Cette exposition, visible jusqu’au dimanche 15 août, présente des paysages imaginaires, entre réalité et abstraction, avec la montagne ou la mer comme source d’inspiration.

Le parcours de montagnard de Didier Samson guide son travail pictural vers une vision particulière des paysages. Le tableau n’est pas le miroir du modèle mais plutôt le reflet de son imagination : il peint des « sensations de paysages » qui sont des fenêtres, à mi-chemin entre réalité et mystère, ouvertes sur le rêve et l’évasion.

La mer est un autre de ses thèmes favoris. Les paysages marins sont à l’unisson des paysages montagnards par la puissance qui émane de ces deux milieux grandioses et intransigeants, et qui doivent être abordés avec une égale modestie et un égal respect. Leur fréquentation, si elle permet encore à l’homme d’éprouver une intense sensation de liberté, n’est pas exempte de difficultés et de périls.

Après une carrière dans le secours en montagne, Didier Samson se consacre aujourd’hui entièrement à la peinture. Artiste autodidacte dès sa jeunesse, il s’est formé en suivant les cours dispensés par l’ESAD (École supérieure d’art et design) de Grenoble dans l’atelier tout public de Claude Favard.

Depuis 1992, il participe à de nombreux salons ou expositions collectives et il est invité pour des expositions personnelles dans divers lieux en France (Dinan, La Rochelle, Royan, Angers, Les Sables-d’Olonne, l’Île d’Oléron, Évian, Gap, Chamonix, la Mure, Brissac, Gordes, …). En mars 2018, il est l’invité d’honneur du salon de Voiron (38). Il apparait dans des reportages du magazine Pratique des arts et dans le documentaire « Artistes d’en haut » réalisé par Bruno Peyronnet.

Didier Samson est membre de la Société des Peintres de montagne (société fondée en 1898 par Franz Schrader) qui regroupe une cinquantaine d’artistes.

L’exposition est ouverte du mardi au vendredi de 12 h 30 à 18 h, le samedi de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h. Rencontre avec l’artiste les vendredis, samedis et dimanches.