dimanche 25 septembre 2022

Communiqué de l’ARS

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

Se vacciner reste une urgence pour

se protéger collectivement du virus et de ses variants

 

L’épidémie a très nettement reculé en Bourgogne-Franche-Comté mais le virus circule toujours et la mutation qui peut évoquer le variant delta a été identifiée dans cinq départements. La vaccination du plus grand nombre, accessible facilement et rapidement, reste la condition déterminante d’un retour réussi à la vie normale.

Si la circulation du virus est repassée en dessous du seuil d’alerte en Bourgogne-Franche-Comté, la mutation portée notamment par le variant dit delta (L452R), a été identifiée au moins une fois dans 5 des 8 départements : la Côte-d’Or, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et la Saône-et-Loire.

Chaque situation repérée fait l’objet d’un contact-tracing renforcé pour casser les chaînes de transmission potentielles d’un variant à forte contagiosité et désormais très majoritaire en Grande-Bretagne, où il est responsable d’un rebond de l’épidémie.

Dans ce contexte, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté renouvelle son message appelant l’ensemble de la population à se faire vacciner pour se protéger à titre personnel, à l’échelle de son cercle familial, ou amical, et contribuer ainsi à la progression de l’immunité collective.

Le renforcement de cette protection est le rempart contre une résurgence de l’épidémie sur le territoire, c’est aussi le gage d’un retour réussi à la vie normale dont une nouvelle étape s’est engagée avec la levée de l’obligation du port du masque en extérieur.

Plus de deux millions d’injections ont été enregistrées en Bourgogne-Franche-Comté, où la vaccination est dynamique et la couverture par tranches d’âges progresse :

 

L’engouement des adolescents est remarquable : plus de 1 200 ont franchi la porte d’un centre de vaccination dès le 15 juin, date de l’ouverture de la vaccination aux 12-18 ans. Ils étaient plus de 2 500 le 16 juin. Les jeunes ont bien compris l’intérêt de la vaccination pour profiter de l’été en toute sécurité.

Une plus grande flexibilité

Pour faciliter la vaccination à la veille des congés, le délai entre les deux injections d’un vaccin à ARN messager peut désormais être compris entre 3 et 7 semaines. Si le rendez-vous pris en ligne pour la 2ème injection ne convenait pas pour cause de départ en vacances, il sera possible de le déplacer lors du premier passage en centre, pour qu’il soit fixé sur un temps compatible avec son organisation personnelle. Cette grande souplesse doit permettre de ne pas avoir besoin de recourir à des vaccinations dans 2 centres différents, qui peut néanmoins s’envisager au cas par cas.

De nombreux rendez-vous restent disponibles dans tous les départements la semaine prochaine : plus de 3 000 dans le Jura, en Saône et-Loire, dans l’Yonne, près de 4 000 en Haute-Saône, plus de 6 000 en Côte-d’Or, de 10 000 dans le Doubs, au-delà de 5 000 dans le Territoire de Belfort, un peu plus d’un millier dans la Nièvre.

Incidence et impact hospitalier en repli

S’agissant de la circulation épidémique, tous les départements affichent une incidence en population générale et des taux de positivité des tests inferieurs aux seuils d’alerte. La situation de la Côte-d’Or s’est normalisée.

A l’hôpital, la pression est également retombée avec moins de 500 patients pris en charge dans les établissements de santé de la région, dont 50 en soins critiques.

Depuis mars 2020, l’épidémie a entraîné 4 817 décès en établissements de santé ; 2 295 décès en établissements médico-sociaux.

Ce bilan meurtrier nous oblige à une vigilance active et solidaire qui passe par le respect des mesures barrières, le dépistage au moindre signe évocateur, le respect scrupuleux des consignes d’isolement et, puisque cette chance nous est offerte, le recours sans délai à la vaccination.

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L’Inrap fête le patrimoine

Avec notamment les vestiges de la villa gallo-romaine de Fleurville qui se dévoilent au public…

JOURNEES DU PATRIMOINE : Allez-y en transports en commun !

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, placées sous le thème du "Patrimoine durable", la Région Bourgogne-Franche-Comté commercialise des pass à tarifs réduits valables sur le réseau TER et sur les réseaux urbains. 

BOURGOGNE : L'URSSAF propose des nouveautés facilitantes pour accompagner les parents employeurs

Dans la perspective de la rentrée, l’URSSAF Bourgogne déploie un bouquet de nouveaux services, à destination des parents employeurs, pour faciliter la garde d’enfant à domicile grâce à «un accompagnement à 360°».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le prix de revient des repas va augmenter de 10 %

Une augmentation qui sera répercutée seulement de moitié pour les familles a annoncé la présidente de Région lors de sa conférence de presse de rentrée.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.