samedi 18 septembre 2021

C’était une tradition bien établie depuis plusieurs années : chaque troisième dimanche du mois, les amoureux des belles mécaniques d’antan se donnaient rendez-vous sur l’esplanade Lamartine pour des moments d’échanges autour de leur passion. Mais la pandémie de Covid est passée par là et a rendu ces rassemblements impossibles… jusqu’à aujourd’hui.

Ce dimanche matin donc, une centaine de voitures anciennes et d’exception a de nouveau investi l’esplanade, pour la plus grande joie de Jacques Tourny, l’initiateur de l’évènement : « Après 8 mois d’absence, nous sommes contents de ressortir nos autos, de nous retrouver, de nous raconter nos ennuis mécaniques et d’échanger nos bonnes adresses, nous confie-t-il. Aujourd’hui nous avons des passionnés venus pour l’essentiel de Saône-et-Loire, mais aussi de l’Ain, de la Côte d’Or et du Rhône. »

Retour en images.

David Delecroix

 

Parmi les véhicules d’exception, une Morgan 3 Wheeler dont la particularité est de n'avoir que 3 roues.

Une Renault Vivaquatre datant du début des années 30. La nonagénaire se porte comme un charme !

Une Caterham Superlight. Une petite bombe de 120 chevaux pour seulement 535 Kg.

Une Jeep Willys 4-wheel drive : le pick-up emblématique des années 50 aux USA.

Une Frégate Transfluide, voiture produite par Renault au début des années 50.

Une Renault 4cv datant des années 50.

Une Sunbeam Alpine de la fin des années 60.

Un intérieur plutôt spartiate pour cette Renault Juvaquatre des années 40 !

Jacques Tourny (en bleu), au côté du propriétaire de cette Ford Mustang rutilante.

Une Buick Skylark de 1966, produite à seulement 6129 exemplaires.

Paul Thimon, ancien garagiste à Mâcon, a passé 2 ans pour retaper cette Peugeot 202 de 1948 dont les phares sont situés derrière la calandre. « Avec cette voiture, nous sommes arrivés au col des Aravis sous les applaudissements des touristes qui n’en croyaient pas leurs yeux, nous confie Paul ».

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.

MÂCON : Un nouveau service DGFiP qui accueille 35 agents volontaires

35 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques, initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre à la cité administrative à Mâcon, dans les nouveaux locaux du service bancaire de la DGFiP créé suite à la rénovation du bâtiment. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, a inauguré les lieux ce matin.

MÂCON : Le Repair Café Val de Saône, une boîte à outil et des idées de génie pour réparer et récupérer !

Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.