dimanche 25 septembre 2022

Communiqué :

 

Énergie moins chère ensemble 2021 : nouvelle campagne pour faire baisser la facture de gaz et d’électricité

 

Alors que 8 Français sur 10 considèrent toujours les tarifs de l’énergie comme un poste important de dépenses, que l’extinction progressive du tarif réglementé du gaz, qui a augmenté de 4% en juin, engendre une recrudescence de démarchages intempestifs, l’UFC-Que Choisir, soucieuse de soulager le pouvoir d’achat des consommateurs et leur proposer une réelle sécurité juridique, annonce une nouvelle campagne « Energie moins chère ensemble ».

L’objectif est toujours d’obtenir par le rassemblement des consommateurs les meilleures offres sur les marchés du gaz et de l’électricité.

Facture d’énergie : plus d’un mois de salaire

Avec une facture moyenne de 1 500 euros pour un ménage chauffé à l’électricité (le tarif réglementé a augmenté de 50 % en 10 ans) et de 1 200 pour un ménage chauffé au gaz, les factures d’énergie représentent plus d’un mois de salaire pour de nombreux Français. Le résultat est sans appel : près d’un Français sur 5 a du mal à payer ses factures, dont près d’un jeune (18-34) sur 3 selon le Baromètre National du Médiateur de l’Energie.

Forte du bilan de la dernière campagne Energie moins chère ensemble 2019, qui a permis aux souscripteurs d’économiser en moyenne 154 euros/an, soit un gain global de pouvoir d’achat de plus de 70 millions d’euros depuis le début des opérations, l’UFC-Que Choisir a donc décidé de relancer, via sa filiale la SAS Que Choisir, une nouvelle campagne en 2021.

3 lots à prix fixes 1 an pour un maximum d’économies

La campagne s’articule autour des 3 lots, tous à prix fixes 1 an : 1 lot gaz de ville et 2 lots électricité : classique et soutien aux petits producteurs de renouvelable. En effet, cette année encore, l’UFC-Que Choisir entend promouvoir les énergies renouvelables, à travers un lot dont la majorité de l’électricité doit provenir de petits sites de production d’énergie renouvelable situés en France, étant entendu qu’un audit sera réalisé pour vérifier la réalité de l’approvisionnement.

Et toujours : la sécurité juridique comme valeur ajoutée

Comme pour les précédentes campagnes, et alors que l’on assiste à une recrudescence des litiges énergie, l’UFC-Que Choisir entend, au-delà des prix, offrir une sécurité juridique aux consommateurs à travers des conditions contractuelles sûres, imposées par elle, et l’accompagnement des souscripteurs par la Fédération en cas d’éventuelles réclamations. Parmi les éléments imposés dans le contrat client on trouve la pluralité des modes de paiement quel que soit le mode de facturation, le choix de la date de prélèvement en cas de mensualisation, la portabilité du contrat en cas de déménagement ou encore la prise en compte des recommandations faites par la Commission des clauses abusives et le Médiateur national de l’énergie qui ne sont normalement pas contraignantes.

Le calendrier de la campagne « Energie moins chère ensemble » 2021 est le suivant :

  • INSCRIPTION DES CONSOMMATEURS : jusqu’au 20 septembre (inclus) sur

www.choisirensemble.fr. L’inscription est gratuite et sans engagement. Pour l’électricité, les inscrits pourront demander à recevoir les deux offres (classique et de soutien aux petits producteurs de renouvelable) afin de les comparer.

  • ENCHÈRES INVERSÉES : Chacune des 3 offres lauréates sera dévoilée le 21 septembre 2021 à l’issue des enchères entre les fournisseurs participants
  • OFFRES PERSONNALISÉES : à compter du 14 octobre, chaque inscrit recevra une offre personnalisée sur la base de son profil de consommation. Il reste libre de souscrire ou non aux offres reçues.

 

Indépendance oblige, pour couvrir les frais d’organisation, une participation de 10 euros sera demandée aux seuls souscripteurs pour une énergie, et 16 euros pour les deux énergies (réduite respectivement à 5 et 10 euros pour les adhérents aux associations locales ou abonnés aux publications de l’UFC-Que Choisir, au jour de leur inscription).

Pour que le pouvoir de marché des consommateurs s’exprime, l’UFC-Que Choisir appelle donc tous les particuliers abonnés au gaz de ville et à l’électricité (abonnés au tarif réglementé, aux offres du marché libre), desservis par les distributeurs nationaux (ENEDIS, GRDF) ou les entreprises locales de distribution de Grenoble, Metz et Strasbourg, à s’inscrire sur le site dédié www.choisirensemble.fr.

Par ailleurs, alors que les taxes représentent près du tiers de la facture énergie, l’UFC-Que Choisir dénonce de nouveau l’aberration de la TVA sur les taxes énergétiques qui représentent 57 euros sur les factures des ménages chauffés à électricité (1 milliard au global !) et 48 euros pour les ménages chauffés au gaz. Mais où est la « valeur ajoutée » d’une taxe ? La logique d’origine de la TVA est complètement dénaturée pour n’en faire qu’une pompe aspirante infernale. L’association lance donc une pétition « TVA sur les taxes énergétiques : halte à l’escalade fiscale » afin que baissent encore davantage les factures.

 

CLESSÉ : Introduction par la dégustation pour cette 1ère de « Vélo et fromages en Mâconnais »

Le week-end est chargé pour les amateurs de vélo ou de fromage, ou les deux conjugués. C'est en effet un week-end (23-24 et 25) festif et gourmand qui se déroule du coté de Clessé. Et ce pour partir à la découverte des terroirs du mâconnais et de son patrimoine.

CHÂNES : Nouveau gîte communal et nouvelle agence postale !

Chânes, village du sud-mâconnais au cœur du vignoble du cru St-Véran, bien connu pour son FestiChânes estival, a vu l'inauguration d'un gîte et d'une agence postale mercredi soir.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : 65 % de grévistes à Carrefour ce samedi

C'est l'estimation du syndicat FO, syndicat majoritaire au sein de l'hyper-marché (80 adhérents.es), appelant à la grève ce samedi. Les grévistes se sont postés aux trois entrées du magasin pour distribuer des tracts et faire signer une pétition.

SAÔNE-ET-LOIRE - Rentrée sociale 2022 : les retraités CFDT toujours sur le pont !

Érosion du pouvoir d’achat, réforme des retraites et dialogue social étaient à l’ordre du jour du Conseil de l'Union Territoriale des Retraités CFDT de Saône-et-Loire (UTR) réuni à Mâcon mercredi 21 septembre.

CHARNAY : Nouveaux bacs à compost gros volume rue de Pologne

Une première pour le territoire de l'Agglomération que ces bacs gros volume.

CLIN D'OEIL - Comité de jumelage de Mâcon : Ils partent vivre l’amitié à Neustadt

La municipalité de Neustadt, ville jumelée en Allemagne, a proposé à dix jeunes de ses villes jumelles un séjour du 23 septembre au 3 octobre autour du thème « Living the Friendship » (Vivre l’amitié).

CHARNAY - « Santé Services » : PROFITEZ DE L’OPERATION 1+1 DANS VOTRE MAGASIN

Santé Services, votre partenaire de proximité, se mobilise et vous propose une opération spéciale 1+1 sur la gamme PRODUITS INCONTINENCE TENA. Vous qui nous faites confiance au quotidien, n’attendez plus, et venez profiter de cette offre exceptionnelle ! Toute notre équipe se fera un plaisir de vous recevoir.

MÂCON - Centre scolaire Notre Dame Ozanam : Qualité et plaisir dans les assiettes !

Jean-Philippe Belville, le président de l’OGEC Notre Dame Ozanam, a fait le pari de la qualité pour la restauration scolaire de tout l’établissement.

Tactile Tour 2022 à Mâcon : une exposition à toucher, au mois d'octobre

Le comité de Mâcon de l’association Valentin Haüy vous invite à participer au Tactile Tour, qui met en scène 12 reproductions en relief de grands artistes, accessibles aux personnes non-voyantes et mal-voyantes.

Échec des négociations salariales à Carrefour : FO appelle à la mobilisation les 23 et 24 septembre

L'équipe FO de Carrefour Crêches-sur-Saône demande à ses clients.es de ne pas se rendre en magasin ce 24 septembre.

MÂCON : La jeunesse sensibilisée à la sécurité routière à la Chanaye-Résidence

La préfecture de Saône-et-Loire et la Ville de Mâcon ont organisé ce samedi une opération de sensibilisation à la sécurité routière et au vivre ensemble auprès des habitants du quartier de la Chanaye-Résidence.

MACON : Un chantier éducatif réussi !

Toute la semaine, une équipe mixte de 6 adolescents, encadrés par des salariés de la Sauvegarde 71, de Central 71 et de MÂCONhabitat, ont mené un chantier de réhabilitation en peinture de la cage d’escalier d’un immeuble (7 étages) de MÂCONhabitat, dans le quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les soignants.es toujours aussi mal traités.es, l'hôpital de plus en plus exsangue alerte la CGTiste

Eve Comtet-Sorabella, infirmière, représentante CGT du personnel, annonce deux journées de mobilisation à la fin du mois. Elle revient sur les conditions de travail des personnels et évoque un mouvement de grande démission.

INFLATION : « La hausse des prix de l’énergie nous percute » alerte l'UMCR 71

Dans un communiqué, les maires ruraux, par la voix de leur président, réclament une indexation des dotations de l’Etat

MÂCON : Départs en retraite et nouveaux arrivants célébrés par la « grande famille » de MâconHabitat

Très belle ambiance pour le personnel de Mâcon Habitat qui s’est retrouvé ce jeudi, dans la cadre du cloître du Musée des Ursulines, pour fêter les départs en retraite et les nouvelles arrivées dans l’effectif.

CHARNAY-LÈS-MÂCON : Écomobilité scolaire ? C’est dans l’air !

Informer les parents de l’école de La Coupée sur un sujet qui va devenir de plus en plus d’actualité : le moyen de transport utilisé pour se rendre à l’école et le retour chez soi ! Voilà une initiative prioritaire que se donne aujourd’hui la municipalité de Charnay.