mardi 21 septembre 2021

Une trentaine de bêtes ont été blessées, trois sont mortes dans ce village au nord du Clunisois… Un bilan encore provisoire puisque ce dimanche après-midi les éleveurs et les services vétérinaires continuaient à constater les dégâts et l'étendue des blessures sur les troupeaux.

Nouvelle scène d’horreur et de désolation ce dimanche matin dans le Clunisois… Après les attaques à La Vineuse-sur-Frégande et Flagy, c’est à Cortevaix que le prédateur a sévi dans la nuit de samedi à dimanche.

Une première attaque a touché un petit élevage non loin des habitations avec un lourd bilan de six moutons et brebis touchés, quatre ont été blessées, deux ont dû être euthanasiées.

Un peu plus loin, l’attaque a eu lieu dans un pré de trente hectares sur plus de 120 bêtes. L’éleveur a découvert un cadavre, plusieurs animaux agonisants et une trentaine de bêtes touchées au total. Ce dimanche après-midi, l’état des lieux continuait avec les vétérinaires, chaque bête devant être ramenée à l'abri et examinée. Le bilan pourrait s’alourdir devant la gravité de certaines blessures, un certain nombre de ces animaux devant sans doute être euthanasiés.

Ces nouvelles attaques portent à dix le nombre de propriétaires durement touchés depuis fin avril.

Sur place ce dimanche matin, Jean-Luc Fonteray, conseiller départemental du canton de Cluny, confie qu’il s’agit là encore d’un véritable carnage. « Les propriétaires sont excédés ! Ils sont angoissés et fatigués par toutes ces nuits de veille et ces préjudices qui se succèdent. Aujourd’hui la colère monte de plus en plus. Et c'est légitime. Ça va mal finir, il faut arrêter le massacre ! Quel que soit le prédateur, il faut l’arrêter si on se soucie du bien-être animal. »

Et cette colère est d’autant plus grande qu’une photo d’un prédateur a été prise dans la nuit de vendredi à samedi. Photo qui relance la piste du loup, même si pour l’heure, l’Office français de la biodiversité n’a pas authentifié la présence du loup dans le Clunisois. Ses conclusions devraient arrivées en début de semaine.

« Tout le monde est conscient qu’il y a aujourd’hui des procédures à suivre, qu’elles ne sont pas les mêmes quand il s’agit d’une espèce protégée, mais les éleveurs attendent vraiment une décision imminente, réagit l’élu. D’autant que plus on attend, plus le prédateur va continuer à se déplacer, à faire son chemin et à causer des dégâts dans d’autres élevages. On doit vraiment rassurer les éleveurs avec des décisions rapides, on ne peut plus attendre une semaine ou plus… »

D. C.

 

Photos prises par Jean-Luc Fonteray lors de sa visite sur les exploitations


 

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

NAVOUR-SUR-GROSNE : à plus de 70km/h au dessus de la vitesse autorisée pour traverser le village

Excès de grande vitesse constaté aussi ce week end sur la RCEA, à hauteur de Milliy-Lamartine.

MÂCON : Trois piétons percutés par une voiture devant le club 400

L'un d'eux était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours.

LYON : Il tentait de rentrer chez lui par le balcon

Un drame s'est déroulé dans le 7ème arrondissement dans la nuit du 30 au 31 juillet.

AUTOROUTE A6 : 2 morts dans un accident entre Vinzelles et St-Symphorien d'Ancelles

Jusqu'à 10,5 km de bouchon se sont constitués dans le sens Paris-Lyon. ACTUALISÉ À 12h00 : Les interventions sont terminées et toutes les voies sont ouvertes. La circulation reste difficile. L’important bouchon de 7 km tend à se résorber entre Vinzelles et St-Symphorien-d'Ancelles, au km 400.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

LAIZÉ - CHALON : La gendarmerie de Mâcon interpelle les auteurs d’un vol avec violences en réunion et d’escroqueries

Le 3 mai 2021, sur fond d’une transaction de produits stupéfiants, le « client » donne rendez-vous à son « fournisseur »...

MÂCON : Drôle de pêche quai des Marans

PECHE AIMANT MACON MAI20195.jpg
Habitué des lieux, un pêcheur à l’aimant ne s’attendait certainement pas à pareille trouvaille ce lundi matin !...

ATTAQUES DE LOUP : 89 ovins tués et 104 animaux blessés en Clunisois

Le point de situation n°2 de la préfecture

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 permis retirés doublés de 3 mises en fourrières ce week-end

Deux ont concerné la RCEA-RN79, secteur de Milly-Lamartine.

CLUNISOIS : Deux troupeaux attaqués la nuit dernière à Cortevaix

Une trentaine de bêtes ont été blessées, trois sont mortes dans ce village au nord du Clunisois… Un bilan encore provisoire puisque ce dimanche après-midi les éleveurs et les services vétérinaires continuaient à constater les dégâts et l'étendue des blessures sur les troupeaux.

SENOZAN : Un chauffard à plus de 200 km/h ce week-end sur la RD 906

Les gendarmes de l'EDSR (escadron départemental de sécurité routière) ont procédé ce week-end à des rétentions immédiates du permis de conduire ainsi que des mises en fourrière administrative de deux motos et de six voitures dans le Mâconnais. Les prises en détail... 

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...