mercredi 25 mai 2022

Ce jeudi, les comédiens de l’Espace des arts de Chalon sont venus présenter la pièce « Renversante », qui aborde cette thématique… aux collégiens de 5ème. Un événement organisé par le Conseil Départemental.

« Renversante » est un livre écrit par Florence Hinckel, adapté au théâtre par Léna Bréban, qui joue aujourd’hui avec Antoine Prud’homme de la Boussinière. Cette pièce a été créé à l’espace des Arts de Chalon-sur-Saône en début d’année.

L’histoire ? Dans le monde de Léa et Tom, les rues et les établissements scolaires ont des noms de femmes célèbres, et ce sont les hommes qui s’occupent des enfants. Comme dans toutes les écoles, on apprend que le féminin l’emporte sur le masculin… Il est ainsi depuis la nuit des temps, et personne ne semble vouloir remettre en cause cet ordre établi. Pourtant Léa et Tom voient bien que quelque chose ne va pas… Ils se mettent à réfléchir, et détricotent ensemble les clichés de ce monde où règne la domination féminine ».

« Depuis le 1er mars, on tourne dans tous les collèges de Saône-et-Loire, grâce au Conseil Départemental qui s’est mobilisé pour que les élèves de 5ème aient accès à cette pièce de théâtre et abordent cette thématique grâce à la voie artistique, explique Pauline Villemagne accompagnatrice de la tournée du spectacle. La chronologie des droits des femmes est abordée, la manière dont elles ont acquis ces droits aussi… même si aujourd’hui encore, cela reste toujours trop faible et non équilibré. »

Le spectacle dure 35 minutes, suivi d’un temps de débat d’une petite demi-heure. « C’est une super formule, qui fonctionne très bien. Un moment très privilégié avec des élèves sont en petit comité (une classe par spectacle). Ils peuvent ainsi interagir directement avec les comédiens sans se soucier des jugements extérieurs. Cela amène arrive des débats très constructifs, on leur également leurs avis et on les fait réfléchir sur ce que la société fait de tout cela. Comment cette thématique est présente dans nos vies quotidiennes. Et ce que l’on peut faire pour contrer cette inégalité hommes/femmes. »

« Cette pièce de théâtre est un moyen d’atteindre les élèves et de provoquer une réflexion chez eux, souligne Léna Bréban. Ce sont eux les espoirs de demain. C’est eux qui peuvent changer les choses et faire que dans quelques années, on aura par exemple à travail égal, un même salaire ! »

Entre le 1er mars et le 4 juin, 106 représentations de cette pièce ont eu lieu. La tournée a repris à la Chapelle-de Guinchay où cinq représentations ont été données. Elle se terminera le 6 octobre prochain avec trente-sept autres dates d’ici là. Soit au total 143 représentations sur 39 collèges du département.

Nathalie Brunet

Photo d'accueil : Grégory Perche, professeur d’anglais et référent égalité filles/garçons, Léna Bréban, metteuse en scène et comédienne, Antoine Prud’homme de la Boussinière, comédien, Maryline Pernot, principale du collège Condorcet, et Pauline Villemagne, accompagnatrice de la tournée.

 

 

 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».

CHARNAY : Mieux vaut prévenir que guérir

C'est ce qu'on appris les visiteurs samedi après-midi sur la place Mommessin transformée en place de la Prévention routière.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine ! (2)

Deuxième volet de notre album photos sur ce premier jour de la fête.