dimanche 23 janvier 2022

 

Alors que les manifestations se succèdent les samedis contre le passe-sanitaire, dimanche, c'est à Cluny que plusieurs dizaines de personnes se sont réunies en plein air à l'initiative d'un nouveau collectif de résistance L'IMPASS SUD 71. Un collectif qui n'a que quelques jours d'existence et qui est pourtant parvenu à organiser ce rendez-vous.

 

Parmi les intervenants et dans l'assistance, quelques militants déjà engagés dans des causes diverses et variées. ACCU 71 (Alerte Citoyenne Communauté Urbaine), Réaction-19 (collectif spécialisé dans le juridique), Réinfo-covid (collectif national fondé par le médecin anesthésiste-réanimateur de Marseille Louis Fouché et qui a des groupes dans de nombreux départements, dont la Saône-et-Loire), collectif parents en alerte (tout jeune collectif de parents), mais également des citoyens et citoyennes sensibles à ce qui se déroule actuellement en France depuis l'instauration du passe-sanitaire.

 

À la suite d'une diatribe anti-vax dénonciatrice des « thérapies géniques » que seraient véritablement les vaccins ARN Messager, diatribe introductive d'un après-midi de résistance qui commençait fort, l'initiateur et modérateur du moment a vite recadré le débat et rappelé l'objectif de cette journée. « C'est bien contre la vaccination obligatoire et le passe-sanitaire que nous sommes ici réunis. La parole est libre, tout le monde peut s'exprimer, mais nous ne sommes pas là pour dire si nous sommes vaccinés ou pas, si nous sommes anti-vax ou pas. Nous sommes ici réunis autour d'une idée politique qu'on se fait de la société et de ce qu'elle devient. Je ne vous dirai pas si je suis vacciné ou pas. Ça me regarde et je souhaite que ça continue à être du domaine privé. Tout les monde a la parole cet après-midi, vaccinés et non-vaccinés. Nous ne voulons surtout pas opposer les gens, bien au contraire. »

 

Après ce commencement cash et vitaminé, les témoignages évoquant les difficultés des relations humaines sous le régime du masque et du passe-sanitaire se sont succédé. « J'étais prof quand le masque a été imposé dans les établissements scolaires. Je suis rentré dans ma classe, j'ai fermé la porte et j'ai dis à mes élèves : "Maintenant vous enlever votre masque. Je compte sur vous pour ne pas le répéter." Cela a immédiatement détendu l'atmosphère et même instauré un climat de confiance et de complicité entre eux et moi. Un vrai bonheur. Le rôle des profs n'est-il pas celui-ci : former des citoyens capables de douter, et non pas des gens soumis ? »

 

Un des initiateurs du collectif parents en alerte, musicien, a souligné la soumission des artistes au passe-sanitaire. « Un grand nombre est allé à la piqûre, je le déplore. Avec ce collectif, nous allons faire en sorte que nos enfants non-vaccinés ne soient pas évincés de la vie sociale en proposant des activités sportives et musicales. Nous serons également vigilants à la rentrée pour qu'ils ne soient pas les proies d'individus zélés. Cette vigilance sera évidemment pacifique, mais elle s'exprimera. » Contact : collectifparentsenalerte@NotAllowedScript61ed977b1f01egmail.com.

 

Une autre artiste a dit sa déception de voir ses compères au pas : « Autrefois, les artistes étaient les fusibles de la démocratie. C'est eux qui pètent les plombs en premier normalement. Nous sommes bien loin de cela... Beaucoup ont été arrosés d'argent et de subvention. Le silence a été acheté. On a Francis Lalanne aujourd'hui en porte-voix. Je préférais Juliette Binoche, mais bon, que voulez-vous... »

 

Un membre de Réaction-19 a rappelé la toute récente décision du tribunal administratif de Versailles levant l'obligation du passe-sanitaire dans les grands centres commerciaux. « Croyez-moi, c'est une très bonne nouvelle et cela va faire jurisprudence. Il faut saluer le courage de cette juge Julie Florent, qui a montré la voie. Le 3ème pouvoir est en marche, soyons optimistes. »

 

En fin d'après-midi, tous se sont donnés rendez-vous dans les prochains jours pour agir, manifester, exprimer le refus du passe-sanitaire et, dans le meilleur des cas, pour inventer un monde meilleur, réellement fraternel.

 

 

Vincent Cheynet – rédacteur en chef de La Décroissance - invité du collectif IMPASS SUD 71 - Extrait de son discours : « Se révolter, aller manifester ! Quand il n'y a plus d'opposition, il faut faire très attention. Paré des meilleures intentions, le pouvoir en place n'a plus de limite et se sert de notre propension à renoncer à la liberté. Il se sert aujourd'hui de l'hôpital, système qui prend soin de nous, pour mieux nous enfermer. Il faut éviter que les mâchoires de la technocrature ne se resserrent. »

 

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

 

Nicolas, initiateur du collectif L'IMPASS SUD 71 - collectiflimpass@NotAllowedScript61ed977b1f01egmail.com

L'IMPASS SUD 71 est un collectif non-partisan ouvert à tous

 

 

MÂCONNAIS : La pauvreté gagne du terrain en campagne, Villages Solidaires et le Département oeuvrent pour la prévenir et l'endiguer

Présentation a été faite ce vendredi, à Dompierre-les-Ormes, des outils de prévention et de lutte contre la pauvreté, en présence de Maurice Tubul, haut-commissaire en charge de la prévention et de la lutte contre la pauvreté en Bourgogne-Franche-Comté.

MÂCONNAIS : gel, brouillard et paysages surprenants

Depuis hier, une grande partie de la Saône et Loire et notamment le mâconnais, connait une période de gel avec des températures allant jusqu’à -5°.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le bus de l'apprentissage reprend la route

Le bus de l’apprentissage assure la promotion de la formation en alternance. Ce dispositif, impulsé par le Département et la Chambre des métiers et de l’artisanat de Saône-et-Loire, permet aux collégiens d’obtenir une information complète concernant les orientations possibles en alternance.

MÂCON : Bientôt un dermatologue au Centre hospitalier…

Grâce à un partenariat entre l'hôpital et le centre de santé territorial de Mâcon…

VARENNES-LES-MÂCON : Profitez des promos de Noël au magasin Confiance médicale

Publi-info - Des promos aussi toute l'année, à découvrir

MÂCONNAIS : Circulation difficile ce matin pour cause de neige

ACTUALISÉ. Le centre opérationnel départemental et les mesures de stockage sont levées.

RETRAITE : Un conseiller d’Assur - MRT vous rencontre pour parler retraite complémentaire et déductions fiscales avec le FAR PER

Publi-information - Comment augmenter les revenus au moment de la retraite tout en bénéficiant de réductions fiscales aujourd’hui pendant la période d’activité ? AXA - Assur-MRT vous apporte la réponse.

DAVAYÉ : Les étudiants du lycée viticole vous présentent le Dav’in 2021 !

Ce vendredi soir, les 30 élèves de deuxième année de BTS technico-commercial vins & spiritueux et BTS viticulture œnologie ont accueilli les sponsors, partenaires et élus à l’Agrobio Campus de Davayé à l’occasion de l’inauguration du salon Dav’in qui se tiendra samedi 4 et dimanche 5 décembre 2021.

MACON : Profitez d’offres exceptionnelles chez « Santé Services »

Publi-info - jusqu’au 31 décembre, « Fêtes Plaisir » et retrouvez de nombreuses idées cadeaux à des prix Noël !

MÂCON : Repas de Noël de l'APF à Sennecé le 4 décembre, avec Miss Handi BFC

Pauline Pariost a vécu à Mâcon pendant plusieurs années. Elle nous adresse un petit mot.

IGÉ : Jazz et claquettes pour les avocats du Barreau de Mâcon

Passation de pouvoir au château d’Igé, ce jeudi soir 18 novembre, où les avocats du barreau de Mâcon étaient en réception avec confrères et partenaires.

MÂCONNAIS : Des nouvelles du SEL

Le SEL, Système d'Échange Local, a tenu son assemblée générale mardi dernier aux Œuvres laïques

EDITO - Covid : M. Le Président, laissez nos enfants en dehors de tout ça ! Et réparez la démocratie

Quelques semaines après avoir fait enlever le masque à l'école, voilà qu'il revient lundi. Taux d'incidence : 58. Tremble jeunesse ! Tremblez Français ! le covid guette. On a atteint un niveau d’absurdité tel qu'il faut en rire pour ne pas sombrer dans la tristesse. Si notre démocratie au moins n'était pas malade...

Baromètre des villes cyclables : la plus grande enquête nationale sur la place du vélo au quotidien en ligne jusqu'au 30 novembre

Votre commune est-elle cyclable ? Répondez au Baromètre des villes cyclables de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB).

MÂCON - Restos du Cœur : grâce à Michelle et Sylvette, les bébés auront chaud !

Elles ont besoin de pelotes de laine et lancent un appel au don

MÂCON : Le Club hôtelier du Mâconnais en AG, des hôteliers heureux de se retrouver

Les 26 exploitants de structures hôtelières, réparties sur l’ensemble du territoire du Grand Mâconnais, de Tournus à Fleury, se sont réunis pour l’assemblée générale annuelle de leur association au Lycée des métiers Alexandre Dumaine de Mâcon ce mardi 19 octobre.

SOLUTRÉ - Musée de préhistoire : Apprendre en dehors de l'école

Les quarante-deux élèves de CE2 et CM1 de l'école Marcel Pagnol de Mâcon vivent une semaine de découverte et d'apprentissage en dehors de leur école.

Mâconnais Sud Bourgogne : Le plan d'aménagement et de développement durable soumis au PETR

Le Comité syndical du Pôle d'Équilibre Territorial et Rural (PETR) s'est réuni mardi soir à la salle de la Verchère.

MÂCON : Action Forma'Tour Challenge à l’Aile Sud Bourgogne

Lundi 11 octobre, une journée organisée par la Jeune Chambre Économique Française et Aile Sud Bourgogne a permis à une dizaine de jeunes de gagner en confiance dans l’objectif d’une future insertion professionnelle.

MÂCON : La CAF, la MSA et les Jardins de Cocagne unis pour « Paniers bio solidaires »

Ce mardi, les trois partenaires étaient réunis aux Jardins de Cocagne.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Lancement de l’opération Octobre Rose sur l’établissement

Le 28 septembre, les élèves du club solidarité ont accueilli trois bénévoles de l’association « Les fées papillons ».

OCTOBRE ROSE - Dr Jean-Marc Sauzedde : « Un cancer du sein dépisté tôt est un cancer que l'on peut guérir »

Chirurgien gynécologue en retraite, Jean-Marc Sauzedde est président de la Ligue contre le cancer, comité 71, depuis le printemps 2021. Il évoque le cancer du sein, grande cause de ce mois de mobilisation, dans un entretien accordé à macon-infos.

TOURISME : Un bilan de saison positif pour le Mâconnais-Beaujolais

Le Président de l'Office Charles Lamboley et le directeur Louis Mickaël Grall ont donné rendez vous à la presse au chais des Vignerons des Terres secrètes de Prissé pour un premier bilan de la saison estivale.