samedi 18 septembre 2021

Mardi 22 juin, Inobyza tenu son Assemblée Générale à la Cité de l’Entreprise de Mâcon, dans les locaux de la pépinière d’entreprises qui héberge plusieurs de ses membres.

L’occasion de faire le bilan annuel et de construire la suite pour cet outil très « terrain » au service du développement économique, de l’emploi, et de l’innovation sur le territoire mâconnais. 100 % des start-ups accompagnées par INOBYZ sont toujours en activité

L’innovation n’est pas le fruit du hasard, pas plus qu’un tissu économique durable de « start-up » ne se construit tout seul, ni que le simple fait d’être un as du numérique fait de vous un entrepreneur à succès.

Partant d’une envie de dynamiser et consolider de manière concrète, tangible et durable, les entreprises innovantes dans le Mâconnais, Inobyz fait son chemin depuis sa création en 2016.

En 2020, Inobyz a accompagné six entreprises : des heures d’échanges, entre pairs, et un appui financier direct pour aider à franchir des étapes dans la maturité des projets. Leurs points communs ?

Des activités innovantes, des entrepreneurs déterminés, et des entreprises encore jeunes qui ont besoin de se consolider pour être pérennes. Parmi elles, Aumbiosync a signé une belle réussite cette année avec une levée de fonds de 3 millions d’euros.

Alors que 75 % des « start-up » disparaissent entre leur 3ème et 5ème année, Inobyz se fait fort de les aider pour franchir les caps nécessaires à leur croissance et à la création d’emploi : finaliser leurs développements technologiques, trouver leur marché, asseoir leur modèle économique, disposer des financements nécessaires à des changements d’échelle,

« Merci pour l’accompagnement, merci pour les financements, et merci à mes voisins de pépinière car cet environnement est précieux » Ce sont les mots de Delphine Coutagne, de l’entreprise Equipeer, qui fait du commerce en ligne de chevaux. Avec plus d’un million de valeur marchande à son actif, l’entreprise ne cesse d’évoluer : son site est neuf, son équipe stable, sa clientèle croissante. La venue d’investisseurs est primordiale pour la suite de l’histoire.

Tout comme l’entreprise Blissports, place de marché d’articles de sports qui permet de mettre en avant des articles de consommation responsable. De son côté, Atelier Nature poursuit la vente de ses « Explore Games » et va réaliser en 2021 un chiffre d’affaires record, avec des projets à l’International.

Il y a aussi l’aventure de LifestoneLink, qui relie les séniors en EHPAD à leurs proches, Les Pénates, sur le secteur de l’habitat sénior partagé, de Nauticoncept qui innove dans le domaine du bateau de plaisance.

Pourtant, toutes ces belles histoires ne sont pas des longs fleuves tranquilles : il y a des hauts et des bas, des espoirs nourris et des incertitudes stressantes. D’où la nécessite de continuer à les accompagner et à leur donner ce coup de pouce financier (15 000 € par entreprise) pour payer des prestataires qui les feront grandir.

« L’agglomération MBA est clairement volontariste avec Inobyz. Il faut maintenant développer l’association pour accueillir plus de projets ».

Les financements perçus par l’association servent quasi exclusivement à financer des actions directes pour les entreprises en contrat avec Inobyz. L’accompagnement, lui, est bénévole, et la communication autour de ce « propulseur » l’est tout autant. Pour que ce dispositif vive et prospère, il doit lui aussi s’oxygéner en allant chercher de nouvelles ressources. Cette AG s’est clôturée sur l’idée d’un recrutement pour avoir un salarié dédié ... A suivre !

 

Photo d’accueil : de gauche à droite : Clément Salanville (Atelier Nature), Emmanuel Feneon (Blissposrts), Charles Dumoulin (Atelier Nature), Delphine Coutagne (Equipeer), Fabian Humbert (Inobyz), Anne-Laure Derrien (Blissposrts), Julien Maitre (Mâconnais Beaujolais Agglomération)