FONDtr2

 

 

samedi 24 juillet 2021

Jeanne, Léna et Zoé sont toutes les trois en Terminale générale avec, respectivement, options mathématiques et SES, littérature anglaise et géopolitique, arts et anglais.

Jeanne et Léna ont choisi l’explication de texte sur la morale et trouve que « c’était un peu dur ». Jeanne a choisi ce sujet car elle estime ne pas avoir suffisamment de notion sur les auteurs. Zoé, elle, a opté pour la dissertation sur l’avenir "Sommes-nous responsable de l'avenir ?" : « Je n’avais pas la méthodologie pour faire un commentaire de texte, donc j’ai préféré faire une dissertation. »

Pour Léna, le Covid n’a pas trop impacté son année scolaire car « être à la maison permet de mieux répartir le travail sur la semaine plutôt que d’avoir seulement le week-end pour travailler. » Pour Jeanne, « si on avait eu plus de cours en présentiel, on aurait mieux réussi car on aurait fait plus de devoirs. On n’a pas fait un seul devoir en classe, on a tout le temps eu internet donc là c’est le seul moment où l'on se retrouve sans rien. C’est dans ces moments là que l’on se rend vraiment compte de notre niveau. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne, Léna et Zoé

 

Maëva et Annette sont en Terminale générale avec des options différentes, SVT et HLP (Humanité Littérature et Philosophie) pour Annette et HLP et arts plastiques pour Maëva. Toutes deux ont choisi la dissertation sur l’inconscient "L'inconscient échappe-t-il à toute forme de connaissance ?" : « C’est la notion que l’on connaissait le mieux et celle avec laquelle on était le plus à l’aise. Cette année avec le Covid, on travaillait en demi-classe donc c’était plus simple, on pouvait plus discuter. En revanche, quand on était tous en distanciel, c’était plus compliqué de trouver la motivation ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maëva et Annette

 

Mathis, Benjamin, Antoine, Charlotte et Clélia sont en Terminale générale avec de options différentes (SES, géopolitique, scientifique et LLCE (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères)).

Deux d’entre eux ont choisi la dissertation sur l’avenir, deux autres le sujet sur la violence (Discuter, est-ce renoncer à la violence ?) et le dernier celui sur l’inconscient. « Ces sujets nous inspiraient et on savait pour chacun d'eux quels auteurs citer. Globalement ça s’est bien passé. Après, il y avait aussi des notions que l’on n’avait pas trop vues cette année. L'organisation en demi groupe était un peu compliquée. Pour le Bac philo, on sent qu’il nous manque des choses. Presque la moitié du programme. Par exemple, l’avenir on ne l'a pas abordé en cours, mais pour le coup ça nous inspirait donc… La seule notion qu’on a étudiée en cours parmi les quatre sujets, finalement c’est l’inconscient. »

 

Mathis, Benjamin, Antoine, Charlotte et Clélia

 

MÂCON : Le village des jeux est ouvert, du 23 juillet au 29 août c'est la fête du sport.

Macon avec 4 autres villes a été choisie pour accueillir ce dispositif de célébration et de soutien pour faire vivre les jeux de Tokyo et faire découvrir les disciplines olympiques.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…

LOUHANS : La Seille est entrée en phase de décrue

La Préfecture en appelle néanmoins à la prudence.