dimanche 25 septembre 2022

Communiqué de l’Insee Bourgogne-Franche-Comté :

 

En Bourgogne-Franche-Comté, une troisième vague peu meurtrière et un rebond des naissances 9 mois après la fin du premier confinement

 

Décès : hausse des décès de 4 % durant la troisième vague

Entre le 1er mars et le 17 mai 2021, la Bourgogne-Franche-Comté a enregistré 6 792 décès, toutes causes confondues, soit 4 % de plus qu'en 2019. C'est moins que sur l'ensemble du territoire français (+ 10 %) où la hausse de la mortalité s'est, en particulier, observée à Mayotte (+ 25 %), en Île-de-france (+ 22 %), dans les

Hauts-de-France (+ 18 %), à la Réunion (+ 18 %) et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (+ 16 %).

Lors des deux premières vagues (mars-avril 2020 et septembre 2020 à janvier 2021), les décès dans la région avaient augmenté respectivement de 26 % et 27 % par rapport à l'année précédente. Ils concernaient surtout les personnes âgées de 85 ans ou plus. La troisième vague se caractérise par excédent de mortalité par rapport à 2019 quasi nul pour cette classe d'âge, sous les effets probablement de la vaccination. En revanche, il subsiste toujours à la mi-mai un excédent de mortalité pour les 65-84 ans. Néanmoins, il est deux fois moins marqué que lors des deux vagues précédentes.

En Bourgogne-Franche-Comté, le Doubs est le département qui enregistre la plus forte progression des décès depuis le 1er mars par rapport à 2019 (+ 13 %). Cependant, ce même département n'avait enregistré qu'un nombre très faible de décès en avril 2019. Suivent l'Yonne et la Nièvre (+ 11 %).

 

Naissances : reprise des projets de parentalité à la fin de la première vague

En raison de la baisse tendancielle des naissances observée depuis quelques années, il naît généralement moins d’enfants chaque mois d’une année par rapport au même mois de l’année précédente. Neuf mois après le début de la pandémie de la Covid-19, les naissances ont fortement baissé en France, et la Bourgogne-Franche-Comté n’a pas fait exception. Cette diminution observée en janvier 2021 a été sans commune mesure avec les baisses qui ont pu être observées dans le passé. Celle de février a été plus modérée. En mars, puis en avril, les naissances entament leur remontée.

En janvier 2021, la Bourgogne-Franche-Comté a enregistré 1 869 naissances, soit 17 % de moins qu’en janvier 2020. Le contexte de la crise sanitaire a pu décourager les couples de concevoir des enfants, et/ou les inciter à reporter de plusieurs mois leurs projets de parentalité. Il faut également rappeler que pendant ce premier confinement du printemps 2020, les centres de procréation médicalement assistée ont été fermés.

Les bébés nés en février 2021 ont été conçus pour la plupart en mai 2020, c’est-à-dire au cours des derniers jours de la période de confinement du printemps ou à sa sortie. L’écart par rapport à février 2020 s’est cependant réduit à - 8 %. Mars et avril 2021 se caractérisent au contraire par un excédent de naissances, de respectivement + 2 et + 6 %.

Il pourrait être le signe d’un « rattrapage » du déficit de naissances observé en début d’année, voire d’une reprise progressive des projets de parentalité en sortie du premier confinement.

Ce « rattrapage » est pour l’instant surtout visible en Saône-et-Loire, dans le Doubs, en Haute-Saône et dans le Jura. La Nièvre se démarque par un impact peu visible de la pandémie sur sa natalité. Le nombre de naissances en mars et avril a retrouvé un niveau proche de ceux observés ces deux dernières années dans les autres départements de la région.

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L’Inrap fête le patrimoine

Avec notamment les vestiges de la villa gallo-romaine de Fleurville qui se dévoilent au public…

JOURNEES DU PATRIMOINE : Allez-y en transports en commun !

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, placées sous le thème du "Patrimoine durable", la Région Bourgogne-Franche-Comté commercialise des pass à tarifs réduits valables sur le réseau TER et sur les réseaux urbains. 

BOURGOGNE : L'URSSAF propose des nouveautés facilitantes pour accompagner les parents employeurs

Dans la perspective de la rentrée, l’URSSAF Bourgogne déploie un bouquet de nouveaux services, à destination des parents employeurs, pour faciliter la garde d’enfant à domicile grâce à «un accompagnement à 360°».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le prix de revient des repas va augmenter de 10 %

Une augmentation qui sera répercutée seulement de moitié pour les familles a annoncé la présidente de Région lors de sa conférence de presse de rentrée.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.