samedi 18 septembre 2021

Communiqué de la direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités du 27 juillet 2021 :

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI

EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021


Au deuxième trimestre 2021, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 122 100. Ce nombre baisse de 1,1 % sur le trimestre (soit –1 400 personnes) et de 19,4 % sur un an.

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 1,4 % ce trimestre (–15,3 % sur un an).



En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 221 000 au deuxième trimestre 2021. Ce nombre baisse de 0,3 % sur le trimestre (soit –660 personnes) et de 0,9 % sur un an.

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,5 % ce trimestre (–2,1 % sur un an).





 

DEMANDEURS D'EMPLOI PAR DÉPARTEMENT

Au deuxième trimestre 2021, en Bourgogne-Franche-Comté, les évolutions sur le trimestre du nombre de demandeurs  d'emploi en catégorie A se situent entre –2,7 % dans le Doubs et +0,9 % dans l'Yonne. Sur un an, elles se situent entre –22,9 % dans le Jura et –16,5 % dans le Territoire de Belfort.

Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C se situent entre –1,0 % dans le Doubs et +0,5 % dans le Jura et dans l'Yonne pour les évolutions sur un trimestre. Sur un an, elles se situent entre –2,3 % en Saône-et-Loire et +1,4 % dans le Territoire de Belfort.

DEMANDEURS D'EMPLOI EN CATÉGORIE A, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 1,7 % pour les hommes (–21,2 % sur un an) et de 0,5 % pour les femmes (–17,2 % sur un an).

Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue en Bourgogne-Franche-Comté de 1,6 % pour les moins de 25 ans (–27,7 % sur un an), de 1,4 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–20,9 % sur un an) et de 0,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–10,8 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI EN CATÉGORIES A, B, C, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue de 0,5 % pour les hommes (–1,7 % sur un an) et de 0,1 % pour les femmes (–0,2 % sur un an).

Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue en Bourgogne-Franche-Comté de 1,7 % pour les moins de 25 ans (–7,0 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,9 % sur un an) et progresse de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+2,5 % sur un an).

ANCIENNETÉ D'INSCRIPTION EN CATÉGORIES A, B, C DES DEMANDEURS D'EMPLOI, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 0,4 % (+9,1 % sur un an) tandis que celui des inscrits depuis moins d'un an recule de 1,0 % (–9,4 % sur un an).

L'ancienneté en catégories A, B, C est mesurée par le nombre de jours où le demandeur d'emploi a été inscrit, de façon continue, en catégories A, B, C. Une sortie d'un jour de ces catégories réinitialise l'ancienneté. D'autres indicateurs, tel que le nombre de personnes inscrites en catégorie A un certain nombre de mois sur une période donnée, peuvent éclairer d'autres dimensions de l'ancienneté ou de la récurrence sur les listes de Pôle emploi dans ces catégories.

ENTRÉES ET SORTIES DE CATÉGORIES A, B, C, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre moyen d'entrées en catégories A, B, C au deuxième trimestre 2021 diminue de 1,6 % par rapport au trimestre précédent (+5,9 % sur un an).

Au deuxième trimestre 2021, les entrées pour fin de contrat (–6,0 %), licenciement économique (–15,4 %), première entrée sur le marché du travail (–9,8 %), retour d’inactivité (–1,9 %), réinscription rapide (–1,2 %) et autres motifs (–5,6 %) sont en baisse. Les entrées pour autre licenciement sont stables. Les entrées pour fin de mission d'intérim (+8,2 %), démission (+9,1 %), rupture conventionnelle (+5,9 %) et motif indéterminé (+1,0 %) sont en hausse.

En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre moyen de sorties de catégories A, B, C au deuxième trimestre 2021 augmente de 1,1 % par rapport au trimestre précédent (+42,7 % sur un an).

Au deuxième trimestre 2021, les sorties pour reprise d'emploi déclarée (–2,7 %), entrée en stage ou en formation (–12,3 %) et autres cas (–3,4 %) sont en baisse. Les sorties pour arrêt de recherche et radiation administrative sont stables. Les sorties pour cessation d'inscription pour défaut d'actualisation (+8,8 %) sont en hausse.

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN CÔTE-D'OR AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, en Côte-d'Or, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 21 790.

Ce nombre baisse de 1,6 % sur un trimestre (soit –350 personnes) et de 19,0 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

En Côte-d'Or, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 40 980 au deuxième trimestre 2021.
 
Ce nombre baisse de 0,2 % sur un trimestre (soit –70 personnes) et de 0,7 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE DOUBS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 26 730.

Ce nombre baisse de 2,7 % sur un trimestre (soit –740 personnes) et de 19,0 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

Dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 45 650 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre baisse de 1,0 % sur un trimestre (soit –460 personnes) et de 0,6 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN HAUTE-SAÔNE AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, en Haute-Saône, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 10 020.

Ce nombre augmente de 0,2 % sur un trimestre (soit +20 personnes) et diminue de 20,4 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

En Haute-Saône, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 18 130 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre augmente de 0,1 % sur un trimestre (soit +20 personnes) et diminue de 1,8 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE JURA AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, dans le Jura, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 9 440.

Ce nombre baisse de 1,2 % sur un trimestre (soit –110 personnes) et de 22,9 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

Dans le Jura, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 18 400 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre augmente de 0,5 % sur un trimestre (soit +100 personnes) et diminue de 0,9 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LA NIÈVRE AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, dans la Nièvre, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 7 750.

Ce nombre augmente de 0,4 % sur un trimestre (soit +30 personnes) et diminue de 17,3 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

Dans la Nièvre, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 13 460 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre augmente de 0,1 % sur un trimestre (soit +10 personnes) et diminue de 1,6 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN SAÔNE-ET-LOIRE AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, en Saône-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 23 030.

Ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (soit –250 personnes) et de 21,2 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

En Saône-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 44 430 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre baisse de 0,8 % sur un trimestre (soit –380 personnes) et de 2,3 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE TERRITOIRE DE BELFORT AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, dans le Territoire de Belfort, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 8 290.

Ce nombre baisse de 1,7 % sur un trimestre (soit –140 personnes) et de 16,5 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

Dans le Territoire de Belfort, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 13 310 au deuxième trimestre 2021. Ce nombre est stable sur un trimestre ; et progresse de 1,4 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS L'YONNE AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2021

Au deuxième trimestre 2021, dans l'Yonne, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 15 050.

Ce nombre augmente de 0,9 % sur un trimestre (soit +140 personnes) et diminue de 16,8 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 1,1 % sur un trimestre (–19,4 % sur un an).

Dans l'Yonne, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 26 640 au deuxième trimestre 2021.

Ce nombre augmente de 0,5 % sur un trimestre (soit +120 personnes) et de 0,1 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 0,3 % sur un trimestre (–0,9 % sur un an).

 

 

 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Une rentrée «100% en présentiel» à l’université de Bourgogne

Sur les campus de Dijon, Auxerre, Mâcon, Chalon-sur-Saône, le Creusot et Nevers, pas de jauge ni de passe sanitaire, sauf pour certaines activités et événements organisés au sein de l'établissement. 

HANDISPORT : La Bourgogne Franche-Comté, terre innovante

À l’occasion des Jeux Paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre, la Fédération Française Handisport met en lumière les sportifs handisport de Bourgogne Franche-Comté.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.