samedi 18 septembre 2021

La tradition a été quelque peu bousculée cette année à Vinzelles pour la Fête nationale. Pas de repas amical réunissant les habitants du village en effet compte tenu du contexte sanitaire. C’est un autre événement qui attendait les Vinzellois en ce 14 juillet. Et non des moindres puisqu’il mettait à l’honneur celle qui a traversé les siècles et les Républiques ! Une vieille dame de 139 années qui s’est offert récemment une nouvelle jeunesse…

Construite en 1882, sous la IIIème République, la mairie a en effet été rénovée. Et si les nouveaux locaux sont occupés depuis le 2 avril dernier, le ruban lui n’avait pas encore été coupé. Jusqu’en 2018, le bâtiment était séparé en deux avec au rez-de-chaussée la mairie et à l’étage un logement. Lors que les derniers locataires sont partis, le choix a été fait de ne plus le louer et de faire quelques travaux pour rénover entièrement les lieux, les remettre aux normes, agrandir l’accueil du public et ainsi lui offrir plus de confort.

Après plusieurs mois de travaux, et non des moindres, puisqu'il a fallu poser une grosse poutre pour soutenir le premier étage, c'est dans une mairie complètement rénovée et réagencée que la population est aujourd'hui accueillie. Au rez-de-chaussée, on retrouve ainsi la salle du conseil municipal et des mariages, ainsi qu'un bureau, et à l'étage l'accueil avec Lucie, secrétaire de mairie, le bureau du maire, Yves Andreux, et celui de son premier adjoint, Guy Ranchin. Sans oublier l'aménagement d'un ascenseur pour l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Le montant total de ces travaux s’élève à 171 000 € HT financés pour 47 000 € par l’État au titre de la DETR (dotation d’équipements des territoires ruraux), 25 000 € par le Département, et 25 000 € par Mâcon Beaujolais Agglomération. Les 64 000 € (soit 37 %) restants étant pris en charge par la commune et autofinancés.

Avant d’offrir le verre de l’amitié aux nombreux habitants présents pour ce moment important dans la vie du village, le maire a coupé le traditionnel ruban en compagnie de Benjamin Dirx, député Jean-François Cognard, conseiller départemental, et de l’ancien maire, André Trognot.

D. C.

 

Yves Andreux, maire, dans son bureau

La salle du conseil municipal

Un ascenseur a été installé dans le bâtiment du XIXème siècle

Lucie, secrétaire de mairie, dans son nouveau bureau à l'étage

Guy Ranchin, premier adjoint, présente son bureau

 

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.

MÂCON : Un nouveau service DGFiP qui accueille 35 agents volontaires

35 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques, initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre à la cité administrative à Mâcon, dans les nouveaux locaux du service bancaire de la DGFiP créé suite à la rénovation du bâtiment. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, a inauguré les lieux ce matin.

MÂCON : Le Repair Café Val de Saône, une boîte à outil et des idées de génie pour réparer et récupérer !

Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.