lundi 18 octobre 2021

Laurent Mazoyer, conseiller délégué au commerce et au cœur de ville, et Nathalie Curt, manager de commerces de centre-ville, ont rendu visite à deux nouveaux commerçants du centre-ville ce mercredi.

Mâconnaise depuis dix ans, Julia Boivin-Druel a ouvert le 5 mai Lévantine, une boutique de vente à emporter spécialisée dans les Falafels où tout est fait maison. Les falafels sont une spécialité culinaire levantine très répandue au Proche-Orient, constituée de boulettes de pois chiches ou de fèves broyés et mélangés à diverses épices, frites dans l'huile.

« Les falafels, c'est une histoire d'amour avec le Liban, confie-t-elle. J'aime beaucoup cette cuisine que j'ai découverte lors d'une escapade à Paris. J'ai eu envie de proposer la même chose dans ma ville. »

Julia, qui travaille dans la restauration depuis dix ans, les propose soit en pita, soit en salade avec différentes recettes à la convenance du client. En accompagnement, elle propose du houmous ou du taboulé fait maison.

« Nous sommes ravis de voir une jeune femme, qui a auparavant beaucoup travaillé dans des établissements mâconnais, s'installer et proposer une offre qui n'existait pas à Mâcon. Depuis près d'un an, nous constatons une nouvelle dynamique en centre-ville. Ce commerce était fermé depuis 8 ans. Le covid a suscité le développement d'un nouveau concept d'offres de denrées à emporter », indique Laurent Mazoyer.

Et Nathalie Curt d'ajouter: « Je suis aussi ravie de voir que Mâcon attire des jeunes qui ont envie de créer malgré la situation et s'investissent pleinement parfois dans des locaux de petite configuration, mais qui finalement s'adaptent complètement à ce projet. C'est d'autant plus plaisant que ces jeunes viennent compléter une offre encore inexistante en plein cœur de ville. »

Valérie Tisserant et son époux Emmanuel, propriétaire de la boutique Les Zamesœurs, ont également accueilli Laurent Mazoyer et Nathalie Curt lors de leur première journée d'ouverture.

Valérie était bijoutière et Emmanuel, horloger. Ils ont ouvert au 22 rue de la Barre, un concept store : une boutique proposant plusieurs produits : bijoux, déco, vêtements et accessoires.

La boutique ressemble à un appartement configuré dans une ambiance très colorée et présente des produits moyenne gamme. « Je voulais que le client se sente comme chez lui et c'est important qu'il ne soit pas frustré », souligne Valérie.

Laurent Mazoyer a conclu ces deux visites par ces mots : « Depuis quatorze mois, tous les mois, nous inaugurons de nouvelles boutiques dans le centre-ville de Mâcon. Nous avions des commerces fermés depuis très longtemps. Peut-être qu'avec le contexte sanitaire et le changement de modèle économique de vente à emporter, les nouveaux commerces nous permettent de trouver de nouveaux produits et concepts à Mâcon. Je suis ravi de voir une jeunesse s'installer au cœur de Mâcon. Je pense que c'est l'avenir du cœur de ville d'avoir un nouveau concept. Ce n'est plus des monoproduits. C'est un peu une boutique expo où l'on retrouve différents produits et qui nous invite à rentrer. On est tout à fait dans ce que je défend avec monsieur le maire : le shopping plaisir. Le centre-ville doit être une galerie marchande de shopping plaisir. »

M. A.

 

Laurent Mazoyer, Julia, Ugo (son frère) et Nathalie Curt

Photos : M. A.

 

Avec Valérie et Emmanuel des Zamesœurs

TERRITOIRES D'INDUSTRIE : Une nouvelle étape du programme est annoncée

Marie-Guite Dufay, représentant les Régions de France, et Sébastien Martin, président de l'AdCF-intercommunalités de France, étaient à Bercy pour cette annonce ministérielle. Les premières conclusions sont attendues pour janvier 2022. 146 territoires sont concernés, dont deux en Saône-et-Loire.

PRISSÉ : Un nouveau chai à futs pour les Vignerons des Terres Secrètes

Il peut accueillir désormais jusqu'à 947 pièces bourguignonnes

VINS DE BOURGOGNE À L'EXPORT : La suspension de la taxe Trump dope les ventes au USA

Les États Unis sont le 1er marché en valeur des vins de Bourgogne en 2020, second marché en volume, derrière le Royaume Uni.

La CCI 71 et le CESER Bourgogne Franche-Comté échangent sur les perspectives de développement du frêt et de la multimodalité

Michel SUCHAUT, président de la CCI de Saône-et-Loire, a accueilli vendredi 1er octobre, à la CCI à Mâcon, Dominique ROY, président du CESER Bourgogne-Franche-Comté, accompagné des membres du Bureau et de la commission Mobilités-Energie.

ÉCONOMIE - CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE : Accord de libre échange entre l’Union européenne et le Vietnam, des marchés à développer et à découvrir

Si l’exposition internationale consacrée à Maï-Thu à Mâcon rencontre un franc succès, les acteurs du territoire n’ont pas souhaité s’arrêter à l’aspect culturel de cet événement et lui donner un élan économique et social avec la venue de l’ambassadeur du Vietnam ce jeudi…

ÉCONOMIE - Alain Griset à Mâcon : Le commerce indépendant face au ministre délégué aux PME...

Interpellé par Virginie De Battista, présidente de Mâcon Tendance, association des commerçants.es du centre ville, le ministre délégué aux PME a largement évoqué le cas particulier du commerce ce jeudi matin en préfecture.

ÉCONOMIE - Alain Griset à Mâcon : « Malgré la dette, nous n'augmenterons pas les impôts des entreprises »

La croissance permettra de rembourser. Et oui, la foi en la croissance retrouvée est de rigueur à quelques mois de la présidentielle ! Point de croissance, point de salut. Retour sur la visite du ministre délégué aux PME en préfecture de Mâcon.

BATIMENT : 200 emplois à pourvoir en Saône-et-Loire, et une activité en croissance de 14% !

Fabien Rossignol, Président de la FFB71, a livré un premier bilan "post-covid" alors que son mandat à la tête de l'organisation patronale départementale touche à sa fin.

ECONOMIE : + 13,15% de chiffres d'affaires pour les entreprises de Saône-et-Loiresur au 1er semestre 2021

Laurent Letourneaux, président du MEDEF 71, évoque la situation économique en cette rentrée 2021

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Pour la Saône-et-Loire et la Côte d'Or, bientôt la naissance de la CCI Métropole de Bourgogne»

Président (photo) et directeur de la CCI de Saône-et-Loire travaillent depuis le début de la mandature à la fusion des CCI de Saône-et-Loire et Côte d'Or. Un projet qui aboutira au 1er janvier 2022. Les principes et les enjeux de cette nouvelle organisation en détail. 

ENTREPRISE : Ekks-Granini France à Mâcon, un après crise entre ambition et innovation

Vendredi dernier, Florence Frappa, directrice générale d’Ekks-Granini France, a réuni l’ensemble des salariés du site de Mâcon pour évoquer la situation de l’entreprise. Une première depuis dix-huit mois et le début de la crise sanitaire.

MÂCON : Bientôt le temps des grands changements à Weldom !

L'enseigne de bricolage, jardinage et décoration présente à Mâcon depuis 2004 va connaître un remodelage et un agrandissement à partir de la rentrée.

ECONOMIE : «Les entreprises prises au piège du prix des matières premières» alerte la CPME 71

L'organisation patronale observe une augmentation moyenne sur un an de 25,2 % des matières premières importées, et des hausses qui crèvent parfois les plafonds...

PRISSÉ : Une crise sanitaire bien amortie pour les Vignerons des Terres secrètes

Ils étaient rassemblés en assemblée générale vendredi.

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.