FONDtr2

 

 

lundi 26 juillet 2021

 

Très beau moment d'échange cet après-midi au collège Schuman, qui a vu sept étudiantes et étudiants de l'école des Arts et Métiers de Cluny transmettre leur motivation à viser haut et à réussir.

 

« Sachez que la motivation est une chose éphémère, il faut l'avoir bien sûr, au début. Ensuite, plus important encore est la discipline. Car des embûches et des obstacles, vous en rencontrerez forcément. L'essentiel est de croire en vous, de décider de ce que vous avez vraiment envie de faire et devenir, et vous discipliner. » Un véritable discours de coach tenu par Wisem, venu avec des collègues de l'ENSAM pour encourager les élèves de 3ème à s'engager complètement dans la voie qu'ils auront choisi.

 

Cinq jeunes femmes et deux jeunes hommes ont évoqué le parcours qui les a mené à l'ENSAM devant une petite trentaine d'élèves de 3ème qui ont choisi de se mobiliser toute l'année autour d'un projet d'excellence, encadrés par Christelle Voisin, enseignante référente cordée au collège Schuman. Il y a pourtant beaucoup plus de garçons que de filles à l'ENSAM... Ces demoiselles ne représentent que 15% de l'effectif total. Justement, c'était l'occasion aussi de faire passer ce message : les filles sont les bienvenues à l'ENSAM et sont tout aussi capables de réussir, de devenir ingénieures, y compris dans l'industrie puisque c'est là la vocation de l'école des Arts et Métiers, former des ingénieurs pour l'industrie.

« Nous avons connu une époque où elle représentaient 20% de l'effectif. C'est donc en baisse. Je me bagarre pour que ça remonte, que les filles choisissent l'industrie, dont la vision qu'en ont les jeunes est encore très souvent archaïque » a confié Isabelle Duband, enseignante pilote des cordées de la réussite à l'ENSAM.

 

« Que manque-t-il donc aux filles pour choisir l'ingénierie industrielle ? » a posé Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes présente cet après-midi. De l'avis unanime, de l'information, de la connaissance sur ces métiers. « On ne connait pas les métiers de l'ingénierie » ont dit les étudiantes GadZarts. « On sait ce que c'est qu'un pompier, un médecin, un avocat, mais on ignore tout d'une directrice qualité dans une entreprise. Cela ne fait pas partie des métiers de rêve auxquels on pense d'emblée quand on est jeune. Pour ce qui me concerne, mon père est ingénieur, c'est lui qui m'a donné envie. »

 

L'intervention de ces étudiants et étudiantes « ingés » avait ces deux objectifs : encourager les élèves de 3ème à suivre la voie qu'ils choisiront dans les prochaines années sans céder un pouce à un environnement qui tendrait à les conditionner pour autre chose. « Je suis fils de maçon, qui a grandi en cité, profil tête à claque, 8 de moyenne au fond de la classe. J'avais assisté comme vous à une telle réunion en 3ème, et je me suis dit banco ! » raconte Wisem avec un enthousiasme communicatif. « Aujourd'hui je suis là devant vous, étudiant à l'ENSAM, après avoir fait 5ème au concours d'entrée. » ; encourager les filles à s'engager dans les voies qui ne sont, en rien, réservées aux garçons.  

 

Morale de l'histoire : s'informer pour ne pas subir l'orientation.

 

En Saône-et-Loire, deux rendez-vous sont organisés pour la promotion de l'industrie au féminin : Industri'Elles au Creusot et le carrefour des carrières au féminin, plus général et itinérant.

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament les manifestants

Sous la pluie, ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur refus du PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à l'obligation vaccinale anti-COVID, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”. Une manifestation qui s'est déroulée dans de nombreuses villes en France ce 24 juillet. À voir aussi, notre vidéo.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…

LOUHANS : La Seille est entrée en phase de décrue

La Préfecture en appelle néanmoins à la prudence.