samedi 18 septembre 2021

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

 

Quelles seront vos priorités si vous êtes élus dimanche ?

Jean-Patrick Courtois - Mâcon, Charnay et Sancé, qui appartiennent à la même unité urbaine, sont confrontées pour une bonne partie à des problématiques qui sont similaires. Je pense en premier lieu aux questions de tranquillité urbaine et de sécurité. Nos concitoyens ont raison de ne plus supporter ces incivilités du quotidien qui ruinent le bien vivre-ensemble.

Nous constatons par exemple des comportements inacceptables de certains automobilistes, qui mettent en danger des familles, des personnes âgées, lesquelles s’indignent légitimement de ces débordements. Ces agissements de quelques-uns à l’encontre de la majorité d’entre nous doivent être poursuivis et punis. C’est la raison pour laquelle nous déployons depuis plusieurs années un important réseau de vidéoprotection, qui permet d’identifier les fauteurs de troubles. Depuis quelques mois, à Mâcon, la vidéo-verbalisation est d’ailleurs progressivement mise en œuvre, pour ne plus laisser aucun fait impuni.

Je veux également évoquer le bruit insupportable généré par certaines motos ou certains scooters, de jour comme de nuit, ainsi que les excès de vitesse constatés en ville, qui nuisent à notre cadre de vie. Nous souhaitons systématiser les contrôles pour mettre un terme à ces abus.

Demain, au Département, conscients de cette problématique majeure, nous pourrons obtenir davantage de moyens pour lutter contre ces incivilités.

Christine Robin - Parmi nos engagements figure également celui de l’autonomie des personnes âgées. Aujourd’hui, un nouveau défi, au niveau local comme national, se présente à nous, celui du vieillissement de la population. Les collectivités, et le Département en premier lieu, ont un rôle essentiel à jouer dans cette transition démographique inédite.

Permettre aux seniors de se loger, de se déplacer, de se soigner, de se divertir, de bien vivre en somme, nécessite des solutions concrètes et innovantes. Des solutions parmi lesquelles le développement des services à la personne pour favoriser le maintien à domicile, avec à la clé des emplois directs et non délocalisables.

Le travail mené par André Accary ces dernières années a permis de faire de la Saône-et-Loire un modèle national en matière de santé de proximité, avec notamment la création du centre de santé. Un modèle repris depuis lors par d’autres territoires. Trouver des réponses concrètes, pragmatiques et les mettre en œuvre est devenue la marque de fabrique de la majorité départementale et je m’inscris parfaitement dans cette méthode !

 

En quoi vos fonctions de maires de Charnay et de Mâcon sont-elles des atouts dans cette élection ?

Jean-Patrick Courtois - Nous souhaitons apporter notre expérience de maires au Département. L’expérience, c’est indispensable quand il s’agit de défendre son territoire, sa population. Nous sommes présents au quotidien dans nos communes, donc au contact des habitants, à l’écoute de leurs difficultés, de leurs attentes.

Christine Robin - En parallèle, nous connaissons parfaitement le fonctionnement du Département pour avoir travaillé avec cette collectivité sur de nombreux projets. Demain, quand il faudra convaincre pour obtenir un appui du conseil départemental pour notre canton, nous serons en mesure de peser sur les arbitrages.

 

Un dernier mot pour conclure ?

Jean-Patrick Courtois - Dimanche dernier, nous avons été placés largement en tête du premier tour. Nous remercions nos électeurs mais également tous les citoyens qui se sont déplacés et se sont ainsi exprimés. J’encourage chacune et chacun d’entre vous à se rendre aux urnes dimanche, l’avenir de notre canton en dépend.

Christine Robin - Si nous regrettons la forte abstention qui a marqué ce scrutin, notre volonté de servir, de défendre notre territoire n’en est que renforcée. Parce que nous sommes convaincus d’agir, aux côtés d’André Accary, directement au bénéfice des habitants de nos communes.

 

 

 

Les candidats pour Mâcon-1 et Mâcon-2 réunis autour du président Accary

 

 

COVID-19 : Quatre soignantes appellent à l'aide les citoyennes et les citoyens pour sauver la santé et l'hôpital

À la veille de l'obligation vaccinale pour les soignants, quatre d'entre elles ont pris la plume pour exprimer leur incompréhension, leurs doutes et leur colère bien légitimes devant ce qui va advenir ce 15 septembre. « Bonjour à vous tous qui serez peut-être un jour patients ou qui l’êtes, aidez-nous à préserver la santé et l’hôpital !

POLITIQUE : Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle...

...pour « éviter à la France la douleur d'un deuxième quinquennat Macron ou le danger d'un premier quinquennat Le Pen ».

EDITO - Covid-19 et vaccination : On aura tout vu !

Ce n'est pas le compteur du Téléthon mais c'est pourtant bien ce à quoi l'on pense quand on voit ce compteur à la vue du tout-passant devant le ministère de la Santé (photo leparisien.fr).

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.