samedi 18 septembre 2021

Soucieux des difficultés rencontrées et de la détresse de certains jeunes depuis le début de la crise sanitaire, le Département a mis en place deux dispositifs pour les aider cet été, votés par l’Assemblée au mois de mars.

Avec la crise sanitaire, les confinements et fermetures de commerces, de nombreux étudiants ont perdu leur « petit boulot » si précieux pour les aider à vivre. Afin de leur permettre de retrouver un peu d’autonomie financière, le Département a augmenté le nombre d’emplois saisonniers au sein de la collectivité et impulsé le recrutement au cœur des communes en les aidant financièrement. Deux dispositifs parallèles qui permettent à plus de 250 jeunes de travailler un peu cet été.

Au niveau de la collectivité départementale, ce sont 43 jeunes qui ont signé pour un mois dans différents services (maisons des solidarités, sites départementaux, direction de la communication, direction des routes et des infrastructures...) au sein des structures départementales du territoire.

Du côté des communes et intercommunalités, 123 d’entre elles se sont manifestées pour bénéficier du dispositif départemental permettant ainsi à 220 jeunes d’avoir un job d’été tout près de chez eux.

Lors de l’Assemblée départementale de mars, les élus ont en effet voté un plan de soutien pour les 18 – 30 ans afin de pouvoir encourager leur recrutement, par le biais d’une subvention d’investissement versée par le Département aux communes.

 

263 JEUNES ONT ÉTÉ RECRUTÉS

POUR TRAVAILLER CET ÉTÉ,

DONT 43 AU SEIN DES SERVICES DU DÉPARTEMENT

ET 220 AU SEIN DE 123 COMMUNES OU EPCI

 

Rappel de l’aide départementale :

Pour 1 jeune : 2 500 €

Pour 2 jeunes : 5 000 €

Pour 3 jeunes dont un en situation de handicap : 7 000 €

 

 


Selon les règles déjà adoptées par le Département et pour renforcer son soutien auprès d’eux, les jeunes Saône-et-Loiriens peuvent également bénéficier du Fonds de solidarité logement (FSL). La collectivité a aussi élargi le Fonds d’aide aux jeunes (FAJ) âgés de 16 à 30 ans et aux étudiants de 18 à 30 ans.

Renseignez-vous sur le site du Département : www.saoneetloire71


 

 

 

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.

MÂCON : Un nouveau service DGFiP qui accueille 35 agents volontaires

35 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques, initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre à la cité administrative à Mâcon, dans les nouveaux locaux du service bancaire de la DGFiP créé suite à la rénovation du bâtiment. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, a inauguré les lieux ce matin.

MÂCON : Le Repair Café Val de Saône, une boîte à outil et des idées de génie pour réparer et récupérer !

Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.