dimanche 28 novembre 2021

Depuis le mois de juillet 2020 et l’installation du nouveau conseil municipal, la ville a engagé une réflexion sur les questions de mobilités et de sécurité, notamment sur le tronçon de la route de Davayé situé entre les giratoires de Marius Lacrouze et Phlorus.

Il a été convenu de traiter rapidement certains problèmes constatés : vitesse excessive des automobilistes, absence de passage piéton sécurisé, accès difficile des riverains de la route à leur propriété, difficultés de partage des espaces entre piétons et cyclistes ou encore absence de trottoirs accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Ce constat a conduit à la planification d’un projet global de restructuration et de sécurisation ayant pour objectifs de réduire la vitesse des automobilistes et d'améliorer les cheminements doux.

Afin d’associer la population à ce projet, les riverains ont été invités à s’exprimer en avril dernier sur trois scénarios d’aménagements. L’objectif de cette concertation était d’enrichir la réflexion pour faire émerger le scénario le plus pertinent, celui permettant d’aboutir à un projet répondant aux besoins et aux attentes des habitants. Plus de 45 % des riverains se sont exprimés.

La municipalité avait donné rendez-vous aux riverains ce mercredi, pour leur présenter le projet, leur donner le planning des travaux et échanger avec eux.

 

Rappel des scénarios

Scénario 1 :

Un premier scénario privilégie le maintien d’un nombre de place de stationnement maximum (21) et répond à l’objectif de réduction de la vitesse par la réalisation de deux chicanes. Il prévoit, par ailleurs, la création d’une piste cyclable bidirectionnelle sur une emprise réservée (hors chaussée).

Scénario 2 :

Le deuxième scénario va plus loin en terme de réduction de vitesse et de sécurisation des traversées piétonnes grâce à la création de deux plateaux traversants d’une longueur de 30 mètres chacun et de deux ralentisseurs de 6 mètres chacun. La succession de ces dispositifs permet de faire ralentir les véhicules sur toute la longueur de la rue. Ce scénario impose toutefois une réduction plus importante du nombre de places de stationnement même s'il permettrait d’en conserver 18. Tout comme le premier scénario, la piste cyclable serait bidirectionnelle et sur une emprise réservée (hors chaussée).

Scénario 3 :

Le troisième scénario opte pour une emprise plus grande pour la piste cyclable qui deviendrait alors un espace partagé cycles et piétons. La réduction de la vitesse serait accentuée grâce à la création d’un rétrécissement de la chaussée créant un alternat de circulation qui viendrait s’ajouter aux deux plateaux traversants et aux deux ralentisseurs du deuxième scénario. Le nombre de places de stationnement total serait de 15.

 

« Nous avons invité ce soir les riverains de la route de Davayé pour leur présenter, suite à la concertation, le projet qui sera réalisé, explique Christine Robin, maire. Notre objectif était de travailler surtout sur la vitesse excessive, les riverains s'en plaignaient et nous l'avions constaté par de nombreux contrôles. Nous souhaitons également sécuriser les passages piétons et de combiner en même temps la circulation douce, la voie cyclable. L'idée était de requalifier en totalité la chaussée de manière à contenter tout le monde, de conserver les stationnements autant que faire se peut, de réduire la circulation avec des plateaux traversants. Et nous allons en même temps enfouir le réseau électrique et refaire les conduites d'eau potable et usée. Le choix n° 2 s'est détaché majoritairement. Nous l'avons retravaillé un peu pour prendre en compte certaines remarques. »

Le scénario 2 permettra à la route de Davayé de redevenir urbaine et non une route de transit en proposant un meilleur partage des voies entre les différents usagers.

Le coût total tous travaux confondus est de 1,1 M€ HT.

L'agglomération se charge du réseau d'au potable et d'eau usée, le Sydel de l'enfouissement du réseau électrique, le Département de la réfection de la bande de roulement de la chaussée. La piste cyclable revient à la ville et à l'agglomération.

 Cet aménagement s’inscrit dans un calendrier de travaux plus large :

- juil./oct. 2021 : travaux sur les réseaux d’eau potable et d’assainissement

- nov. 2021/fév. 2022 : enfouissement des réseaux électriques

- printemps 2022 : création de la piste cyclable et des plateaux traversants

Pendant toute la durée des travaux, des déviations ou des alternats seront ponctuellement mis en place en limitant au maximum la durée de la gêne. Les riverains en seront régulièrement informés.

M. A.

 

 

Photos : M. A.

 

Christine Robin et Patrick Buhot, adjoint en charge de l'urbanisme, cadre de vie

 

SOLIDARITÉ : Le président national de la Croix Rouge en visite à Mâcon

Ce vendredi, les responsables locaux et départementaux de la Croix-Rouge, le président départemental, Jean-Guy Cinquin en tête, ont accueilli Philippe Da Costa qui a passé deux jours en Saône-et-Loire entre Mâcon et Chalon-sur-Saône.

MÂCON - Baromètre des villes cyclables : plus que 4 jours d'enquête !

Ce vendredi en fin d’après-midi, l’association Mâcon Vélo en Ville s’est mobilisée à l’entrée de la gare SNCF dans le cadre de la campagne « baromètre des villes cyclables ».

SAÔNE-ET-LOIRE - Etats généraux de la Sécurité routière : « Les produits stupéfiants augmentent de 1,8 le risque d'accident mortel ! »

La déléguée interministérielle à la Sécurité routière Marie Gautier-Melleray a conclu cet après-midi les Etats généaux qui se sont déroulés au théâtre. « Le comportement, on peut le changer, on ne peut pas et on ne doit donc pas se résigner » a-t-elle ajouté.

MÂCON - Lycée Lamartine : Les jeunes veulent agir contre les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, les élèves du lycée ont lu ce matin un texte dans la cour de l'établissement…

SAÔNE ET LOIRE : Les États généraux de la Sécurité routière à Mâcon, une première !

Ils se déroulent ce jeudi au théâtre jusqu'à 16h15, en présence de Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière.

MÂCON : Plus de 300 offres et 150 candidats au job dating des Blanchettes

Ce jeudi, la MJC des Blanchettes a accueilli la deuxième matinée de job dating, organisée par le député Benjamin Dirx en collaboration avec les élus et services de la ville de Mâcon, l’antenne locale de Pôle emploi, la mission locale et les responsables des quartiers.

HÔPITAL DE MÂCON : 21 malades du covid actuellement hospitalisés

Les services hospitaliers étaient en réunion de crise ce matin comme chaque mercredi depuis trois semaines.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 627 tonnes de dégagement CO2/an évitées avec les bus à hydrogène

La présentation du bus test VanHool a été faite ce matin sur l'esplanade. Elle s'inscrit dans le cadre du projet de l'Agglomération « Horizon Hydrogène » qui prévoit les 1ers véhicules en circulation en 2024. Comment ça marche ? La réponse...

MÂCON - Flacé : Après l'inquiétude, la mobilisation et les propositions

Mardi soir, une deuxième réunion publique, organisée par les élus du conseil municipal appartenant au groupe Mâcon Citoyens, s'est tenue, dans les locaux de la maison familiale de Flacé.

MÂCON : L'Action Cœur de ville au cœur des échanges à l'hôtel de ville

Monsieur Rollon Mouchel-Blaisot, Préfet et directeur du programme national « Action Cœur de ville », était à Mâcon mardi matin pour un point d’étape et une présentation des opérations menées par la collectivité. 

MÂCON - Téléthon 2021 - Les entreprises ont du coeur : C'est parti pour le défi des entreprises !

En 2016, la Ville de Mâcon a lancé « le défi des entreprises ». Le but : inciter les entreprises mâconnaises à s’engager pour aider à trouver des traitements thérapeutiques et des dispositifs d’accompagnement social pour les malades. Cette année, la Ville relève à nouveau le défi, avec vous, entrepreneurs.es.

CHARNAY : Le quartier de la Nouvelle Coupée au centre des débats hier soir

Lundi soir 22 novembre, les élus de la mairie de Charnay-Lès-Mâcon ont tenu une réunion publique de concertation à la salle de la Verchère.

SAÔNE-ET-LOIRE : 104 médailles du travail en 2020, 69 en 2021 au Conseil départemental

Le président André Accary a remis les médailles du travail 2021 ce lundi soir aux agents concernés. Les médaillés 2020 avaient reçu leur médaille par voie postale. Ils ont été honorés ce soir aux côtés de leurs collègues médaillés 2021. À voir, les noms de tous les médaillés.

MÂCON : Une maison relais au nom d'une grande dame récemment décédée, Marie-Roberte Chatelet

Elle en fut à l'initiative il y a 6 ans, avec une première maison sise aux Trappistines, tout près du boulodrome. La seconde est achevée, aux Saugeraies, à côté du complexe sportif, et porte son nom.

MÂCON : Les voyages fantastiques au cœur de la 21ème édition des Contes et Lumières

Les élu(e)s de Mâcon ont dévoilé la programmation de l'édition 2021 ce lundi.

PHOTOS : Voitures anciennes et de prestige sur le parking de l'esplanade Lamartine

C'était ce dimanche matin. Notre album photos de ce moment savoureux.