Le week-end dernier, le TMC a participé à deux évènements.

L’équipe D3 était engagée sur la demi finale du championnat de France « zone A » à Fourmies, dans le Nord. L’objectif était de terminer dans les trois premières équipes afin d’accéder à la phase finale. Mais l’équipe se classe 5ème avec un léger regret car tout le monde n’était pas là.  

Après une natation façon « machine à laver », Maxence Broyer arrive à se hisser à l’avant de la course. Suivi à une trentaine de secondes par Yann Ravinet puis par Yanis Fleureton et Stéphane Broyer.

Le vélo en peloton a permis à Yann de revenir sur le groupe de Maxence. Ils poseront finalement le vélo ensemble. Suivis de près par Yanis dans le groupe suivant. Stéphane est contraint à l’abandon suite à une chute.

Belle performance de Yann en course à pied en maintenant un rythme élevé, il accroche une 12ème place. Yanis et Maxence finiront 18ème et 19ème.

Cette course partagée avec la zone nord a montré la densité tant au niveau des clubs que des athlètes qui jouent la division D3.

Le TMC soit désormais réfléchir à l’avenir, aux futurs potentiels et à la composition de son équipe.

 

À Doucier dans le Jura, le club a participé à l’ensemble des courses proposées au Triathlon de Chalain avec 12 athlètes du TMC engagés le samedi après-midi sur le format S, 17 jeunes le dimanche sur le format XS et 8 poussins/pupilles et 7 triathlètes sur le format M.

La météo et le site magnifique ont permis au club de tenir son rang sur l’ensemble des courses, malgré la chaleur.

A noter : la superbe performance du jeune Clément Berry 25 ans qui se paie le luxe d'enchaîner le sprint du samedi, obtenant une belle 21ème place sur 350, et le M du dimanche avec là aussi une très prometteuse 16ème place sur 300.

Sans oublier la passe d’armes entre Damien Petitbon et Julien Corget sur le S, la belle 20ème place de Jade Poizat sur le XS, la « remontada » de Titouan Gall côté minimes (distances XS), le troisième temps en CAP d’Amaury et le Top 10 de Romain pour les poussins pupilles, la chute d’Alban à vélo sur le format M (clavicule cassée pour le triathlète).

Le TMC a constaté un niveau très élevé des participants, les classements de ses athlètes sont donc honorables. D’autant plus qu’au regard des temps en natation, ils ont manifestement souffert de la fermeture de la piscine par rapport à d’autres clubs.

Enfin, ce week-end a été marqué une nouvelle fois par l’esprit convivial du TMC, des triathlètes, de leur entourage et famille. Il a donné l’occasion, pour ceux qui avaient fait le choix de dormir au camping, de repas et d’apéros improvisés.

Il y a même eu du temps à la détente (sauf pour les engagés du M ?) : piscine, soleil et glaces !