Sortir d’un labyrinthe géant de quatre hectares de maïs en plein jour, ce n’est déjà pas évident… Alors, en pleine nuit, juste à la lumière d’une torche… et avec d’étranges créatures qui hantent les rangs… c’est effrayant ! Et tentant. Alors on a tenté… et Mâcon Infos s’est fait peur ce samedi soir !

Notre terrain de jeu ? Épidéfi à Charnay-lès-Mâcon, le parc d’activités en pleine nature, le long de la voie verte. Depuis le début de l’été, Épidéfi, créé à l’initiative de Guillaume Merrouche et de Fabian Humbert, propose un espace de jeu et de détente, un labyrinthe avec des énigmes, ainsi que diverses animations. Mi-juillet déjà, Épidéfi avait organisé un Explore game en nocturne.

Cette fois, plus de tablette, juste une lampe torche, un bon sens de l’orientation et beaucoup de courage pour les participants. Parce que ça serait forcément moins marrant si zombies, sorcières, clown et autres créatures effrayantes ne s’étaient pas glissés dans le jeu.

« Ames sensibles s’abstenir ! Vous aimez vous faire peur ? Venez parcourir notre labyrinthe dans une ambiance… angoissante » Le Kreepy Maze Night annonçait la couleur… et on ne pouvait pas rater ça… Quoique. Pour être francs, on était juste venus faire quelques photos des participants, parce que ce n’était peut-être pas une bonne idée de se lancer là-dedans quand on sursaute devant la télé, ou au moindre bruit. Finalement, on s’est retrouvés embarqués dans l’aventure. Alors c'est parti…

22 h 30. Tout commence. On suit Julie, Teddy, Cédric, Sarah, Max, Quentin, Élisa, Marine et Célestin, une bande de copains qui arrivent de Jullié. Parfait, on ne va pas se sentir seul. Les garçons ouvrent et ferment la marche… Ah, non finalement ils ne sont plus derrière et c’est nous qui sommes à l’arrière. On part à droite, à gauche, à gauche, puis à droite. Tantôt dans le calme pesant de la nuit noire, tantôt avec des épis de maïs qui bougent, tantôt encore avec un bruit de tronçonneuse ou une musique pleine de suspens. On sursaute, on crie, on court… on se perd, on croise un être avec une tronçonneuse, un cochon étrange, une autre créature qui surgit de nulle part… et on revient à l’entrée ! Trente minutes à tourner en rond pour retrouver le point de départ ! Ça commence bien.

Et on n’est pas les seuls. Sur les chemins, à chaque groupe rencontré, les mêmes questions : « C’est par où la sortie ? Vous êtes là depuis quelle heure ? Depuis 18 h, pourquoi ? On était même 12, mais on en a perdu depuis, on ne les a jamais retrouvés… » On ne se fait pas de cadeaux, les zombies non plus. Une sorcière, un clown, un autre montre armé d’un couteau… des détours encore et toujours… et ENFIN la sortie une heure quinze plus tard et trois kilomètres de frissons ! Ceux procurés par la mise en scène des organisateurs, ceux aussi causés par nos acolytes prêts à tout pour faire monter encore un peu plus l’angoisse.

La Kreepy Maze Night a tenu toutes ses promesses. Et l’équipe d’Épidéfi peut déjà réfléchir à d’autres soirées sur le même thème avec plus de créatures encore et davantage de frayeurs pour les participants, qui étaient plus de 160 ce samedi soir. En attendant, c’est à l’espace bar lounge que tout le monde s'est retrouvé pour se remettre de toutes ses émotions…

D. C.

 

Les sourires avant le départ…

Que l'aventure commence

Première découverte

et première rencontre (deuxième plutôt mais on a tellement fuit vite après la première…)

Des frissons, mais aussi des bonnes parties de rigolade et un bon moment entre amis

On se lâche pas… sait on jamais

Cours, cours

Aaaaah

Même pas peur

On prend le temps de faire quelques photos souvenirs

La sorcière… on est sur la bonne piste

Finalement, ils sont sympas ces monstres

Ouf enfin arrivés ! Une heure et quart plus tard

Et la preuve qu'on a bien participé à cette nuit angoissante !

Photo souvenir avec les huit créatures