FONDtr2

 

 

samedi 24 juillet 2021

« Le Pavillon bleu », écolabel international fondé en 1985, récompense les plages et les ports de plaisance engagés dans une démarche durable. Il y a quelques jours, l'association Teragir a accordé pour la première fois ce célèbre pavillon bleu au port de plaisance de Mâcon.

En 2020, en France, 188 communes et 106 ports de plaisance ont été labellisés « Pavillon bleu ».

Le port fluvial de Mâcon est le premier port intérieur en Bourgogne en terme d'aménagement et de capacité avec 425 places et un ponton de 18 places laissées libres pour les bateaux de passage.

« Il constitue un atout indéniable pour notre ville, ainsi que pour la Bourgogne du Sud, en nous donnant accès à l'eau, conférant à notre ville un petit air de bord de mer, souligne Philippe Schneberger, conseiller municipal délégué aux équipements touristiques. Le port est surtout une chance économique et répond à une véritable demande de la part des plaisanciers. »

L'attribution de ce label est une reconnaissance pour la qualité des équipements, ainsi que pour le travail réalisé au quotidien pour faire du port de plaisance un modèle de développement durable et de tourisme éco-responsable. C'est une reconnaissance également des efforts de la ville et de ses agents.

Le Pavillon bleu est une référence dans les domaines touristiques et environnementaux. Il véhicule une image particulièrement positive du territoire auquel il est attribué.

« Il prendra donc une place toute particulière parmi les nombreux autres atouts dont dispose notre ville, qui s'affirme comme une destination touristique attractive et énergique aux yeux de nombreux Français, voire Européens. Au cœur de ce bel équipement portuaire où les Mâconnais et nos visiteurs ont pris leurs habitudes, je suis donc tout particulièrement fier et heureux de lever aujourd'hui, ce pavillon bleu, symbole de notre ambition pour le tourisme à Mâcon et dans le Mâconnais », conclut l'élu.

Le maire, Jean-Patrick Courtois, a rappelé la réalisation des nombreux travaux effectués au port ces quinze dernières années avec, comme objectif, la réappropriation de la Saône. Et d'ajouter la poursuite des investissements à réaliser en direction Nord/Sud au port commercial avec Saône digitale. « Une partie sera totalement touristique et une autre écologique. Le port deviendra ainsi un lieu d'agrément et un lieu économique. Si l'on regarde le bilan des recettes, la politique culturelle, touristique et sportive de la ville est largement payée par les retombées économiques. »

M. A.

 

Photos : M. A.

Jérôme Chevalier, Jean-Patrick Courtois, Philippe Schneberger et Claude Cannet


MÂCON : Le village des jeux est ouvert, du 23 juillet au 29 août c'est la fête du sport.

Macon avec 4 autres villes a été choisie pour accueillir ce dispositif de célébration et de soutien pour faire vivre les jeux de Tokyo et faire découvrir les disciplines olympiques.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…

LOUHANS : La Seille est entrée en phase de décrue

La Préfecture en appelle néanmoins à la prudence.