Afin de marquer le centenaire du monuments aux morts, inauguré le 14 juillet 1921, la ville a souhaité organisé outre la cérémonie, un défilé dans le centre-ville de Charnay.

Anciens combattants, force de gendarmerie, sapeurs-pompiers, protection civile, enfants du Conseil communal et élu(e)s ont défilé ce matin, sous la pluie, jusqu'à la place du Souvenir et de la Paix où s'est déroulée la cérémonie commémorative en présence des autorités civiles et militaires.

Le Lieutenant Colonel Ronan Cottin, délégué militaire départemental, a tout d'abord, remis la Croix du combattant à Madame Delphine Girard. Puis, Christine Robin, maire, a retracé l'histoire du monument :

« Ce jour, nous sommes réunis afin de commémorer le centenaire du monument aux morts de la ville de Charnay, sculpture d'Alexandre Morlon. Il fut érigé le 14 juillet 1921, à l'aide d'une souscription et d'une subvention de la ville de Charnay et fut inauguré à la date symbolique du 14 juillet afin de rendre hommage aux 66 morts pour la France. Déplacé et retiré de son emplacement ancestral pour des raisons de sécurité et d'éloignement, il a été réinstallé en 2017, place du Souvenir et de la Paix. »

Discours suivi de la lecture de la délibération de 1921 portant sur le monument aux Morts par les membres du Conseil communal des enfants de la ville (CCE).

Place ensuite au dépôt de gerbes par les associations et les autorités suivi de la sonnerie aux morts, du recueillement et de la Marseillaise chantée par Victoria Guilloux, accompagnée des musiciens de l'école municipale de musique.

À l'issue de la cérémonie, Victoria Guilloux a interprété « La Foule », d’Edith Piaf, puis les jeunes élu(e)s du CCE ont lu le poème « Liberté, j’écris ton nom » de Paul Éluard.

Une dernière séquence musicale proposée par le CCE et les enfants de l’école de la Coupée avec l’interprétation de la chanson « Aux âmes citoyens » a clos la cérémonie.

Une exposition sur Alexandre Morlon, le sculpteur choisi pour réaliser le monument aux morts a été installée sous chapiteau pour découvrir ce soldat devenu artiste.

Les festivités se poursuivent actuellement au Domaine de Champgrenon et ce jusqu'à 21 h où un village gourmand et des animations attendent petits et grands.

À 23 h, le ciel s’illuminera avec le traditionnel feu d’artifice.

M. A.

 

Photos : M. A.

Christine Robin et le député Benjamin Dirx

Avec le commissaire Xavier Badier et les élu(e)s