mardi 28 septembre 2021

La semaine dernière, le Conseil départemental adoptait à l’unanimité un grand plan d’aide aux viticulteurs et arboriculteurs suite à l’épisode de gel du début de printemps. Du Mâconnais à la côte chalonnaise en passant par le Tournugeois, toutes les récoltes ont été touchées, à différents degrés, par ces intempéries…

Ce jeudi matin, André Accary était au domaine du Château de Loché, domaine familial de 12 hectares de vigne, qui pourrait perdre entre 65 et 80 % de sa récolte 2021. Il a évoqué ce plan et les différentes mesures qui en découlent.  Le président du Département était accompagné de Claude Cannet et Hervé Reynaud, conseillers départementaux dans le canton de Mâcon 2, « un canton urbain, mais aussi rural et viticole et de qualité », et candidats à leur propre succession fin juin.

Pour Albert Bourdon, propriétaire du domaine, cet épisode de gel n’arrange rien après plusieurs années de récoltes difficile : « Hormis 2018, le rendement est médiocre ces dernières années. Aujourd’hui, on ne sait pas encore ce que ça va donner, il est difficile d’évaluer les conséquences, mais on craint aussi une perte de marché à l’avenir. Si la consommation repart avec la réouverture des bars et des restaurants et que nous ne sommes pas capables de fournir les ressources derrière, d’autres vont prendre la place. »

Pour André Accary, « il n’était pas question de ne pas réagir sur ce territoire de la Saône-et-Loire. » Au lendemain de l’épisode de gel, l’élu a visité plusieurs domaines et organisé des réunions techniques et d’échanges. L’objectif : savoir comment accompagner au mieux les viticulteurs et trouver des solutions face à cette problématique climatique. « Nous avons d’abord voté un plan d’accompagnement (lire ICI) avec une enveloppe financière conséquente et un accompagnement important pour les jeunes qui prennent la relève. Cette aide vient en complément de celles mises en place par l’État, souligne André Accary. Nous referons un point en septembre pour voir l’évolution de la situation, mais nous n'avons pas voulu attendre six mois pour agir. Le Département a d’ailleurs entrepris depuis très longtemps, par le biais du laboratoire viticole, un travail de recherche pour lutter contre ces phénomènes et leurs dégâts. Nous allons continuer à financer toutes les recherches entreprises sur différentes technologies. »

Ce plan de soutien est d’autant plus important que la renommée de la production viticole, tout comme les paysages, le patrimoine ou les produits du terroir, font la richesse du territoire et contribuent à l’attractivité de la Saône-et-Loire, en France et à travers le monde. Les viticulteurs font partie de ces acteurs incontournables du tourisme mâconnais et saône-et-loiriens, acteurs mis en valeur par l'application Route 71, qui fait la promotion du territoire.

D. C.

 

Photo d'accueil : Claude Cannet, conseillère départementale Mâcon 2, André Accary, président du Conseil départemental, Hervé Reynaud, conseiller départemental Mâcon 2, Bernard Delaye, président du Concours des grands vins de France, habitant de Loché et viticulteur, Albert Bourdon, propriétaire du domaine du Château à Loché, et Jean-Payebien, suppléant pour le canton de Mâcon 2 pour les prochaines élections (la deuxième suppléante Sabrina Gelin était absente, retenue pour raisons professionnelles)

 

VERZÉ - Vendanges en Terres secrètes : mi-figue, mi-raisin, sans colère toutefois…

Vincent et Arnaud Granger sont deux frères viticulteurs sur Verzé. Si on entend de toutes parts que les vendanges sont bien maigres cette année, il n’en est pas de même chez les Granger qui disent faire un rendement assez favorable malgré les vicissitudes de 2021 entre COVID pour les humains et maladies diverses pour la viticulture. Rencontre.

MÂCON : La préfecture condamne les runs en zone industrielle

Un rassemblement illicite de près de 300 voitures a été constaté samedi soir. 

MÂCON : Il percute volontairement la voiture des policiers municipaux et les insulte

Situation assez rare au tribunal ce lundi 27 septembre : le prévenu, jugé au cours d’une comparution immédiate, a nié quasiment tous les faits qui lui étaient reprochés…

SAÔNE-ET-LOIRE : CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à la mobilisation le 5 octobre

Une mobilisation pour les salaires, les retraites, les emplois, les conditions de travail et les conditions d’études des jeunes

PHOTOS : Chloé Galissi (Chalon) élue Miss Bourgogne 2021

Les photos du sacre signées David Rotat

MÂCON - Festival : Les Barbacane classics reviennent !

Barbacane Classics est LE festival de musique classique dédié au jeune public, produit par l’association Le Concert impromptu.

TRIBUNAL DE MÂCON : 1 200 appels téléphoniques passés depuis la prison en 6 mois à sa compagne

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.