macon-infos s'est rendu dans deux quartiers de Mâcon ce midi pour voir si la tendance à la baisse de la participation se confirmait dans la ville préfecture. La chose est claire et nette : tous les bureaux de vote affichaient à midi un net recul de la participation par rapport à 2015. À lire aussi, la distribution des documents électoraux en question.

 

Globalement, à Flacé, participation à midi de 18,88 % à l'élection départementale. On était à 22,05 % en 2015 ; participation de 18,36 % à l'élection régionale, contre 22,67 % en 2015.

Aux Blanchettes, participation de 14,26 % à l'élection départementale contre 20,35 % en 2015 ; 13,71 % de participation à l'élection régionale, contre 17,40 % en 2015.

À noter que le bureau 213 perd plus de 8 points de participation à l'élection départementale à midi !

À noter également que si la très grande majorité des électeurs et des électrices a profité du même lieu de vote pour déposer un bulletin dans les deux urnes, quelques uns et quelques unes se sont abstenus.ues pour l'élection régionale.

 

La distribution des documents électoraux en question

Signalons d'importantes difficultés d'acheminement des programmes électoraux de certains candidats, ainsi que du matériel de vote. « Beaucoup de gens n'ont pas reçu le document de campagne que Gilles Platret a fait imprimer par département, avec édition spéciale pour chaque arrondissement. C'est une rupture d'égalité » a dénoncé Catherine Carle-Viguier, candidate tête de liste Saône-et-Loire sur la liste conduite par Gilles Platret, déplorant que l'Etat n'ait pas confié cette mission à La Poste. « J'ai bien reçu personnellement le programme de notre adversaire socialiste Marie-Guite Dufay, pas les 5 engagements - édition spéciale Mâconnais Beaujolais Agglomération. C'est important pour les gens de savoir que la tête de liste pour la Saône-et-Loire est une Mâconnaise et que je suis médecin du travail... »

Jérôme Durain, tête de liste Saône-et-Loire sur la liste conduite par la présidente sortante Marie-Guite Dufay a pointé le problème vendredi à la cave d'Igé.

C'est la société Adrexo qui a remporté l'appel d'offre pour cette campagne électorale. La mauvaise distribution, voire la non-dictribution des documents électoraux, risque bien de faire scandale dans les heures viennent. Au bureau 123, le fait − confirmé par les témoignages des électeurs − sera notifié sur le procès-verbal...

 

Rodolphe Bretin