Les inaugurations sont nombreuses en cette période de retour à la vie normale. C'était au tour de Lugny cet après-midi, pour inaugurer la rénovation des locaux de la mairie et la réhabilitation de la salle non plus des fêtes, mais la salle événementielle ! Ça change tout à expliqué M. le maire.

 

 

 

Le maire de Lugny, Guy Galea, a salué Michelle Broutchoux, « qui a fait de sa commune qu'elle aimait tant, son légataire universel. Grâce au legs dont elle fait profiter Lugny, la commune a pu réaliser la création d'une gare routière, la rénovation et l'agrandissement de notre école maternelle et la réhabilitation avec mise aux normes de cette salle. C'était la moindre des choses que de lui donner son nom et de l'associer à tous les changements dont on bénéficié les habitants de notre village. »

 

« De nos jours, les salles des fêtes ne sont plus du tout subventionnées, ou très peu. L'avantage d'en faire une salle événementielle, ce qui n'existe dans aucune des communes environnantes, est que cela nous permet d'être éligibles pour avoir des subventions inintéressantes. »

 

La commune dispose donc, en lieu et place des halles et salle des fêtes, une salle d'expo et de réunion, et une salle de spectacle, pour un investissement de 940 000€, « sans avoir recours à l'impôt » a précisé le maire. Région, Département et État ont financé à hauteur de 52 %.

« Malgré les difficultés de tous ordres qui pèsent sur la ruralité, vous pouvez le constater Mesdames Messieurs, les petites communes comme la nôtre, notre charmante petite capitale du Mâconnais, ne baissent toujours pas les bras et s'assument pleinement. Elles veulent vivre ! »

 

Les inaugurations ont présidées par M. le préfet Julien Charles, et honorées par la présence d'une sénatrice, Marie Mercier, de deux sénateurs, Jérôme Durain et Fabien Genet, et du député Benjamin Dirx. Présence également de Laëtitia Martinez représentant la Région, de Patrick Desroches et Carine Lalanne représentant le Conseil départemental, et du président de la Communauté de communes du Mâconnais-Tournugeois Christophe Ravot.

 

Rodolphe Bretin

 

 


Coût de la salle événementielle : 748 639 € HT (49% de subventions, dont 24,4% de l'Etat et 14,7% de la Région)

 

Coût de la rénovation de la mairie : 190 987 € HT (67% de subventions, 57,4% de l'Etat, 9,8% du Département)