Samedi, se terminait une semaine de fête au conservatoire. En effet, pour respecter les contraintes sanitaires imposées par la crise du coronavirus, la fête de la musique s’est déroulée cette année sous un format singulier, les représentations des élèves ont été réparties sur toute la semaine et non sur une journée comme d’habitude.

Pour cette dernière journée, cors, tubas, violons, violoncelles, basson et accordéon se sont succédé sur la scène de l’auditorium. Pour ne pas déroger à la tradition, les Lauréats, le Jeune Chœur et la Maîtrise sont venus clôturer en beauté cette semaine.

Retour en images.

David Delecroix

Les lauréates : Adèle Charles et Philaé Pasquier (harpe), Mélanie Daurelle (flûte) et Lise Combier (piano – absente), quatre élèves qui se sont distinguées par leurs résultats et leurs progrès, ont été mises à l’honneur.

Malgré des répétitions uniquement en distanciel, le Jeune Chœur a brillamment relevé le défi d’une représentation.

La Maîtrise a interprété a capella des chants d’Europe de l’Est et du Nord, avant de reprendre, accompagnée par Agnès Graziano au piano des extraits de la comédie musicale Sister Act.