifs handisport de Bourgogne Franche-Comté.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.