Cette manifestation se tiendra à Cluny, espace des Griottons. Elle est ouverte aux particuliers et professionnels afin de permettre à tous de s’informer et d’échanger autour de la rénovation énergétique, enjeu majeur de l’habitat.

Face au succès des deux précédentes éditions de 2019 et de 2020, tant au regard de la fréquentation que de la qualité de la programmation, la manifestation est reconduite en 2021 pour une 3ème édition. Le Forum se tiendra sur deux jours, avec un vendredi particulièrement dédié aux professionnels et un samedi davantage axé sur le grand public. La manifestation demeure gratuite et ouverte à tous.

« Le PETR vise trois objectifs pour ce forum », indique Hervé Carreau, maire de la Chappelle-de-Guinchay et vice-président à l'Agglomération (MBA) : « Participer au développement du marché, redonner du pouvoir d'achat aux ménages en les aidant sur des travaux de rénovation énergétique, générer l'activité des professionnels du bâtiment et agir contre le réchauffement climatique. Vendredi, le forum concernera davantage les professionnels des différents secteurs, bâtiment, banques et collectivités. Samedi, il s'adressera plutôt aux particuliers. » 

Cette année, le fil rouge « Rénover au service de la santé et du confort », soulignera les bénéfices d’une approche globale de la rénovation, associant les enjeux de santé/ bien-être et environnement /énergie. L’amélioration de la performance énergétique n’est pas la seule raison de rénover une maison ; trois Européens sur quatre envisageraient une rénovation pour améliorer le confort et le bien-être de leur famille.

L’objectif pour le PETR Mâconnais Sud Bourgogne et la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) est de favoriser le dynamisme du territoire en matière de rénovation énergétique en informant les particuliers et en encourageant les professionnels à être acteurs de ce processus. L’association du PETR et de la CMA est l’expression d’un partenariat efficient, tant le rôle tenu par les artisans du bâtiment est primordial dans le processus de développement des rénovations énergétiques.

Ainsi, le forum permettra aux professionnels de se tenir informés de techniques spécifiques, de mettre en valeur leur savoir-faire et d’enrichir leur réseau. Pour les particuliers, ce sera l’occasion de prendre connaissance des points de vigilance liés à la rénovation énergétique et de rencontrer des professionnels pouvant répondre à leurs questions.

Au programme de la journée, avec le concours de partenaires et de professionnels locaux, experts et reconnus dans leur domaine : l’isolation, le chauffage, la ventilation, le financement des travaux, la coordination des métiers ou encore la gestion des sinistres. Cette large diversité de thématiques liées à la rénovation énergétique sera abordée de manière interactive et conviviale à travers des stands, des temps d’échanges, des tables rondes, des ateliers ou encore une balade thermique.

 

Rénovation énergétique et santé, des liens étroits

Réaliser une bonne rénovation énergétique ne consiste pas seulement à éviter toute déperdition en isolant les ponts thermiques d’un logement, mais aussi à penser la question de manière globale. Cette démarche doit prendre en compte l’état du logement, mais aussi du bâtiment et s’intéresser à la façon dont il est habité, afin de ne pas créer d’autres problèmes ailleurs. Ainsi, un logement froid, mal chauffé, peu lumineux, bruyant, etc. peut impacter la santé de ses habitants. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que des températures intérieures trop faibles peuvent favoriser l’apparition de pathologies comme l’hypertension artérielle, l’asthme ou encore une détérioration de la santé mentale et psychique. Les pathologies les plus fortement liées à la précarité énergétique, au-delà des problèmes de santé physiques (respiratoires, ...) restent d’ailleurs le stress et l’anxiété (insomnie, fatigue, tensions).

La qualité de l’air intérieur est également un facteur de santé important. Risque méconnu, le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle considéré comme la 2e cause de cancers des poumons en France après le tabac. Un risque principalement présent dans les habitations. L’une des seules solutions, outre le renouvellement de l’air intérieur, est de réduire le transfert de radon vers l’intérieur du bâtiment en renforçant son étanchéité vis-à-vis du sol.

L’objectif de cette nouvelle édition du forum est donc, en partie, de sensibiliser les acteurs à cette démarche. La santé peut aussi constituer un levier afin d’accélérer le rythme des projets de rénovation, l’argument économique ne suffisant pas toujours à motiver les ménages.

 

Les enjeux de la rénovation énergétique sur le territoire

En Bourgogne :

Secteur du bâtiment : 47% des consommations d’énergie finale et 36% des émissions de GES

69% des logements sont «énergivores»

88% des rénovations réalisées en 2016 ont un impact énergétique très faible ou médiocre

En Bourgogne Franche-Comté :

19% des ménages sont en situation de précarité énergétique dans leur logement

En Mâconnais Sud Bourgogne :

Consommation moyenne des logements : 320 kWhEP/m².an

Un rénovation performante (atteindre 80 kWhEP/m².an) → diviser la consommation énergétique des logements par 4

Rénover les maisons individuelles énergivores permet une augmentation du chiffre d’affaires pour les entreprises ainsi que la création et la préservation d’emplois, locaux et non-délocalisables.

 

La Plateforme de rénovation énergétique en Mâconnais Sud Bourgogne

La rénovation énergétique des bâtiments est un chantier essentiel pour répondre aux défis majeurs de l’indispensable transition énergétique : lutte contre le changement climatique, lutte contre la précarité énergétique pour nos concitoyens les plus modestes, raréfaction des énergies fossiles à terme et diminution de la facture d’énergie au niveau national. Pour inciter les propriétaires à engager des travaux de rénovation énergétique, l’Etat comme la Région Bourgogne Franche Comté propose un nouveau dispositif. Celui-ci s’appuie principa­lement sur l’action des territoires de projet, dont le PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

 

Le dispositif Effilogis

Depuis sa mise en place le 23 août, Effilogis, qui est un dispositif avec un état des lieux, a pour objectif d’encourager les particuliers à aller vers une rénovation Bâtiment Basse Consommation (BBC). Les habitants qui souhaitent s’engager dans cette démarche doivent contacter la Plateforme Territoriale de Rénovation Énergétique (PTRE).

Suite à une discussion avec le conseiller énergie, le particulier peut solliciter un audit éner­gétique cofinancé par la région. Cet audit présente plusieurs scénarios de travaux, en accord avec les demandes du particulier, pour atteindre le niveau BBC rénovation.

Si le particulier désire effectuer un de ces scénarios de travaux, en fonction de ses revenus, il pourra :

- demander une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) pour l’accompagner dans les choix de devis et le contact aux artisans,

- bénéficier d’aides aux travaux,

- solliciter le conseiller énergie de la PTRE qui est son «tiers de confiance» durant toute la durée du processus.

 

Le PETR dans la démarche Effilogis

À la suite d'un appel à manifestation d’intérêt lancé par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), les élus du territoire ont exprimé leur volonté de créer un service de conseil à la rénovation énergétique des maisons individuelles. C’est ainsi, que le PETR Mâconnais Sud Bourgogne est reconnu comme service public de la rénovation éner­gétique, avec le soutien de l’Etat et de la Région Bourgogne Franche Comté.

Depuis 2017, le service rénovation énergétique apporte aux habitants des conseils et un accompagnement neutre et gratuit à travers trois grands ensembles d’actions. Le PETR a exprimé son entier soutien à cette démarche, car la poursuite et l’approfondissement du service de conseil et d’accompagnement des particuliers en faveur de la rénovation énergé­tique de l’habitat reste un enjeu essentiel pour notre territoire.

Le PETR a donc envoyé au Conseil Régional sa candidature pour être intégré à la démarche Effilogis-maison individuelle. Un dossier a été transmis en ce sens en novembre 2020 et l’avis favorable du Conseil Régional a été rendu en 2021. La convention est signée pour 3 ans (2021-2024). C’est un moyen de bénéficier à nouveau de subventions pour mener les misssions de conseil et d’animation sur la rénovation énergétique.

 

Les moyens humains

Trois postes (3 ETP), internalisés au PETR seront dédiés à la mission « Effilogis -maison indi­viduelle » : 1 animateur de la dynamique de rénovation sur le territoire du PETR (donc de la plateforme de la rénovation – PTRE) ; 2 accompagnateurs des ménages

 

En chiffres

Plus de 300 ménages ont été conseillés entre avril 2019 et mars 2020 au travers de la plate­forme de rénovation énergétique du PETR. On observe également entre juillet et octobre 2020 une augmentation du nombre de conseils auprès des particuliers (130 au total sur 4 mois soit 400 sur une année). Nous retenons le nombre de 400 conseils / an avec une pro­gression de 20% chaque année. Sur les 3 années de la convention Effilogis, l’objectif est d’at­teindre 660 audits énergétiques Effilogis et 330 accompagnements de travaux BBC.

L’accompagnement aux travaux de rénovation BBC est une étape clé du service Effilogis. Si le ménage choisit de faire réaliser ses travaux après l’audit énergétique, il entre alors dans l’étape 3 du parcours de service (phase AMO, assistance à maîtrise d’ouvrage). Le coût d’une AMO (comprenant un test d’étanchéité) est estimé à 3 000 €. Ce service d’accompagnement est pris en charge par la Région Bourgogne Franche-Comté et par le PETR :

- en totalité pour les ménages très modestes (80% Région, 20% PETR),

- à 50% pour les ménages modestes (40% Région, 10% PETR),

- à 20% pour les ménages hors Agence Nationale de l’Habitat (10% Région, 10% PETR).

 

Informations pratiques

Espace des Griottons - Vendredi 10 & samedi 11 septembre 2021, de 8 h à 18 h le vendredi et de 9 h à 17 h le samedi - Entrée gratuite - Ouvert à tous les publics, particuliers comme professionnels - Restauration possible sur place.

M.A.

 

 

 Photos : M.A.

 Hervé Carreau

Jean-François Farenc, vice-président de la Com Com du Clunisois

Quentin Le Coint &  Eric Beguin, respectivement chargé de mission rénovation énergétique auprès des particuliers, des professionnels