lundi 2 août 2021

« Distribution des plis électoraux ou comment privatiser la démocratie »

 

L’État avec l’aide de la Poste a fait le choix de confier pour 4 ans la moitié de cette mission à ADREXO et ses 17300 distributeurs à temps partiels, dont le métier n’est pas forcément la distribution adressée.

Jusqu'alors, la mission de la distribution des plis électoraux était assurée par la Poste et ses 70 000 factrices et facteurs.

Mais voila à force de supprimer de l’emploi, de précariser les contrats a coup de CDD, Intérim et sous traitance, la Poste se retire un peu plus de ses missions de service public.

La distribution des plis électoraux demande un vrai savoir-faire que la Poste avec ses agents détiennent. La Poste doit embaucher les salariés d’Adrexo, l’ensemble des salariés en contrat précaire doivent tous avoir un CDI.

Aux sirènes du capital comme le PDG d’Orange qui tweet que « face à l’abstention [...] la modernisation du vote [par un] vote électronique sécurisé : notre démocratie doit s’adapter […]. » je voudrais lui répondre deux choses :

 

  • qu'il regarde au sein de son entreprise : malgré le vote électronique, l’abstention augmente d’élections professionnelles en élections professionnelles.

 

  • qu’il s’occupe des missions de service public qu’il doit assurer comme les numéros d’urgence qui par leurs défaillances ont conduis à des décès.

 

En tant que citoyen, postier et ancien conseiller municipal de Mâcon, je condamnent ces choix de société inégalitaires. Plus que jamais nous avons besoin d’un grand service public pour les activités postales avec des embauches massives. En votant pour le binôme Céline Vinauger et Olivier Leprévost Mâcon 2 et Claire Miséréré et Emmanuel Jallageas Mâcon 1 dimanche prochain, les Mâconnais feront le choix de véritables élus de gauches défendant et améliorant le service public.

 

TAVIOT Olivier

ancien conseiller municipal de Mâcon – postier de profession, habitant de Mâcon 2

 

 

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

RÉGIONALES : Pour Stéphanie Modde, « nous avons la garantie de la présidente sortante que nous pourrons porter notre projet écologiste »

Huit colistiers éligibles, deux vice-présidences, 1 % du budget régional pour la biodiversité, expérimentation de l'écotaxe poids lourds... la candidate des écologistes au premier tour donne des précisions sur l'accord de fusion avec la liste conduite par Marie-Guite Dufay pour le second tour.

DÉPARTEMENTALES : Les candidats « Changeons d'air ! » boostés par leur présence au 2ème tour

Réunis.es avec quelques sympathisants et militants mardi soir à la salle familiale des Saugeraies, les candidats.es Changeons d'air ! pour les cantons de Mâcon-1 et Mâcon-2 se sont sentis.es pousser des ailes avec leurs scores du 1er tour.